in

Érythréen lynché en Israël : “les gens se font maintenant justice eux-mêmes” (vidéo)

Hafton Zarhum, 29 ans, avait fui l’Érythrée pour Israël. Dimanche, alors qu’il venait de faire renouveler son visa, il a été pris par erreur pour un terroriste et a été tué. Un agent de sécurité de la gare routière centrale de Bee’r Sheva l’a visé dans le bas du corps, pensant arrêter l’auteur (ou un complice) des coups de feu qui venaient de retentir dans la gare. Le jeune Erythréen s’est alors effondré. Il gisait dans une mare de sang, sans défense et à peine conscient ; son état n’a pas empêché des témoins de la scène de le rouer de coups, pensant qu’ils tenaient le terroriste. 
 
ATTENTION IMAGES CHOQUANTES
 
Une première vidéo, tournée par les caméras de surveillance, montre des voyageurs en train de courir dans la gare, tentant apparemment d’échapper aux coups de feu. Zarhum en faisait partie. Il trébuche, et se retrouve à quatre pattes, lorsqu’un agent de sécurité venant d’une autre direction lui tire dessus. Il s’effondre alors à terre. Quand un autre agent arrive, arme au poing, le jeune Érythréen met ses mains sur la tête. 
Dans plusieurs autres vidéos filmées par des témoins, on peut voir Zarhum étendu dans une mare de sang, presque immobile. Il est entouré de plusieurs personnes, dans un climat de grande confusion. Des témoins essaient de le protéger. Mais d’autres hommes le frappent : un soldat lui assène un coup de pied, un témoin lui jette des chaises, un autre lui crache dessus. On peut voir un autre soldat enlever les chaises qui avaient été lancées. 
Source: France 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Peur des Arabes ? Peur des Juifs ? Un restaurant fait le buzz

Royaume-Uni : l’association musulmane Planet Mercy brise la loi du silence qui entoure les violences familiales