in ,

Etats-Unis : à l’heure du Coronavirus, les mosquées deviennent virtuelles sur la Toile

Devant le Covid-19 et ses effets puissamment nocifs, tous les pays se barricadent, toutes les brèches se colmatent, toutes les portes se ferment… Celles des mosquées et des centres islamiques disséminés aux quatre coins du globe se sont très vite verrouillées, tant la prescience du danger a fait frémir la plupart des dignitaires musulmans.

De l’autre côté de l’Atlantique, là où le virus poursuit sa mortelle traversée du monde, les enceintes sacrées musulmanes se sont, à leur tour, vidées de leurs fidèles, et les psalmodies du Noble Coran ont cessé de s’élever sous les dômes majestueux. Derrière leurs portes hermétiquement closes, seul un silence assourdissant règne à présent.

Face à une situation en tout point exceptionnelle qui contraint à se calfeutrer chez soi, loin de l’agitation des villes et des havres de paix que sont les lieux de culte, les mosquées virtuelles ont rapidement fleuri sur la Toile.

Ils sont nombreux parmi les imams, universitaires et responsables associatifs musulmans à avoir fait contre mauvaise fortune bon cœur, en exploitant à bon escient les ressources offertes par le Tout Numérique. Une manière de lutter avec leurs propres armes, à coup de webinaires, de visioconférences, voire même de sermons en ligne, contre une pandémie qui fait des ravages.

Publicité
Publicité

Alors que le mois béni de Ramadan approche à grands pas, l’idée de le célébrer sur des plateformes électroniques dédiées, tous unis et réunis sur la cybersphère par une foi pleine de ferveur, germe depuis plusieurs jours dans les esprits.

« Notre communauté planifie déjà activement un Ramadan virtuel au sein de la mosquée de Roswell. Nous envisageons de poursuivre notre programmation en ligne, de dispenser des halaqas le week-end sur notre plate-forme numérique, en encourageant à organiser des iftars via nos écrans interposés, des e-iftars », a déclaré l’Imam Arshad Anwar, une figure de la communauté musulmane de la localité de Roswell, située au sud-Est de l’Etat du Nouveau-Mexique.

« En cette période de distanciation sociale, même si nous sommes physiquement éloignés les uns des autres, nous prévoyons d’être spirituellement proches les uns des autres, plus proches que jamais », a insisté pour sa part l’Imam Hamza Abdul Malik qui officie au sein de la Mosquée de Midtown, implantée au cœur d’un quartier d’affaires de New York.

Publicité
Publicité


« Cela peut paraître étrange à certains, mais pour les croyants que nous sommes, il y a une bénédiction dans chaque difficulté, dans chaque épreuve de la vie », a souligné l’imam Abdallah Yousri qui, depuis la ville canadienne d’Halifax, se réjouit du bon accueil que ses coreligionnaires ont réservé à sa suggestion de vivre pleinement sa dévotion envers Allah, certes confinés, mais à l’heure du Numérique.

L’imam Abdallah Yousri

Et ce n’est pas Omar Suleiman, le très populaire imam américain d’Irving, dans le comté de Dallas, où il préside aux destinées de l’Institut Yaqeen de recherche islamique, qui le contredira. Celui-ci, en effet, n’aura pas attendu que le Covid-19 sème le malheur et la mort autour de lui, notamment sur le sol de la bannière étoilée, pour devenir une figure de proue de l’islam sur le Net.

“When Allah’s houses reopen to us, will our hearts be open to them?”| Nightly ReflectionCheck out our website for regularly updated content on how to cope with the Coronavirus at yaqeeninstitute.org

Publicité
Publicité

Publiée par Omar Suleiman sur Vendredi 27 mars 2020

Commentaires

Laissez un commentaire
    • des preuves y en a, grâce aux tests on peut savoir quelle “variété” a touché tel individu malade, et la plupart des cas sont d’origine italienne, espagnoles, françaises un peu aussi ,etc. une petite recherche sur google vous confirmera ces dires

  1. @ DePasssage

    Merci,DePassage pour votre parole juste.La fermeture des mosquées est inédit dans l’histoire de l’Islam et elle obéit à l’agenda des lobbys occultes dont le corona virus n’est qu’un prétexte.Des épidémies il y en a eu au cours de l’histoire des musulmans mais personne n’a osé fermer les mosquées.Les dérives audacieuses sont allées jusqu’à fermer le Haram et la mosquée du Prophète,quel sacrilège!Les musulmans devraient non seulement se réveiller mais surtout revenir à la foi et à l’Islam.

