in

Inauguration du premier parlement juif européen

Le communautarisme rampant  n’est pas celui que l’on croit, ou plutôt que l’on diabolise comme tel !  Comment interpréter la création du parlement juif européen, qui émerge soudainement dans le paysage politique du Vieux continent ?Sous l’œil bienveillant de l’Union Européenne qui ne perçoit là aucune menace pour la cohésion de son continent et de ses sociétés respectives, ce nouvel organe institutionnel a été porté sur les fonts baptismaux le 16 février dernier, dans l’enceinte du Parlement européen à Bruxelles.

C’est dans un silence complaisant que le rideau s’est levé sur ce qui est vanté comme "un forum novateur des Juifs européens ".  Ce premier conseil des sages considéré comme "historique" par l’Union juive européenne, à l’origine de cette incursion communautaire au cœur de Bruxelles,  fédère 120 membres issus de 47 pays, tous ayant été élus, via Internet, par plus de 400.000 personnes en Europe de l'est, centrale et occidentale.

Loin des cris d’orfraie stridents qui propagent la haine de l’islam, cet hémicycle-là a résonné de la douce mélodie de l’autosatisfaction, chacun se félicitant de la création d’une instance qui "marquera le retour des Juifs en Europe et au-delà" dixit la députée bulgare Antonyia Parvanova, cette dernière ajoutant  non sans fierté : "ce parlement sera la voix de la communauté juive en Europe".

 

https://www.youtube.com/watch?v=3uDDlynv–o&feature=player_embedded#!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les faux projets d’aide de la C.I.A

Vers une interdiction de la vente d’alcool en Tunisie?