in

Egypte : Stop aux exécutions de masse !

Nouvel appel d’Amnesty International pour empêcher l’exécution des 528 Egyptiens condamnés à mort par le régime militaire de Sissi, issu du coup d’Etat.

Pour rappel, les 23 et 24 mars dernier, un juge de Minya (250 km au sud du Caire) s’est prononcé sur le sort de 1.200 personnes accusées d’avoir participé, en août, à des violences ayant causé la mort d’un policier de la localité. Résultat : 528 condamnés à mort à l’issue d’une parodie de procès puisque la plupart des accusés étaient absents et jugés par contumace et que les présents n’ont eu ni le droit, ni les moyens de se, les charges contre eux n’étant même pas définies.

Amnesty International nous demande d’ajouter notre signature à une lettre de protestation destinée aux autorités égyptiennes, et dénonçant « un simulacre de justice cruel et dégradant, visant à éliminer toute opposition politique. »

« Pas de témoins, aucune fourniture de preuves, impossibilité pour la défense de lire les 3000 pages de documents remis lors du procès, et interdictions aux avocats de pénétrer dans le tribunal le second jour (l’un d’entre eux étant même condamné à mort pendant le procès, ndlr) ».

« Du jamais vu dans les annales de la justice contemporaine », souligne Sunjeev Bery, Directeur d’Amnesty International pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord.

Signez ici :

http://takeaction.amnestyusa.org/si…

CAPJPO-EuroPalestine

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edgar Morin: Finkielkraut “a des phobies obsessionnelles sur les musulmans”

La parodie de « I’m happy » par des musulmans britanniques