    • On ne doit en aucun cas paniquer, c’est ce qu’ils veulent. Ceux qui lisent vraiment le Coran savent qu’il n’y rien de nouveau, chaque generation s’est crue plus maline que la precedente en usant de stratagèmes plus élaborés mais Allah a toujours le dernier mot. Quant aux saouds et leurs semblables, ce n’est qu’une question de temps qui n’est pas entre leurs mains, mais entre celle des musulmans qui décideront de se réveiller.Ils le savent, c’est cette peur qui a toujours rendu leurs visages hideux, à part peut être Faycal.

      Ceci est aussi une épreuve touchant cette fois tout le monde par la force des choses: il y a ceux qui la réussiront,en ressortiront avec quelque chose et ceux qui rejoindront la cohorte des adorateurs de ce Dieu qui ne veut pas encore dire son nom…

      Musulmans, au lieu d’écouter BFM etc, prenez ce temps pour apprendre une sourate et de la faire apprendre, inscrire le Coran sur les pages de vos cœurs, vous ne savez pas de quoi demain est fait ou voulez vous attendre que youtube, google etc suppriment les versets du coran en ligne sous x prétextes??? Ceux qui sont attentifs, savent bien qu’il y a de moins en moins d’exemplaires du Coran imprimé. Ne soyons pas comme les enfants d’israel qui chérissaient la Thorah une fois qu’elle fut enlevé d’eux violemment..Il y a là des signes pour les gens doués d’intelligence.

      On doit choisir, chacun doit choisir, impossible de s’échapper de ce choix.

  2. Autre chose, l’Adhan qui dit “Assalat fi Bouyoutikoum” , “la prière en vos demeures” concernait circonstanciellement ceux qui habitaient loin et devaient venir en période de pluie intense risquant d’être emportés par des flots…il n’a jamais exempté ceux qui vivaient proches de la mosquée, ne risquant pas d’être emporté par les flots d’oued, de venir à la mosquée!
    encore une fois, l’analogie est très aventureuse si ce n’est farfelue.

    Remarquons qu’à la Mecque ou Medine, ils continuent de faire l’adhan traditionnel, “haya ala sala, haya ala el falah” mais presque personne n’est autorisé à répondre à l’appel!!… Vision 2030 sans doute

  3. Par Dieu, quand je lis cela, irrémédiablement je me dis que nous sommes très certainement l’une des generations les plus perverses qu’il y eut jusque date. Tous ces soit disant imams, représentants etc ont leur place dans le show biz mais très certainement pas comme successeurs des dignes fondateurs de l’Islam.
    Tout ce qu’ils ont pu faire après avoir lâchement organisé la fermeture de toutes les mosquées la plupart vides pour les 5 prières quotidiennes pour aller dévaliser les wall mart, carrefour et autres temples marchant plein de monde avide comme eux; c’est de virtualiser leur pratique.Au moins ils sont en conformité avec leur hypocrisie crasse.
    Jamais o grand jamais on a osé fermé systématiquement les lieux de cultes. Même au cœur de la peste qui frappa Medine, on n’a pas fermé les mosquées ou interdit la fréquentation des mosquées. L’analogie qui est faite ici est là avec cet épisode est tout simplement de l’ordre du hold up mental. La peste était réelle, le corona machin jusqu’à preuve du contraire est infiniment peu mortelle ( aveu même du grand pape mondial du corona, .Anthony Fauci, conseiller américain à la santé, lien ci après, publié dans la très prestigieuse revue New England Journal of Medecine:: https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMe2002387.

    Question, pourquoi a t on vraiment ordonné la fermeture sans précédent des mosquées?? sur quelles bases religieuses?? la peur?? l’autorisation faite pour la peur est strictement INDIVIDUELLE et n’a jamais eu pour but de toucher tout le monde. La preuve? Le hadith en question mais aussi l’ordre donné par Allah au prophete d’enjoindre une partie des combattants à prier ensemble alors même que la bataille allait s’engager ou reprendre! peut on avoir plus peur que sur un champs de bataille??

