in

Grâce à la suspension du décret anti-immigration, une iranienne de 12 ans a pu entrer aux USA pour une opération d’urgence

Pour cette mère, le soulagement est immense… Fahimeh Kashkooli, une Iranienne étudiant le droit à New York, a pu faire entrer sa fille aux Etats-Unis grâce à la suspension du décret anti-immigration. Agée de 12 ans et atteinte d’une maladie rare, le syndrome CDG, la jeune Alma doit urgemment être opérée des yeux. Initialement prévue fin janvier, l’opération avait dû être annulée, l’enfant n’étant pas autorisée à entrer sur le sol américain.

Un commentaire

Laissez un commentaire
  1. Je suis contente pour elle. Mais dites moi, comment cela se fait que l’Iran n’a ni les hopitaux adéquats
    ni les chirurgiens capables de l’aider chez elle?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’Islam face à la redoutable épreuve de l’aggiornamento

Le pyromane d’un Centre islamique de Floride condamné à 30 ans de prison