in

Gilets jaunes : «Le symbole d’un soulèvement populaire contre une misère»

Michel Fize, sociologue apporte son point de vue sur la crise des Gilets jaunes.

Publicité
Publicité
Publicité

23 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Assalamou ‘alaïkoum, à l’intention des correspondants éventuellement bénéficiaires à l’avenir de l’augmentation de la prime d’activité, qu’Emmanuel Macron a présentée comme une augmentation du SMIC, attention, la prime à l’activité n’est pas du tout automatique, c’est à vous de la demander, si vous ne la demandez pas, sauf erreur de ma part, vous ne l’aurez pas et vous ne la toucherez pas. Je suggère au site oumma.com de publier les articles les plus détaillés et exhaustifs possible sur ce qu’il convient de faire pour bénéficier de la prime d’activité et donc de l’augmentation prévue de cette prime. Je suggère aux correspondants et commentateurs de ce site de publier au bas de tou les articles des commentaires dans ce sens, ou de recopier celui-là. J’ai déjà vu par mon travail de praticien de santé, recevant des patients, des cas de gens qui ne bénéficiaient déjà pas de cette prime d’activité en étant pourtant dans les conditions d’atribution, faute d’avoir formé leur demande. Je répète, la prime d’activité n’est pas automatique, il faut la demander, il ne faut pas la laisser perdre. Alors qu’en revanche, la retnue d’impôt à la source, elle, sera automatique et vous sera imposée. Dites à vos pproches, qu’ils n’oublient pas de demander de formuler demande s’ils veulent bénéficier de la prime d’activité, s’ils ne veulent pas qu’on les oublie, pendant que leurs collègues et camarades en bénéficieront. La prime d’activité, ça vient pas tout seul, ça se demande avez-vous compris? Alors renseignez-vous sur internet et faites bien vos demandes, demandez, sinon vous n’en aurez pas! E sauf erreur, je crois que ça se passe sur internet, pas par courrier administratif habituel en papier par la poste. Si vous êtes perdus en informatique, demandez à vos proches qui savent mieux s’en débrouiller, si vous vous y connaissez, aidez vous-mêmes vos proches moins technophyles. Conservez des copies d’écran de vos demandes bien remplies et enoyées, imprimez-les, le papier est meilleur témoin.

    Et oumma.com, consultez des syndhicalistes et des connaisseurs, publiez fréquemment des articles et communiqués sur cette prime d’activité, que vos lecteurs la perçoivent, qu’ils n’en soient pas grugés, qu’ils augmentent ainsi leurs revenus nets au lieu de rester ignorants de leurs droits.

    Wa Salem.

    Croissant de lune.

  2. @ Plippe, je répète mes deux questions restées sans réponse.

    1 : Comment faire peuple avec un agrégat d’individu qui n’est plus un peuple? Reportez-vous plus haut.

    2 : Cuid des sollutions économiques réelles, pas seulement financières et monétaires, cuid des crises des ressources, on ne triche pas avec les ressources réelles, non?

    Et la dévaluation des grandes monnaies revient objectivement à une spoliation et vol de substance économique réelle des entités aux monaies faibles, pense-t-on seulement à cela dans les loges et les gilets?

    La liberté dans les loges, vous y repasserez, ceux que j’ai connu, qui m’ont invité moi, à y rentrer, j’ai constaté une certaine unité, voire monotonie du discours assez convenu, Occidentaliste et Sioniste généralement, l’anti-Sionisme autre que décoratif a-t-il droit de cité dans vos loges? Et il faut, c’est un Musulman Franc-Mac que j’ai entendu une fois le dire, il faut adhérer d’avance à certains éléments sociétaux, mariage pour tous, pro-LGBT et le reste. Apparemment ça ne se discute pas. J’ai déjà écrit à une autre occasion qu’un Musulman peut aller momentanément dans vos groupes pour en apprendre et s’informer sur eux, les connaître et les observer, s’il se croit assez fort pour observer en étranger cet objet sans s’enimprégner. Voire pour le transformer de l’intérieur si c’est dans ses cordes. Je conseillerais au Musulman assez hardi pour rentrer en Franc-Maçonnerie dans les buts que j’ai dits, de se réciter chaque jour ce vers que Racine met dans la bouche d’Andromaque, cette princesse juive épousée du roi des rois Perses, qui devait persister dans sa détestation de la religion des mages et ses oripeaux,

    “Seule dans le secret, je les foule à mes pieds”.

    Mais je doute que ce programme soit soutenable à aucune âme pure, la pureté dispose mal à se défendre de l’imprégnation discrète et insidieuse de la paillardise intellectuelle et de la fraude qu’on n’a pas toujours éventé. Donc, je ne vois qu’incohérence et errance, je ne vois pas comment un Musulman persiste Musulman en fréquentant souvent les Franc-Maçons, il est plus sain et plus sûr de s’en écarter et les tenir à distance de soi.

