in

Discours de Zemmour: Naulleau a jugé “inqualifiable” et “indigne” de “mettre un signe d’égalité entre nazisme et islam”.

Dans l’émission  diffusée sur Paris Première,  Eric Naulleau a tenu à réagir au discours (retransmis en direct sur LCI),de  son cher  et tendre ami, l’islamophobe récidiviste Zemmour condamné plusieurs fois pour  “provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence “ .

Dans une touchante remontrance à destination de son compère humaniste  qui nourrit une tendre affection pour l’islam et les musulmans,  Naulleau a jugé “inqualifiable” et “indigne” de “mettre un signe d’égalité entre nazisme et islam” ( voir seconde vidéo ci-dessous).

La question qui se pose désormais est la suivante: pourquoi Naulleau continue-t-il  à collaborer et à débattre avec  son pote Zemmour, qui revendique ouvertement une vision racialiste de la société ?   Un  éditorial du Monde  avait écrit à juste titre à son sujet:  “Eric Zemmour doit cesser d’être un « bon client » pour les journalistes et les médias qui les emploient. Il doit être traité pour ce qu’il est : un délinquant et un pyromane.”

 

Publicité

Publicité
Publicité

33 commentaires

Laissez un commentaire
  1. @croissant de lune. Apprenez à lire ou changez de lunettes. Ça vous évitera d’occulter ce que dit Zuesse dans son 2eme paragraphe comme de détourner mes propos.

  2. water water : ” Par contre la comparaison, entre les deux, reste du domaine de la psychiatrie.”
    Je ne suis pas d’accord avec vous ! Si vous placez du coté des gens qui ont eus a faire avec les gars de DAESH, et là, je ne parle pas de la France, mais de la Syrie , prétendre que la comparaison, ne peut être faite, c’est ça , qui relève de la psychiatrie !
    https://youtu.be/OoNbHmpTkxg

    • On est d’accord, daesh est combattu par les musulmans et armé et soigné par le sionistan. Trump a dénoncé Hillary qui a reconnu que les sionistes des USA ont financé, soigné et armé daesh et son idéologie pour combattre la Syrie à l’aide des anciens de l’armée laïque de Saddam Hussein qui étaient majoritairement athées. Des sauds y auraient participé et Trump a bien dit qu’ils ne tiendraient pas deux semaines sans la protection des USA. Merci aux valeureux musulmans secondés de valeureux chrétiens d’avoir anéhanti l’abjection. Parmi tous les criminels jugés pour nazisme, vous ne trouverez aucun musulman mais deux trois juifs des affreuses listes. Par ailleurs, daesh est islamophobe car 95% de ses victimes sont des musulmans. Vous voyez où vous mène l’apartheid nazifiant de votre sionistan : direct dans les poubelles de l’histoire.
      Il est toujours temps de s’humaniser parce que l’extrêmisme sioniste ne mène à rien.

      • @Kalim

        Les sponsors de Daech sont les turcs, à savoir la confrérie. C’est prouvé, documenté, et c’est vrai que l’on s’étonne que ça soit toujours des alliés de l’Occident qui financent le terrorisme. Mais on vit dans un monde étrange. Perso, je ne cois à rien, si bien que rien ne me choque vraiment.
        En fait, on s’en fout.
        L’apocalypse a commencé et je m(en fous. Vu que je suis très vieux.

        • Cher Patrice
          Vous revoilà! Vous manquiez quand même. Oui les turcs également sont très impliqués vu que les parasites passaient par leurs frontières. En fait, il suffit de suivre les bases US et de l’OTAN pour s’apercevoir que là où ils mettent leurs bottes, terrorisme, guerre, chaos s’en suivent.

          Je reste optimiste malgré tout, un peu comme candide en fait. Même si je crois que je vais passer à la casserole vu que je ne suis pas prêt à abondonner ma religion de si tôt. On y est, après la joute du ministre et du président, c’est terminé, je crois vraiment qu’ils nous préparent un lugubre projet. La manière dont c’est tourné et séquencé est évidente. Mais bon, jamais je ne fléchirai face à l’abject. A ce titre, j’ai décidé de porter la barbe et d’aller travailler en jelaba pour protester. Je porterai également des babouches avec des chaussettes blanches (ou roses je n’ai pas encore décidé) et le fameux tarbouche. Mais je demanderai à ce que ce soit une femme qui me dé-ra-di-ca-lise en lui faisant et en me faisant des bisous de partout. Les attouchements comme carresser les mains sont très efficaces également. Par ailleurs, je ne rigole plus, désormais l’invitation à partager une bonne bouffe pendant le mois du ramadan est VIP. Seuls ceux qui ne suivent aucun régime seront conviés. Fini la chorba, la harira, le tajine ou le couscous à volonté. Ter-mi-né.

