in

Hicham, un petit belge vulnérable, brutalisé et forcé à manger du porc par son éducateur islamophobe

Marine Le Pen, qui voit la politique par le petit bout de la lorgnette, est frappée d’une cécité très électoraliste quand il s’agit d’ouvrir les yeux sur la montée en flèche de l’islamophobie. N’a-t-elle pas récemment claironné que ce fléau du racisme anti-musulmans était une illusion d’optique ?!!

La famille Bahori de Bruxelles, en plein désarroi, serait certainement anéantie d’entendre la présidente de l’extrême droite française dénier à la terrible affaire de maltraitance, dont est victime son jeune fils de 12 ans, son caractère islamophobe, en la considérant comme une simple vue de l’esprit… Pourtant, les sévices infligés à Hicham, l’un de ses cinq enfants fragilisé par un léger retard mental, par un éducateur aussi raciste que sadique qui l’a obligé à manger du porc en lui administrant des gifles cinglantes quotidiennement, sont hélas bien réels.

L’islamophobie a franchi un nouveau palier dans l’abjection en Belgique, avec le calvaire subi par ce petit musulman différent et vulnérable au sein de l’internat de Cyney où il a été placé, après avoir été préalablement inscrit dans une école spécialisée sur les conseils du Service de l’Aide à la Jeunesse ( SAJ). Les signes du mal-être ressentis par le garçonnet se sont faits de plus en plus criants, ses crises d'angoisse alertant ses parents qui ont découvert, terrifiés, le sort effroyable qu’il endurait tous les dimanches soirs, dès son retour dans l’internat de l’horreur.

A ce jour, en dépit d’une plainte, son tortionnaire continue à officier au sein de la même institution, une situation insupportable qui ajoute à l’accablement de la famille Bahori, dont le seul espoir réside du côté de Rachid Madrane, le ministre du Service d’Aide à la Jeunesse de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Mais pour l’heure, celui-ci opte pour la circonspection drapée dans la langue de bois officielle, déléguant son attachée de presse, comme l’a rapporté le site lacapitale.be, pour évoquer une « affaire complexe » pour laquelle une enquête a été diligentée auprès de la SAJ de Bruxelles.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mélenchon qualifie le CRIF de “clergé arrogant” (vidéo)

Akhenaton : “La France a peur de l’Islam depuis septembre 2001″ ” (vidéo)