in

Eric Budon, ancien chanteur du groupe « Animals » annule son concert en Israël

Après Roger Waters, Vanessa Paradis, Bruce Springsteen, Stevie Wonder, Elvis Costello, Carlos Santana, Gil Scott-Heron, Annie Lennox, the Pixies, Massive Attack… et beaucoup d’autres, Eric Burdon vient de prendre une sage décision. Eric Burdon, 72 ans, qui vient de lancer un nouvel album en solo, intitulé "Til Your River Runs Dry" (Jusqu’à ce que ton fleuve s’assèche), n’ira pas jouer en Israël début août.

Il ne l’avait pas fait depuis les années 1980 et explique qu’il a subi des « pressions » pour ne pas y aller. C’est sûr que son concert, ce soir, à Edimburg, aurait été moyennement apprécié par le public écossais s’il avait choisi le camp de l’occupation et de l’apartheid.

Mais si les menaces sont la méthode préférée des inconditionnels de l’occupation israélienne, elles ne sont pas le genre de la campagne BDS internationale. Et le seul risque qu’Eric Burdon n’a pas voulu prendre c’est celui de décevoir et perdre une partie importante de ses fans.

CAPJPO-EuroPalestine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La politique de séparation

La photo choc d’une mosquée tatouée sur un ultra de l’extrême droite anglaise