in

Irak : des jeunes irakiens embrassent les photos des candidates aux élections législatives

Maintenues au 30 avril envers et contre tout, et en dépit de la spirale de la violence si difficile à enrayer qui interroge sur le futur de la transition du pays, les élections législatives battent leur plein en Irak, suscitant un intérêt très particulier chez les jeunes électeurs qui semble éveiller bien plus que leur conscience politique et civique…

Alors que les affiches des candidats habillent les panneaux publicitaires, celles qui mettent en valeur les candidates attirent comme des aimants des jeunes irakiens qui se rapprochent d’elles irrésistiblement non pas pour lire de plus près leurs slogans, mais pour embrasser au grand jour ces nouvelles icônes sur papier glacé.

Ce phénomène étonnant et pour le moins détonnant, dont l’ampleur dérange grandement la direction des élections qui condamne son indécence, a une variante : les photos de la gent féminine en lice pour conquérir les suffrages sont parfois déchirées pour être postées sur Facebook.

Face à des comportements que l’esprit transgressif de la jeunesse ne suffit pas à expliquer ou à absoudre pour le président de la direction des élections, ce dernier a dénoncé "l'attitude non civilisée dont sont victimes les affiches des candidates", alertant sur l’illégalité de tels actes, passibles de sanctions.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Diam’s dément la rumeur selon laquelle elle dormirait dans la rue

Un couple de touristes allemands en Turquie porte plainte à cause de l’Adhan