in ,

Dubaï : un escrimeur koweïtien refuse de croiser le fer avec un Israélien

A Dubaï, un jeune escrimeur koweïtien peut se targuer d’avoir fait mouche lors des Championnats du Monde Junior qui battent actuellement leur plein.

Refusant de faire le jeu d’Israël en croisant le fer avec l’un de ses représentants, Mohamed al-Fadli a sorti fièrement sa botte secrète : il a immédiatement déclaré forfait, préférant s’aligner avec une loyauté sans faille sur les positions irrévocables de son pays, fermement opposé à toute normalisation des relations avec l’Etat d’apartheid, plutôt que de se compromettre, au fil de l’épée, sur une piste… glissante.

Assemblée nationale du Koweït

En effet, fin mai 2021, l’Assemblée nationale du Koweït a approuvé à l’unanimité le projet de loi interdisant tout accord ou normalisation des liens avec le gouvernement ultra-sioniste de Naftali Bennett, dont les propos abjects assénés crânement, alors qu’il n’était encore que ministre de l’Economie, glacent le sang : « J’ai tué beaucoup d’Arabes, et je n’ai aucun problème avec ça ».

Publicité

Couvert d’éloges par les militants pro-palestiniens pour s’être retiré, sans l’once d’une hésitation, de cette prestigieuse compétition internationale, Mohamed al-Fadli, le talentueux épéiste koweïtien, tire sa grande source de satisfaction dans l’estocade qu’il a ainsi portée aux viles compromissions.

 

Publicité

Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Israël vaincra

Pratique et spiritualité (1/1)