in ,

«Free Palestine» : le vibrant cri du coeur poussé par Bassil Hafez, le champion américain de MMA

Surnommé « The Habibi », Bassil Hafez, 32 ans, ne s’est pas seulement illustré par l’intensité du combat qu’il a livré, samedi 1er juin, dans l’arène du MMA.

Ce gladiateur américain des temps modernes, fier de ses racines arabes, qui a triomphé de son adversaire Mickey Gall après un festival de coups puissants, s’est aussi remarquablement distingué par son discours de victoire.

Publicité
Publicité
Publicité

Quand les mots sont plus forts que les frappes assénées sur le ring, ils ont la résonance du vibrant cri du coeur poussé par Bassil Hafez, après avoir dénoncé l’horreur du Génocide à Gaza : Free Palestine !

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Hajj 2024 : le grand retour du robot-guide polyglotte aux abords de la Grande Mosquée de La Mecque

Racontez-nous votre Europe