          A ce rythme, je vous rassure, on risque de mourir ensemble voire même que je risque d’y passer avant. Mais on s’en fout. Qui s’en soucie dans ce pays, même les intéressés s’en foutent. Et s’ils tapent à ma porte comme à l’époque nazie, je leur présenterai mes impôts payés. Cela fait un paquet de pognon les salops. Ils me devront bien une bonne bouffe avant de m’exterminer. Et hallal hein.

          Et puis franchement, entre gargamel qui gesticule en poustillonnant et la propagande des islamophobes qui en arrive à des délires aftershave où même se raser devient suspicieux car il faut bien un rasoir. Bref, devant cette nullité, je ne peux que rester pontois et me dire : merci mon Dieu de m’avoir fait musulman. Pauvres d’eux.

  3. Lors de la Convention de la Droite, tenue le 29/09/19 à l’initiative de Marion Maréchal, Eric Zemmour s’est une nouvelle fois distingué par son racisme diffamatoire, lors d’un discours transmis en direct sur LCI. Zemmour a prétendu que l’islam était une sorte d’armée d’occupation en France, alors même que les musulmans n’ont aucune influence dans le pays, surtout comparée à celle des juifs, des cathos, des protestants, des francs-maçons et de tous les autres. Zemmour dénonce le prétendu hégémonisme de l’islam en France, alors que les musulmans ne sont même pas capables de faire respecter la loi Pleven qui interdit les appels à la haine contre une communauté religieuse,ethnique ou sexuelle.

    Zemmour est un menteur. Ce qu’il dit est le contraire exact de la réalité. C’est un provocateur au service de l’extrême droite dont la mission est de diriger les juifs vers le pétainisme. Celui qui est surpuissant en France, c’est lui. Les juges ont peur de le condamner, tellement sa mafia est puissante. Il semble considérer qu’il est au dessus des lois, alors que tous les autres sont au dessous.

    Zemmour prétend que les musulmans sont des nazis, alors même que l’islam a libéré les juifs partout où il est passé. Pour Zemmour, Hitler est un point de détail, comparé aux musulmans, ceux qui ont permis aux gens de sa famille de vivre dans un pays musulman pendant des siècles sans être inquiétés ni opprimés plus que la masse de la population.

    Zemmour est un menteur mais, les véritables coupables de ses propos, ce sont ceux qui les diffusent depuis des décennies, Dassault (Le Figaro), Bouygues (LCI), Bolloré (Cnews).

    Il faut que la Justice fasse son travail et se décide à faire respecter la loi Pleven.

  4. Depuis les réflexions de Hannah Arendt au moment du procès de Eichmann, on ne peut se contenter de se réfugier derrière le « j’obéissais aux ordres ». Tout totalitarisme réussit dans un pays parce que la masse est complice, en obéissant aux ordres, voire juste en restant silencieuse et en laissant faire. Voilà comment on en arrive à la banalité du mal.

    « L’expression banalité du mal ne peut se comprendre que comme une façon de décrire les routines par lesquelles ceux qui recourent à la violence, comme ceux qui en sont témoins, mettent en suspens leurs convictions morales et renoncent à l’examen de leur engagement pratique personnel. » (Eichmann à Jérusalem : Rapport sur la banalité du mal , Hannah Arendt).

    C’est d’ailleurs sur cette base que Milgram a mis sur pied sa célèbre expérience et mis en évidence les résultats que l’on sait. Encore et toujours, nous devons donc en faire appel à la responsable individuelle.

    • @ Zarathoustra, mais ces réflexions de Hannah Arendt concernent tout le monde, vous aussi, donc cuid de vos leçons de morale Finkielkrautienne à deux balles. Par exemple, ces réflexions s’agissant de l’obéissance aux ordres concerne plus près de notre temps les soldats tueurs d’enfants qui ont obéi à des ordres ou obéi à une pression sociale au Sionisthan.