    Vous lisez combien de coms sur fdesouche tous les jours? Visiblement ça inter-agit sur vous, votre topique sur le personnage de Robespierre en témoigne. Et non, Robespierre nétait pas anti-religieux, connaissez mieus Robespierre avant d’en dire pis que pendre, un homme qui tint la France contre les cohalisés, dans le péril du démembrement, avez-vous fait le millième de Robespierre? Non, vous avez lu fdesouche, ça vous a suffi pour le blâmer. Comme Jeanne d’Arc on fit disparaître son corps après sa mort, dissout dans un bain acide, le peuple l’aimait donc, sinon pourquoi cet escamotage? J’aime Robespierre, il est dans mon cœur l’égal de Jeanne d’Arc, cette sœur aînée des résistants et militants, j’aime également ces deux personnages qui sont mes préférés de l’histoire de France.

    Croissant de lune.

    • 1-Je n’ai pas pour habitude de déférer aux ordres d’un quelconque gardien d’une improbable mosquée, d’un improbable temple protestant ou maçonnique ou synagogue que sais-je … je les laisse à leur improbable vérité.
      Je n’ai pas de vérité, je la recherche en sachant qu’elle est une inaccessible étoile …
      2-J’ai travaillé deux ans en continu en Algérie, en bonne entente professionnelle avec d’anciens moudjahidine, qui pour certains m’ont invité à leurs événements familiaux dont un qui avait échappé de justesse à la guillotine etc. etc. …….
      malgré cette immersion vous ne trouverez dans aucun de mes commentaires l’affirmation stupide : je connais le “monde musulman” je connais “l’Algérie” !!!!!!
      Tout ce que je peux en dire c’est que, contrairement à ce que certains fdesouche ignares en la matière affirment c’est que les musulmans sont aussi multiples, variés, divers dans leurs conceptions de la vie … que les fdesouche !
      Conclusion : Par contre vous vous permettez, pour avoir connu 1, 2, ? francs-maçons, bref vous vous permettez de dire “youpi … je connais la Franc-maçonnerie” … vanité quand tu me tiens !

  3. Salam mon frère Malik, je te pose encore une question. Sur un autre fil à propos du même thème des gilets jaunes, sauf erreur de ma part, tu as écrit en substance l’hypothèse d’une guerre civile mettant aux prises l’ultra-droite et l’ultra-gauche. C’était un peu dans ton hypothèse comme si ce n’était pas et d’abord en premier lieu une guerre civils ou des troubles civils anti-Musulmans et à caractère racialiste. Je n’arrive pas à comprendre comment tu crois ça, et tu le crois un peu puisque tu l’as écrit, ça date pas de longtemps. Comment veux-tu qu’il y ait guerre entre ultra-droite et ultra-gauche ? L’ultra-droite est peut-être déjà un peu militarisée, en tout cas, elle est militarisable. L’ultra-gauche est sottement pacifiste, à la rigueur capable de résister dans la rue, mais pas plus. Je doute qu’elle soit tant soit peu militarisée et elle est certainement moins militarisable que son ennemie ou adversaire. Autrefois, il y avait des gauchistes anti-racistes qui défendaient des immigrés agressés, oui, on l’oublie trop, mais il y eut, savoir si il y a encore des expéditions délibérées d’agression fâchistes et droitistes, et il y eut des gauchistes capables de faire le coup de poing contre eux. Je doute beaucoup que les antifats d’aujourd’hui en soient très capables, étant moins aguerris et ne venant plus tellement comme avant de vrais milieux populaires manuels et ouvriers qui ont un rapport au physique, au corps et à la violence oublié dans les milieux un peu bourges quand-même où sont les antifats actuels. Et puis même, j’ai déjà rencontré des racistes et autres qui parlaient d’invasion et de guerre civile, jamais je n’ai rencontré des gauchistes parlant langage équivalent, tout juste, ils craignent la guerre civile et veulent l’éviter. Il y a une propagande droitiste, dans le sens des troubles civils, exemple Eric Zémour, parfois explicite, mais il y en a d’autres, Didier B sur youtube mène une campagne encore plus délibérée, sans compter ce Boris Lelai parti au Japon je crois, probablement parce qu’il n’eut pas la prudence de taire une partie de ses haines, je veux dire par là que la haine anti-Musulmane publiée ne porte pas à grande conséquence, même pas sur ce site comme on le voit. Donc, l’un est militarisé ou militarisable, l’autre pas. Moi, quand je parle de troubles civils, dans mon esprit, ce sont clairement des troubles anti-Musulmans et racialistes, sans du tout imaginer que l’ultra-gauche constitue dans ce sens le moindre obstacle ni qu’elle soit pour nous un bouclier protecteur.

