in

Israël accuse le Real Madrid de défendre «la violence et la terreur» en accueillant Ahed Tamimi

En visite en Espagne avec sa famille, l’icône palestinienne Ahed Tamimi a été accueillie au stade Bernabeu, l’antre du mythique club du Real Madrid. La chaleureuse réception organisée à son endroit a fortement irrité les autorités israéliennes.

«Le Real Madrid accueille Ahed Tamimi au Bernabeu», a fait savoir le 29 septembre le quotidien sportif espagnol Marca, photo à l’appui. L’image, immortalisant la venue de l’icône de la cause palestiniennedans le stade du célébrissime club de football madrilène, a été massivement relayée sur les réseaux sociaux. On y voit la jeune femme accompagnée de son père recevoir des mains d’Emilio Butragueno, le directeur des relations institutionnelles du Real Madrid, un maillot du club merengue floqué à son prénom.

Ahed Tamimi ne combat pas pour la paix, elle défend la violence et la terreur

Cette distinction symbolique n’a pas manqué de faire réagir plusieurs responsables israéliens. «Ahed Tamimi ne combat pas pour la paix, elle défend la violence et la terreur. Les institutions qui l’ont reçue et célébrée encouragent indirectement l’agression et non le dialogue et l’entente dont nous avons besoin. Je ne vais pas au Bernabeu aujourd’hui [le 29 septembre]», s’est insurgé sur Twitter Daniel Kutner, l’ambassadeur d’Israël en Espagne.

Publicité

Même tonalité du côté du porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères, Emmanuel Nachshon, qui a qualifié de «honteux», l’accueil réservé à Ahed Tamimi.

Publicité

Ahed Tamimi, Palestinienne âgée de 17 ans, est sortie de prison le 29 juillet, au terme de huit mois de détention, après avoir giflé deux soldats israéliens.

RT FRANCE

Publicité
Publicité

6 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Israël gagnerait à se payer les services d’un communiquant qualifié. Attirer l’attention sur le bon accueil réservé à Ahed Tamimi était juste stupide. Sans parler de l’évocation de la “violence” d’une gamine de 17 ans envoyée en prison pour une simple paire de gifles. A ce propos, je ne retournerais pas en Palestine, à la place de cette jeune fille. Elle est d’ailleurs sans doute bien plus utile à sa cause en parcourant l’Europe avec Israël pour faire sa pub. C’est une bonne chose que de pouvoir mettre un nom sur la cause palestinienne. Les faits deviennent moins abstraits.
    Et pour une fois qu’on prête attention à une victime…
    A ce propos, on n’entend plus de kurdes, à la télé, depuis que l’occident les a lâchés. Sans doute une simple coïncidence.

  2. Daniel Kutner , Emmanuel Nashshon ,rassurez-vous personne n’a besoin de vous au stade Bernabeu !!!
    D’ailleurs mis à part vos visites aux endroits que vous fréquentez le plus par intérêt politique ,on ne vous a jamais vu dans les stades aussi stupides et idiots que vous êtes ?Espérons que l’Espagne retiendra vos noms pour ne pas vous réélire le jour des élections .En effet il plus que grand temps que le monde entier apprenne et retienne une attitude ,un comportement et tout les méfaits que vous avez commis ces dernières décennies et vous le fasse payer !!! Ahed Tamimi se bat pour la paix et défend la violence et la terreur que vous semez sur cette planéte ! On ne peut pas se mettre du coté des barbares qui tuent ,emprisonnent ,ne respecte aucune loi ni convention et s’érigent en dictateur . Le phrasé du : (Matthieu) celui qui n’est pas avec moi est contre moi est terminé .Il est grand temps que cela change !!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Mort d’Antoine Sfeir, spécialiste du monde arabe et musulman

Manuel Valls exporte ses anciens discours d’Évry à Barcelone