in

Tunisie: Il n’y a pratiquement plus de pain à vendre dans les boulangeries, en pleine période de ramadan

La guerre en Ukraine continue d’avoir des conséquences en Afrique. L’Ukraine et la Russie sont deux grands producteurs et exportateurs de céréales, dont le blé, et d’huile de tournesol. En Tunisie, l’insécurité alimentaire planait déjà en raison de l’instabilité politique. Aujourd’hui, le riz ou le blé tendre se font rares. Il n’y a pratiquement plus de pain à vendre dans les boulangeries, en pleine période de ramadan.

Publicité

3 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Ce n’est pas “politiquement correct ” de le dire, mais des pays qui avaient une faible population jadis se retrouvent avec un nombre d’habitants pléthorique qu’ils ne peuvent pas nourrir, faute de terres cultivables.

    Un exemple : lors de l’expédition de Bonaparte fin 19e siècle, l’Egypte comptait entre 2 et 3 millions d’habitants. Presque 100 millions maintenant, et la population s’accroît de 1600.000 habitants chaque année, alors que le pays est surtout un désert !

    Autre exemple : l’Algérie de l’époque 1830 comptait aussi entre 2 et 3 millions d’habitants. 9 millions en 1962, 43 ou 44 actuellement !!!

    Dans ces conditions d’irresponsabilité démographique, les pays musulmans vont souffrir…

    • Les statistiques françaises sont de la propagande d’autres rapports anglais ou espagnols dépassent alégrement vos chiffre le “ROMAN NATIONAL” n’est bon que pour les fainéants intellectuels qui ne lisent mangent boivent que francais

    • Des commentaires à la résonnance tristement fasciste.
      Les pays que vous évoquez ont eu le malheur d’avoir été colonisés, puis gouvernés par des dictatures mises en place ou pilotées par les colonisateurs. Leurs populations ont été dépossédées de leur nature travailleuse que leur impose leur religion.
      Si aujourd’hui ces populations souffrent, ce n’est pas à cause de l’importance de leur démographie, mais c’est à cause de politiques qui font que l’action publique n’est pas orientée vers les intérêts des peuples, mais plutôt vers des activités spéculatives qui favorisent certaines classes sociales, ces activités dans leur majorité n’ayant rien à voir avec les priorités des pays.
      Si vous n’avez jamais voyagé de votre vie, je vous invite à aller faire un tour en Andalousie, à Cordoue, à Grenade…pour découvrir ce que les musulmans travailleurs ont laissé à l’Europe comme héritage. Cela vous changera peut-être d’esprit.
      Enfin, je vous dis que Dieu vous guide vers le chemin des justes.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Faim, Soif et Paradis

Logiciel espion Pegasus : Salah Hamouri porte plainte en France contre NSO, l’entreprise israélienne qui l’a conçu