in

Pour Jean-Luc Mélenchon, Manuel Valls “pousse à la guerre” contre l’islam

Loin des ors de la République, Manuel Valls, le Premier ministre déchu de l’ère Hollande qui s’efforce de ne pas sombrer dans les oubliettes sur son strapontin de l’Assemblée nationale, a fait de l’islam son fonds de commerce, plus vindicatif que jamais sous son bouc qui masque mal son opportunisme sans foi ni loi.

C’est dans son Espagne natale que l’ancien locataire de Matignon, dont la féroce croisade anti-voile le fait davantage suer à grosses gouttes que briller d’intelligence, a distillé son venin, lors d’une conférence organisée par le quotidien ibérique El Pais.

Le député de la 1ère circonscription de l’Essonne, sorti vainqueur des urnes sans gloire, et plus grave encore, de manière très litigieuse, a martelé que la France a un « problème » non seulement avec « l’islamisme et l’intégrisme religieux », mais aussi avec « l’islam » tout court, et son corollaire, avec les « musulmans ».

Ces mots dégoulinant de populisme et transpirant l’islamophobie toute « vallsienne » ont heurté les oreilles de Jean-Luc Mélenchon, son ennemi juré. Ce dernier est en effet sorti de la réserve qu’il s’était imposé, après une violente passe d’armes par médias interposés avec l’ex-maire d’Evry dont la victoire contestée aux dernières législatives face à Farida Amrani, candidate de la France insoumise, fait toujours l’objet d’un recours. Une victoire sur laquelle pèse l’épée de Damoclès de l’annulation.

Tout ceci est « écœurant et très politicien », fustige le leader de la France insoumise, ce vendredi 24 novembre, dans les colonnes du Parisien. « Il essaye d’hystériser l’élection partielle dans la 1ère circonscription de l’Essonne au cas où elle serait annulée. Je pense qu’il est entré dans une logique dangereuse pour le paysMaintenant, il pousse à la guerre contre une religion. C’est une position d’extrême droite », riposte-t-il vertement.

De quoi donner des sueurs froides à Manuel Valls, l’ancien Premier ministre de la Hollandie « éternellement lié à Israël », vociférant et ruisselant de sueur sur la scène publique…

 

Un commentaire

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

“Sagesses d’islam”: le comble de l’ignorance

La Birmanie et le Bangladesh signent un accord sur le retour des réfugiés Rohingyas