in

Dominique de Villepin s’en prend aux promesses “attrape-couillons” de Sarkozy et Hollande

Dans le tumulte présidentiel, la voix de Dominique de Villepin s’élève au- dessus de tous les médisants, des virtuoses des faux-fuyants,  ou des bonimenteurs à la petite semaine…Au micro de RMC, le candidat à l’élection suprême, toujours en quête de son visa (les 500 signatures) pour défendre sa vision de la France, a dénoncé avec fougue la suprématie de la « République des partis », qui muselle et phagocyte les petits candidats, ou catalogués comme tels, et fausse le jeu présidentiel.

Se présentant comme un homme de devoir et catholique pratiquant, l’ancien Premier ministre qualifie « d’attrape-couillons » les promesses lancées à tout-va par les deux protagonistes qui vampirisent le débat public, Sarkozy et Hollande.

Alarmé par la très préjudiciable « politique de la peur » instrumentalisée par son meilleur ennemi, Dominique de Villepin s’indigne contre l'acharnement médiatique qui tente de le discréditer, et notamment « certains journalistes qui ont le culot de me reprocher de me rendre dans les banlieues », le tandem aux dents longues, féministe et laïcard du samedi soir, formé par Audrey Pulvar et Natacha Polony, étant certainement en ligne de mire…

Passages à ne pas manquer :2’ 25 "la République des partis",  3’32 "les attrape-couillons", 6’39 sur l'Irak, 8’31 sur les journalistes, et 13’35 sur la Syrie

http://www.bfmtv.com/bourdin-2012-dominique-de-villepin-actu24185.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Askolovitch : « Marine Le Pen n’est pas assez conne pour s’en prendre aux Juifs »

Egypte, les policiers réclament le droit de porter la barbe