    A l’appui de mon analyse, bon, l’exemple Américain, voilà un grand pays Occidental où non seulement les armes circulent, mais où certains les transforment, en produisent, voire innovent en armement hors des forces armées officielles. Eh bien, il y a des groupes armés de droite, racialistes, croiséristes et anti-Musulmans, mais il n’y a pas de groupes armés gauchistes d’importance et capable de s’y opposer. Des sittings, des manifestations, voilà la limite de leur action. Or, l’extrême-droite Américaine a des forces non négligeables, au point qu’elles constituent probablement une opposition armée crédible à Donald Trump si d’aventure il ne réalisait pas une partie de ce qu’il a annoncé en tant que candidat. Et cette opposition armée de droite n’a que faire de sittings et manifs, elle sait qu’il sait et en soit c’est suffisant. Que Donald Trump ne soit pas démis, c’est parce qu’on craint l’activisme de ces gens-là, ou bien il sera démis si ça arrivait pour un plus belliciste encore si c’est possible. Donc, la droite Américaine est clairement armée et structurée, tandis que la gauche Américaine est plus féminine, gendériste, LGBT et pacifiste, donc l’arbitrage est vite vu.

    Je dis pas que l’exemple Américain soit pertinent en France, mais quand-même, il fournit un exemple, malgré la disponibilité des armes, la gauche Américaine reste pacifiste parce que c’est sa nature profonde. Si donc l’ultra-gauche Française est pareillement pacifiste, pourquoi lui ferait-on la guerre, pas de but, pas de mobile ? Non, hélas, je n’entrevois des troubles que racialistes et anti-Musulmans de la part de la seule ultra-droite. Et non pas contre le système comme ils disent ou le gouvernement, non, c’est au-dessus ou de leurs moyens ou de leur courage, en revanche, les envahisseurs comme ils disent sont plus à leur portée de force et de courage. Le but, les chasser de France, voire d’Europe. Et si cette ultra-droite se structure et entre en action, elle trouvera dans la population une réserve de volontaire en nombre très supérieur aux quelques violentistes Musulmans sur lesquels on se pose parfois des questions dérangeantes. Et si cet activisme d’ultra-droite arrive à un certain seuil d’efficacité, il trouvera des complicités de plus en plus délibérées parmi les responsables, les autorités, voire la police et l’armée. Je voudrais bien avoir tort, voilà ce que je crois, je n’ai donc pas compris du tout que tu imagines l’ultra-droite aux prises avec une ultra-gauche anti-violentiste par idéologie et par complexion des gens qui la composent.

    Enfin, qu’Allah bénisse la France et la tienne éloignée de ces choses et de ces troubles destructeurs. Que doivent faire les Musulmans en ce cas ? Eh bien en fait, si ces troubles se précisent, les Musulmans et autres seront obligés de fuir, voilà mon avis.

    Croissant de lune.

    • Votre analyse est pertinente.
      1-Concernant la gauche
      on peut ajouter que la gauche est ambivalente par rapport aux religions. Un leader affirme avoir pour modèle Robespierre ce qui n’augure rien de bon pour les religions.
      2-Concernant les phénomènes aggravants
      L’activisme islamique se manifestant de façon dure et sanglante par des attentats en est un et pas des moindres. Les promoteurs/manipulateurs de ces actes espéraient ou espèrent sans doute un climat provoquant la “remigration” un peu comme celle des pieds noirs mais en sens inverse.
      L’activisme se manifeste aussi de façon soft sur le mode revendicatif plaintif, nous avons été colonisés par vous les méchants … je m’enferme dans mon identité communautaire …. oui mais ils s’adressent aussi ce faisant aux descendants de gueux qui n’avaient aucune influence sur les décisions abjectes d’aller coloniser, coloniser en général pour des motifs tenant aux intérêts capitalistes et financiers de leurs dirigeants. Ceci crée un climat hostile aux plaignards chez les “riens de Macron”.
      Considérer que le mouvement des gilets jaune ne concerne pas pas les musulmans pratiquants est sans doute un très mauvais signe adressé aux autres car à l’origine cela n’a rien à voir avec une religion.
      Tout cela dans un climat d’appauvrissement sauf l’infime minorité des premiers de cordée qui ne sont majoritairement statistiquement que des héritiers et rarement des créateurs.

