in

Documentaire sur une arnaque : des dattes algériennes marquées “origine Israël“ !

Ci-dessous un documentaire très intéressant qui montre qu’Israël se procure des dattes algériennes, les congèle, les décongèle, puis les vend avec le label « Israël » !

On s’étonne également du fait que les dattes algériennes, mondialement réputées pour leur qualité et leur goût, ne fassent pas partie des 14 pays consacré au patrimoine mondial pour leurs dattiers, par l’UNESCO en 2019 ?

EuroPalestine

Publicité
Publicité
Publicité

5 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Madame Hassina Djamila vous êtes en plein dans l’inversion accusatoire. C’est bien l’Algérie qui essaye de s’approprier le patrimoine marocain. Commençons par des preuves. Les armoiries marocaines avec l’emblème des lions marocains sont repris dans les fêtes de mariage à Oran. Le Maroc ne produit pas de dattes? Là on nage en plein délire. Quand au couscous, j’ai presque envie d’en rire. le couscous marocain est reconnue internationalement comme le meilleur. Tout comme la gastronomie marocaine qui est la plus réputé du maghreb et du monde arabe. L’Algérie a essayé de revendiquer la paternité du caftan marocain mondialement reconnu dans les défilés de mode. En effet avant la crise du covid des avions d’air Algérie atterrissaient chaque semaine à l’aéroport de Casablanca pour charger de l’artisanat marocain dont des caftans marocains qui étaient ensuite revendus en Algérie et présentés comme caftan algérien. Des photos de station balnéaire marocaines mais aussi d’immeubles marocains sont présentés dans la presse algérienne comme étant algérien. Récemment , le site du tourisme algérien a fait la publicité de la mosquée de Tlémcene en l’illustrant avec la photo de la mosquée de la Koutoubia de Marrakech mondialement reconnue. Même moi qui me suit rendu plusieurs fois à Marrakech, j’ai été frappé de voir le site du tourisme algérien utiliser une photo d’un patrimoine marocain pour faire la promotion d’une mosquée algérienne. le Maroc n,’a jamais prétendu que le rai est d’origine marocaine et tous les marocains savent qu’il est d’origine algérienne. par contre, récemment les artistes chanteurs marocains se sont insurgés contre les tentatives d’un algérien de voler les production des chansons du patrimoine marocain, le mahloun, et de les attribuer à l’Algérie en changeant simplement le nom des auteurs pour les remplacer par des noms algériens pour ensuite les présenter à l’unesco. Alors là de toutes les erreurs c’est la pire car le Maroc va officiellement porter plainte et prouver que ces chansons du patrimoine marocain qui ont plus de 70 ans sont la propriété d’artistes marocains. Et malheureusement pour les voleurs , ils vont être rapidement être démasquées et se couvrirent de honte car le Maroc a toutes preuves de ce qu’il avance; Oui car les oeuvres sont répertoriés et enregistrés et surtout documentés à l’international.

  2. La datte « Deglet Nour » Algérienne est ET restera toujours la meilleure datte du monde.
    Et l’Algérie n’a nullement besoin de l’Unesco pour cette reconnaissance.
    Pour le reste, il ne faut pas chercher très loin de l’Algérie pour savoir qui a vendu ces dattes aux sionistes et on connait tous les raisons.
    Les marocains sont toujours prêts à s’approprier tout ce qui vient d’Algérie : le rai, le couscous, le Karako Algérois, les dattes, etc…tout comme les sionistes sont toujours prêts à s’approprier ce qui vient de la Palestine occupée.
    Qui se ressemble s’assemble.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

La Tunisie, 1er pays du Maghreb à lancer un satellite fabriqué 100% localement

La ministre libanaise de la justice rencontre Georges Abdallah