    L’argument de dire mais la mosquée sacré de la Mecque a été plusieurs fois saccagée, occupée rendant impossible aux pèlerins l’accomplissement du rite du pèlerinage par exemple. Bande d’idiots finis, tous les cas concernant ces épisodes sont tous des cas de dhulm, d’injustice!!! le cas du coronavirus ne déroge pas à cet état de fait. puisque nous l’avons démontré même en cas de peste, le pèlerinage, les rites dans ce lieu saint n’ont jamais été suspendu!

    Comment ces charlatans vont pouvoir convaincre désormais les musulmans du hadith qui dit que celui qui prie la prière du matin à la mosquée est protégé toute la journée et celui qui prie la prière de la nuit en congrégation est protégé toute la nuit????

    Musulmans, réveillez vous, ce qui se passe est très grave! disons non et définitivement non à l’émergence d’une gouvernance mondiale avec en ligne de mire idéalement une religion mondiale

    • Une religion mondiale ? Et encore quoi ? On a déjà eu assez de fascismes au XXeme siècle. On ne va pas recommencer au XXIeme siècle. Faites comme tout le monde : la spiritualité pas plus que la prière n’ont besoin d’édifices de pierre et de bois ni de simagrées collectives pour se donner à voir.

      • occupez vous de votre foi, je m’occupe de la mienne. Le jour où je voudrais des conseils, je vous ferai signes dans le langage des sourds. En attendant, occupez vous de votre personne, le message est destiné aux musulmans, vous n’en êtes pas un à ce que je sache. Cordialement.

        • Détrompez vous. Ce que vous dites me concerne. Je n’ai pas envie que des abrutis rompent les stratégies de protection que de nombreux pays mettent en place. Vous ne vivez pas seul et ne faites pas ce que vous voulez. Et on s’en tape de vos états d’âme religieux. Vos exhortations à aller dans les mosquées alors que vous pouvez prier chez vous montrent non seulement que vous ne savez pas ce qu’est la véritable spiritualité mais également que vous ignorez la loi et êtes finalement un danger pour les autres. Sachez que les réseaux sociaux commencent à censurer les images, voire les propos qui sont considérés comme inadaptés à l’état d’urgence sanitaire dans lequel le monde est plongé. J’espère que nos forces de l’ordre feront aussi pleuvoir les amendes ou mettront en taule tous les irresponsables qui considèrent que le confinement n’est pas dans leurs priorités, pour motifs religieux ou pas.

          • Cela ne vous concerne nullement.Les mosquées dont il s’agit sont les mosquées des pays musulmans et non pas les mosquées de France.Je vous rappelle d’autre part que le virus chinois s’est propagé dans les pays musulmans via l’Europe et non l’inverse ,alors pour que vous ne soyez pas abrutis veillez à ne pas rompre vous-même les stratégies de protection pour ne pas contaminer le reste du monde et dirigez votre attention vers la Suède et la Norvège.Dites leur qu’ils ne sont pas seuls et qu’ils risquent de contaminer leurs voisins en ne se conformant pas aux stratégies de confinement. La Suède et la Norvège sont à vos portes,les musulmans sont bien plus loin et ne risquent pas de vous contaminer.

    • Salam alaykoum,

      Les mosquées sont fermées tout simplement parce que c’est une colère du Trés haut.

      Nos mosquées ne sont pas ces lieux de priéres comme jadis. Avez vous observé attentivement ce qui se passe dans nos mosquées? Leurs gestions? Les fidèles qui fréquentent ces lieux? Elles sont devenues des mosquées communautaires. La gestion est désastreuse, la corruption, les jalousies, les luttes de pouvoir?

      Chaque communauté veut avoir sa propre mosquée, les mosquées proliférent mais la crainte d’Allah, l’adoration d’Allah y est peu présente.
      Alors je trouve parfaitement normale que cette punition se soit abattue sur les musulmans de la terre entière.
      C’est un trés fort rappel à l’ordre à nous tous, hommes, femmes, enfants.
      On doit se ressaisir. Corriger ce qui ne va pas chez nous.
      C’est un avertissement clair.
      Il faut pas prendre cette fermeture pour quelque chose de négatif.
      Sans aucun doute il en sortira quelque chose de bien, de bénéfique pour l’ensemble des musulmans incha Allah.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Pape Diouf: “Un ballon et le Coran sur ma pierre tombale”

Coronavirus : Trump annonce 15 jours “douloureux”