    • Salam mon frère @croissant de lune,
      Il ne faut pas penser comme ça à mon avis. La pression est justement faite pour démoraliser. Il ne faut pas tomber dans le panneau. J’ai toujours dit que le pouvoir a une démocratie de façade et une laïcité de façade et que quand la crise nous frappera sévèrement, ils montreront un certain visage (ou pas, espérons le quand même). Que cela embête que “les musulmans” restent musulmans n’est en rien nouveau et ce n’est certainement pas @Plippe ou autre anti-religieux abrahamique fervent qui va vous conseiller dans le bon sens. Le souhait de certains est justement de voir “remigrer les musulmans” (comprendre les maghrébins d’origine). Sauf que l’Etat nous donne des droits inaliénables.
      Nous avons des droits et tous les français ne pensent pas comme les extrêmistes style fdesion qui aboient beaucoup. Il faut donc tenir bon et travailler tranquillement pour continuer notre réussite.
      Si je suis votre logique et l’admet, je n’oublie pas que nous sommes face à l’histoire. Donc s’ils souhaitent vraiment mettre dehors “les musulmans”, alors qu’ils le fassent eux-même de manière franche en le disant clairement et en le montrant à la face du monde sans qu’ils puissent se cacher derrière de faux semblants. Comme ça face à l’histoire et au monde, ceux au pouvoir montreront encore une fois leur incapacité et intolérance légendaires. S’ils souhaitent retourner en arrière, c’est leur affaire d’abord (ceux au pouvoir j’entends bien), la notre ensuite. Nous sommes français depuis plusieurs générations désormais, il me paraît très difficile pour le pouvoir de nous expulser sans injustice car beaucoup sont français depuis plus longtemps que des espagnols, italiens etc etc. Le pouvoir devra casser ses idéaux dont la démocratie et la laïcité en premier et le peuple sera face à son histoire.
      Quoiqu’il en soit nous gagnons car soit ils redeviennent fascistes et totalitaires soit nous resterons en paix avec notre islam. It’s the life. Nous sommes français et la tâche ne doit en aucun cas être facile pour ceux qui ne l’acceptent pas.
      Par ailleurs, je rappelle qu’ils abîmeront le droit pour faire cela. Je rappelle également que les sionistes sont très mal barrés également au cas où. Ne pas oublier que face à Zemmour ne se trouve pas un musulman (TR lui envoyait des mots doux quand même) mais Soral. Le véritable danger pour les sionistes sont les fachistes et croyez-moi que leur objectif est de se protéger derrière les maghrébins d’origine entre autres. En aucun cas, les sionistes ne faciliteront la tâche aux fascistes car ils seront les prochains. Ils n’ouvrent donc pas la porte de pandor mais ils font en sorte de détourner l’opinion qui est en leur défaveur pour une bonne part. Ce n’est pas gagné d’avance pour ces crapules. Les gilets jaunes ont justement démontré que les français sont unis malgré leur propagande et qu’ils demandent plus de justice sociale. En attendant, “les musulmans” ou “maghrébins d’origine” se retouvent dans le peuple contre les rotschild, jp morgan etc etc. Les GJ sont une victoire pour le peuple et une défaite du pouvoir.

      Pour revenir à votre inquiétude, selon Phillipe de Villiers et sa propagande nauséabonde, les musulmans devront (s’il passe, c’est-à-dire les catholiques intégristes) :
      1 – Abondonner la dar al islam et dar al harb. Ce dernier selon lui concernerait la France qui est juste devenue notre terre à défendre bref le ridicule ne tue pas. Voilà déjà un acquis.
      2 – Apprendre l’histoire romancée française du genre clovis etc etc. MDR!!! Voilà un deuxième acquis.
      3 – Accepter la religion catholique et son récit. MDR!!! Je ne pense pas que ce seront les musulmans qui seront contre cela mais il aura affaire avec ses anciens génocideurs d’abord. Comme quoi l’histoire de France n’est pas vraiment connue par cet individu (boutade bien sûr, nous savons que c’est de la propagande de merlin pinpin et que l’objectif est de catholiciser).
      4 – Boire du vin et manger du cochon. MDR!!! J’imagine la scène : délit de non alcoolisme et justice porcine. Il ne manquera plus qu’à changer l’emblème national en mettant un porcinet avec un pichet de vin à la place du coq.
      5 – Prendre les us et coutumes de la France. Encore faudrait-il les définir parce que mis à part buvez de l’alcool et mangez du cochon, je n’entends pas grand chose. Et au regard des soutanes des cathos et les bonnes soeurs, ben on dira qu’il démontreront juste leur injustice.
      Voilà, tout ça pour dire, que leur souhait, tout le monde l’a compris : abondonner notre religion. Renforçons-nous donc dans notre religion et laissons-les jacter. Ils s’y habitueront ou pas. Comme vous dîtes, la propagande est dérisoire et totalement fausse. Quelles mesures peuvent en naître qui iraient contre notre croyance et manière de vivre : aucune SAUF à restreindre les libertés (et c’est là qu’ils perdront la face aux yeux du monde politique international et des autres peuples au courant, ceci aboutira à une perte franche de leur diplomatie et de leur aura international). N’oublions pas que le multiculturalisme est un argument de poid à l’international ou alors un poid tout court. N’oublions pas que dans la réalité, nous n’avons que très peu de différences. Bref, notre intégration est déjà faite mais tout le monde ne l’a pas encore compris ou ne veut pas la voir.
      Pour conclure, vos inquiétudes sont également du même genre que si vous êtiez juif, athée, franc-maçon, catholique, protestant etc etc car toucher aux libertés des musulmans fera sauter des verrous dangereux :
      Un catho intégriste n’aime pas les athées, les fanc-maçons, les juifs, les protestants etc
      Un sionistes n’aime pas les catholiques, les musulmans etc
      Je passe les idéologies politiques de tous bords.
      Et nous pouvons continuer comme ça longtemps. C’est donc un jeu d’équilibre où l’équation veut que si vous changez un paramètre vous risquez l’entropie générale. Et franchement, la majorité du peuple s’en fout car il ne souhaite que vivre décemment et voyager également car nous les français sommes des humanistes comme la majorité des peuples de la terre.
      Salam

