in

En Irak, jouer au foot pour se reconstruire

“Notre mission, c’est de leur redonner le moral”, explique Mohamed al-Najjar, fondateur d’une équipe de football irakienne composée uniquement de personnes amputées. Ses joueurs ont perdu un bras ou une jambe au cours des nombreuses années de guerre et de troubles en Irak, qui ont suivi la chute de Saddam Hussein et l’invasion américaine de 2003.  “Je jouais dans le club Al-Quwa Al-Jawiya, mais je suis devenu amputé et je n’ai pas pu poursuivre mes ambitions. Alors, je restais à la maison en fauteuil roulant“, explique Ali Kazim, l’un des joueurs, qui a rejoint l’équipe en 2021.  “Ma famille est heureuse pour moi et me soutient beaucoup. Ce sont eux qui préparent mon sac de sport. Ils me disent : ‘Papa, va t’entraîner’. C’est une bonne chose et mon moral a totalement changé“, raconte-t-il.

Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

80 000 exemplaires du Coran seront distribués aux pèlerins pendant le Hajj

Un chirurgien suisse et marocain tabassé dans une prison au Maroc