  4. Assalamou ‘alaïkoum.

    Le mouvement « Gilets Jaunes » est principalement un fait de classe moyenne-inférieure, qui entend rester classe moyenne, qui entend se maintenir et qui se sent menacée de précarité et de déchéance. Bien entendu, ça fait partie de la lutte ordinaire des classes, mais la lutte des classes n’est pas forcément émancipatrice ou libératrice. Elle ne l’est en fait que rarement dans l’histoire. L’ordinaire de l’histoire est une lutte des classes exercée pour tenir son rang et son statut au-dessus des classes inférieures, c’est même dans ce cas qu’elle est la plus violente. C’est une vue de l’esprit d’imaginer tout mouvement populaire comme libérateur.

    Autre particularité, le mouvement Gilets Jaunes rassemble des gens réduits à la situation d’individus, on ne fait pas la révolution populaire avec un agrégat d’individus. En grande partie, la population Française n’est plus ce qu’on peut nommer un peuple, plus de familles ou si peu, plus de villages, des milions de gens vivent seuls, c’est un agrégat d’individus qu’associe très peu d’amitié mais davantage de voisinage et de rapport de production. Et il n’y a effectivement pas d’idéologie ni doctrine, ce qui veut dire que c’est la doctrine de l’intérêt de chacun, donc plutôt droitière ou extrême-droitière, pas moyen de sortir de là. Les gens qui en connaissent me disent en substance qu’au moins dans ces rassemblements, on se parle et on fait connaissance réelle, chose depuis longtemps oubliée, plutôt qu’en réseaux sociaux et virtuels.

    Ce ne sont que des individus, certains certes sont pauvres voire miséreux, il ne faut pas ignorer la détresse des petits commerçants et artisans qui savent qu’ils feront faillite à terme, ou bien ils fermeront leur activité sans trouver d’acquéreur. Ces gens ont peur de se retrouver chômeurs, voire assistés, chose qui les hante, notez bien qu’ils n’ont revendiqué aucune hausse des minimats sociaux. Curieux que l’idée du revenu universel ait disparu des débats, elle permettrait pourtant beaucoup de choses. Dans les campagnes, les agriculteurs sont peu nombreux, certains sont en détresse mais en ce moment, l’agriculture dégage du revenu, ils ne se sont pas joint massivement aux manifestants. Les petits commerçants, attention, certains sont vraiment miséreux, ça ne se voit pas forcément. J’apréhende particulièrement le sort d’épiciers de village qui logent et louent le commerce et le logement au-dessus, ce qui fait qu’ils n’ont pas pu toujours investir dans l’achat d’un logement, donc en quittant leur activité à la retraite s’ils y arrivent, il leur faudra encore louer, les retraites sont maigres dans ce secteur. Mais ceux-là n’ont probablement pas rejoint le mouvement, en revanche, leur chiffre de fin d’année a augmenté d’après ce que disent certains.

    Le mouvement n’est pas authentiquement révolutionaire, oublions les formules emphatiques d’un Gilbert Colard ou d’un Nicolas Dupont Aignan, parlant de phase pré-révolutionaires, plus personne n’évoque plus la révolution ni changement de la gouvernance à présent qu’est survenu un fait violent opportun, on s’est contenté d’une question de confiance pour la galerie en sachant très bien qu’elle sera rejetée. Si c’était une révolution, ce n’est pas l’évènement de Strasbourg qui l’arrêterait ou réduirait ses demandes.

    Ce n’est même pas un mouvement national, pas plus de patriotisme que de beurre en broche malgré quelques drapeaux et Marseillaises. Ils ont rêvé de prendre l’élysée et de se saisir de la personne présidentielle parce que les délires internautiques leur ont fait croire à une force qu’ils n’ont pas.

    Alors, questions à Plippe, notre Franc-Maçon de service qui soutient les Gilets Jaunes. Comment faire peuple avec des gens réduits à l’état d’individus ? Autre question, vous faites comment pour vous affranchir des banques à présent, vos sollutions s’il vous plaît ? Parce que les banques sont pas Franc-Maçonnes, première nouvelle. Les Franc-Maçons ont beaucoup participé aux gouvernements successifs, de façon visible ou moins visible, on constatera objectivement qu’ils n’ont pas évité la dette devenue peu soutenable aujourd’hui. Et si on peut jouer avec la dette et fabriquer de l’argent, on ne peut pas en revanche jouer avec les ressources naturelles qui diminuent dans le monde, ou deviennent d’exploitation plus coûteuse. Si bien sûr, l’humanité aurait des sollutions si nous étions dans le meilleur des mondes, la sobriété se supporte si elle est juste, la justice rend la sobriété supportable. Pourquoi c’est pas déjà fait, alors qu’on a eu des puissances Occidentales déterminantes dans l’absolu et se racontant démocratiques ? Quelque chose m’échappe quelque part. Et avez-vous dit à vos amis Gilets Jaunes que vous êtes Franc-Maçon et quelle fut leur réaction ? Je suis pratiquement sûr que ces gens fréquenteraient mieux des Musulmans et se marieraient mieux avec eux que d’avoir relation amicale avec les gens des loges, enfin je parle de ceux qui se marient encore à la fois des gilets jaunes et des Franc-Mac dont je crois la plupart sont célibataires, pas vrai ? Allez, n’éludez pas et ne fuyez pas le débat, puisque vous êtes libre-penseur.

    Croissant de lune.

    • @Croissant

      Une fois n’est pas coutume, je suis d’accord avec votre analyse.
      Il se trouve néanmoins parmi les gilets nombre de très pauvres souvent au bout du rouleau. Mais ce qui les lie n’est pas un projet commun, mais un ressentiment commun. Je crois que Macron n’a pas compris à quel point il humiliait les exclus. Ses petites phrases ont sans doute pesé plus lourd que le prix des carburants.
      Il est également possible que nombre de manifestants aient entendu parler des projets de réformes pour 2019. Baisse colossale des APL (1000Euros!), baisse des indemnités chômage, nouvelles attaques sur les retraites, baisse des aides sociales, hausse du gaz, et de l’électricité, etc. Quand on sait à quel point ce type de mesure entre vite en application, généralement, sans débat, on peut comprendre l’inquiétude générale.
      D’ailleurs, même si les manifestants sont peu nombreux (désormais, moins que les policiers!), une majorité impressionnante de français approuve les gilets.
      LREM risque de le payer au prix fort dans quelques mois, aux européennes.
      Enfin le mouvement Franc Maçon est au final lui aussi assez composite. On y trouve des combinards accros aux enveloppes, mais aussi des républicains laïcs soucieux de l’intérêt général, de droits de l’homme, de la tolérance. Je n’aime pas trop, étant allergique aux réunions et aux rituels, mais je reconnais l’utilité de cette mouvance, qui cherche à préserver la démocratie. Et s’ils sont célibataires, tant mieux. Just say no, use condoms, comme dit Houellebecq. A quoi bon pondre de futurs morts?
      Tiens, celle là, je la note dans mes tablettes.
      Sinon, belle analyse.

      • @Patrice, pourriez-vou détailler les projets que vous évoquez pour 2019? Vous avez dû vous tromper, parce que baisser les APL de 1000 euros, je ne sais pas comment on peut faire, je ne connais personne qui bénéficie d’aides au logement à hauteur de mille euros, et une aide à mille euros, ça m’étonnerait,ou ça doit être rare. Informez-nous avec un petit récapitulatif. Mais les Gilets Jaunes ne défendent pas vraiment l’aide sociale ni les minimats sociaux, enfin selon ce que je sais. Les bourses d’études, personne ne pense à revaloriser les bourses universitairs souvent dérisoires. Ah mais les enfants des Gilets Jaunes n’ont pas droit au bourses, leurs parents gagnent trop, ça doit être ça, ils rentrent pas dans les cases. Les boursiers sont minoritaires parmi les étudiants aujourd’hui,alors personne ne revendique plus hausse des bourses.

        Je suis un gilet jaune, “y en a marre, c’est mal partagé, il y en a que pour eux là-haut qui s’en mettent plein les poches, il y en a que pour ceux qui fouttent rien, les chômeurs professionnels, RSA et CMU et la cantine grattuitte, et vas comme je te pousse, tous ces assisté qui nous coûtent cher. Ils veulent pas travailler, mais du boulot il y en a, ils veulent gagner gros sans se fattiguer évidemment! Voyez, ma fille a fait trois ans d’étude à la fac, elle n’a pas de travail, elle n’en trouve pas à la hauteur de ses qualifications, les diplômes servent plus à rien, c’est mal vu tout ça.” Je peux continuer dans le genre, moi aussi je sais caricaturer si je veux, c’est pas la basse-cour à bijoux mais c’est une France mièvre qui suggère pas une grande admiration, pas très pauvre, mais moyenne-pauvre. Il y a aussi l’impact des restrictions budgétaires des communes pourvoyeuses autrefois d’emplois à temps partiel pour femmes, et elles réduisent presque certainement leurs aides aux associations, voire les aides sociales communales.

        Quelque part,Eric Zémour a raison, c’est unne révolte blanche, c’est la France de Johni. De la graine éventuellement de fâchos où on pourra trouver quelques volontaires pour faire cette guerre civile dont Eric Zémour fait promotion sans dormir en prison. Qu’on ne raconte pas que c’est liberté d’expression, où en serait un Musulman s’il osait tenir propos ressemblants et équivalents à travers les médias de grand public?
        Oui, informes-nous en attendant que Plippe veuille bien répondre ou se démasquer.

        Croissant de lune.

        • @Croissant

          Le chiffre de 1000 Euros correspond à 1.2 milliards d’économies annuelles, divisé par 1.2 millions de bénéficiaires. Ce sont les chiffres du Canard. 1000 Euros annuels (bien sûr), c’est la moyenne. C’est ce qui est programmé pour 2019 au budget. Kalim a bien raison de signaler le risque de reprise des conflits. Si on y ajoute la baisse des indemnités chômage, un nouveau recul de l’âge de la retraite, et un risque de voir l’état mettre la mains sur le pognon des caisses de retraites complémentaires, c’est la révolution qui est au programme.
          Je me souviens qu’en Angleterre, même les électeurs de Thatcher voulaient lui faire la peau, à la fin. Macron a obtenu ce résultat en 18 mois.
          Je doute fort qu’il renonce. Il a déja triché en annonçant une augmentation du Smic, et une suppression de la hausse de CSG pour les retraités à moins de 2000 E. (En fait, c’est 1800). Quans au Smic, il ne sera pas revalorisé. C’est la prime d’activité qui augmente. Une usine à gaz à laquelle beaucoup de pauvres gens ne comprennent rien. Etc.
          On pourrait aussi évoquer les “simplifications” des aides. Comprenez: Réductions, suppressions, éliminations.
          Bref

    • “Les” francs maçons sont comme les “gilets jaunes” mais eux depuis 300 ans sans chefs et sans doctrine imposée.
      Une loge est un lieu d’échange intellectuel entre des personnes d’horizons sociaux et religieux divers et variés.
      Chacun peut demander la parole et il a obligatoirement la parole s’il la demande, on ne peut pas lui refuser.
      En loge la parole n’est pas réservée à un prêcheur comme dans les religions du Livre, ce qui fait que des frères ou sœurs croyants en l’une des religions peut s’y sentir accueilli et à l’aise pour s’exprimer.
      Les postes au nom parfois abracadabrantesques (l’humour n’est pas absent) ne sont pas hiérarchiques mais existent pour organiser les débats de façon disciplinée où celui qui a demandé la parole a la certitude de pouvoir parler et s’exprimer sans avoir la parole coupée.
      Pour ces raisons vos affirmations péremptoires sont celles d’un profane, depuis votre clavier elles sont normales puisque vous en parlez comme on en parle dans les bistrots avec ou sans alcool.

  5. Il ne faut pas exagérer les gilets jaunes ne sont ni des miséreux ni même des pauvres. C’est une classe moyenne qui voit son pouvoir d’achat se réduire et qui se révolte. Les vrais pauvres sont les chômeurs et on ne les voit pas beaucoup. Il n’y a eu aucun blocage dans le département le plus pauvre qui est la Seine saint Denis. Ce que l’on voit ce sont surtout des artisans des commerçants des employés.

    • Il y a 2 ou 3 ans :”La France est marquée par de fortes disparités départementales. La Seine-Saint-Denis est le département le plus touché avec un taux de pauvreté de 24,8%. L’Aude (21%), le Pas-de-Calais (20,7%) et les Pyrénées-Orientales (20,4%) sont également parmi les plus représentés. Les Yvelines sort du lot, avec un taux de 8,2% . La Haute-Savoie (9,%) , la Savoie (10,3%) et la Seine et Marne (10,4%) sont également parmi les moins touchés, selon les derniers chiffres publiés par l’Insee. ”
      Les causes ne sont sans doute pas les mêmes pour la Seine-Saint-Denis, l’Aude, le Pas-de-Calais et les Pyrénées-Orientales.
      Parmi ces causes on trouverait peut être un début d’explication concernant cet immobilisme social.

    • Fatie, dans le département “pauvre” de Seine-Saint-Denis, beaucoup de gens vivent du trafic de drogue. Ils étaient donc trop occupés. Sauf pour venir piller à Paris chaque samedi en fin d’après-midi.

      • @Leroy

        Chaque département a ses délinquants, lesquels demeurent minoritaires. On deale dans la 93, mais on fraude le fisc dans le 92. Balkany est-il plus respectable que Momo-le-shooté?
        Concernant l’origine sociale des casseurs, les procès ont révélé qu’il s’agissait de primo délinquants, souvent issus des quartiers pauvres, et pas spécialement musulmans. Nombre d’entre eux avaient un travail.
        A part ça,j’ai de la famille dans le 93, et je puis vous assurer qu’aucun de ces parents ne vend de la drogue. (ni n’en fume). Cette image de département maudit est très surfaite. Dans la réalité, la majorité des quartiers est passablement calme.

        • @Plippe
          On oublie trop souvent le plus grand dealer de France fut un temps : Pasqua. Je me demande qui l’a remplacé au regard des arrestations de ripoux sur Paris et Lyon. C’est comme les magistrats qui sont souvent injusticiables malgré quelques affaires plus que douteuses.

      • Quand on a des dettes dépassant ses capacités de remboursement que l’on soit une entreprise ou une personne on n’est pas libre mais aliéné.
        Faire des dettes est une forme, parmi d’autres, de servitude volontaire.

        • @ Plippe, faire des dettes évitables, c’est effectivement de la servitude volontaire, allez expliquer à vos intellos que c’est au minimum plus contraignant et plus alliénant que de porter le voile, si la femme qui le porte est dans le principe du libre-port du voile, sans interdiction ni imposition. Parce que là, ils nous ressassent la servitude volontaire méprisant ainsi, la liberté et parfois voire souvent le courage des femmes Musulmanes qui se voilent dans l’adversité, voire la discrimination. Où est la servitude la plus grande? Un voile on peut l’ôter, mais une dette évitable, à priori il est inévitable de l’acquitter un jour. Et le doge anti-complottiste n’est-il pas servitude volontaire et contrôle de soi-même limitant sa liberté de tout enisager et penser?Oui, le libre-penseur, on vous attend de pied ferme.

          Coissant de lune.

          • 1-le mot “voile” est un raccourci, lequel ? :
            https://fr.depositphotos.com/110814386/stock-illustration-muslim-female-headgear.html
            Il n’y en a que deux qui me gênent pour des raison de sécurité publique compte tenu du nombre d’attentats en relation avec un Islam dévoyé.
            Ne permettons pas aux assassins de se donner une identité féminine !
            2-Il n’y a pas chez nous de prêt à porter intellectuel contrairement aux religions qui, elles, cherchent à en imposer un.
            3-si j’étais une femme en milieu majoritairement musulman je porterais évidemment le voile associé à une longue robe sac pour échapper à la concupiscence et aux regards enfiévrés libidineux de mâles en manque, et je ne parle pas de leurs quolibets canins (que j’ai lu ici dans certains commentaires).
            Ceci dit, il faut toujours relativiser, cet aspect névrotique du mâle musulman on le retrouve dans les autres religions du Livre à des degrés moindres.
            4-rappel il existe des procédures juridiques pour annuler ou atténuer les dettes, comme le “voile” une dette peut s’envoler !
            5- il n’y a pas de dogme anti-complotiste, le complot grand ou petit existe en politique comme ailleurs voir ce pauvre journaliste découpé dans un consulat d’un pays musulman gérant le Pèlerinage.

          • @Croissant

            Autant j’étais d’accord avec votre précédent post, autant, là, je disjoncte. Que vient faire le voile dans cette affaire?
            A ce propos, j’ai plus de considération pour les iraniennes qui le refusent
            et se font fouetter pour ce motif, que pour les françaises masochistes qui le défendent. (Masochistes, mais pas au point de se prendre 80 coups de fouet. Le ridicule ne tue pas).
            Je ne suis pas d’accord non plus avec votre compréhension de la dette. Les américains sont très fortement endettés… En Dollars. Sauf que ce sont eux qui fabriquent les Dollars. En cas de malheur, il leur suffit de créer des Dollars pour rembourser. Du coup, cette monnaie se dévalue, si bien que leur dette diminue deux fois.
            On peut faire pareil. Il suffit que la BCE crée des Euros, et les prête sans intérêts aux états endettés. C’est ce qu’on a commencé à faire. La BCE rachète de la dette, et paye les créanciers en monnaie de singe. Bien! Qui est lésé? Les hedge funds. Si on ne fait pas plus appel à ce procédé, c’est à cause de Junker et Merckel, les patrons de l’Europe, que vous n’avez pas élus. Les mêmes défendent l’exonération d’impôts des Gafam, les accords avec la Suisse pour dépénaliser la fraude fiscale, les paradis fiscaux, etc.
            Car en fait, notre dette, c’est juste l’addition des fraudes autorisées ou tolérées. Plus les intérêts dus aux fraudeurs, puisque ce sont eux qui nous prêtent l’argent volé.
            Difficile de parler de servitude volontaire. Personne en France n’approuve la fraude fiscale. Ceux qui approuvent la fraude fiscale dirigent notre pays sans avoir jamais été élus. Junker, patron d’un paradis fiscal, et dirigeant de notre continent. Et on s’étonne que les gens protestent. Rappel: Ils avaient quand même voté contre, à 55%. Qui en a tenu compte?
            La vérité est que la dette est la conséquence de la fraude, et comme ce sont aux fraudeurs qu’on doit du pognon, si on peut les niquer, j’applaudis.
            Amen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Il faut stopper d’urgence les exactions de l’armée israélienne !

Algérie: les déchets menacent le désert