      Les Musulmans sont-ils concernés? Bien entendu, ils sont concernés, comme Zarathoustra, donc n’exploitez pas Hannah Arendt dans un sens partisan qui la trahit SVP! Et cessez de pontifier ça ne vous va pas.

      Si vos commentaires portent à réfléchir, puisque vous vous croyez le centre du monde et le premier à nous délivrer telle bonne parole, aprenez que pareille parole nous l’avons sans vous, votre exploitation de l’histoire dans un sens tiré par les cheveux est hypocrite et tortueuse, vous êtes optimiste, moi aussi, j’entends vous faire prendre conscience de votre parti-pris. Enfin non, puisque du moment que vous êtes de parti-pris c’est que vous en êtes parfaitement conscient, menteur conscient du mensonge, pléonasme, c’est donc pas à vous rendre conscient que j’aspire mais à ce que vous vous mettiez à vraiment agir selon les leçons de morale que vous déversez.

      Qu’il y ait eu des Musulmans dans les forces qui dépendaient de l’Allemagne, qui a dit le contraire? Qu’il y en ait eu de volontaires et d’autres conscrits dans les terres que l’Allemagne contrôlait, et alors, que sommes-nous sensés comprendre de ces profondes révélations? Qu’ils aient été commandés de catholiques ou de Musulmans etc, etc, que doit-on en conclure? Que des forces aient opéré sous Vishy formées de Musulmans, c’est très possible, et alors, vous voulez en venir où par là? Il y eut aussi des Italiens et bien d’autres, n’est-ce pas? Très probablement, au moment de la défaite au front, des Musulmans amenés d’Afrique en conscrits se trouvaient là, on en aura récupéré, puisque l’armée de la gouvernance de Vishy c’était les débris de l’armée Française vaincue, enfin les unités qui en restaient fonctionelles, mais ça démontre quoi? Oui et alors, un officier qui commandait la brigade dont vous parlait porte un nom Arabisant, et puis après, il y avait dans l’armée Française des officiers au nom Arabisants, en Afrique du Nord, qu’entendez-vous démontrer par là? Qu’ils n’aient pas tous réussi à regagner leur sol natal après la débâcle, c’est assez probable, non?

      Et la fâchosphère dont vous relayez ici les calomnies dit-elle rien des Musulman du débarquement de Méditerrannée sous les ordres du maréchal Delâtre De Tassini? Et qu’en savez-vous s’il y eut des Muslims parmi les résistants? Celui que j’ai soigné, mort à présent m’a entretenu de Nord-Africains et d’Africains noirs dans la résistance en France, les Noirs eux étaient bien obligés de résister puisqu’ils n’étaient pas pour les Allemands éligibles au statut de prisonniers mais promis à l’exécution immédiate. La fâchosphère ne vous l’a pas dit, c’est ça? Ben mon vieux, il faut pas écouter tout le monde.

      Vous n’avez que trop suggéré lamentablement une très très grande responsabilité du mufti de Jérusalem/el-Quds, le vizir Sioniste actuel, révisioniste et menteur selon Eric Zuesse lui atribue la paternité de choses et de décisions importantes d’Adolphe Hitler, sans aucune preuve, le doute profitant à l’accusation et permettant la calomnie. Alors non, et je dépose plus loin un lien d’article d’Eric Zuesse qui contient des documents d’archives sur la seule rencontre consignée, entre le mufti et Hitler. Possible qu’il y en ait d’autres pas officielles et pas consignées, mais tout est possible en ce cas. D’après et article, on ne déduit rien dans le sens de l’inspiration de choses si importantes de la part du mufti. Celui-ci, selon certaines sources que je n’ai pas sous la main fut conseillé par le pape du temps dans le sens de ce voyage et de cette alliance. Le problème du mufti était anti-colonial, ceci correspondant aussi à la volonté du mufti de fonder un royaume au Grand Sham, qui ne contenait ni l’égypte ni l’Irak, bon l’actuelle Syrie, Liban, Jordanie et Filastine occupée ou Sionisthan si vous préférez. Dans les propos consignés du mufti, il n’y a que ça, anti-colonialisme avec recherche d’une aide Allemande, constitution d’un royaume, enfin quoi que ça reste assez vague.

      Mais n’y avait-il pas en ce temps-là d’autres muftis, savants Musulmans, gouvernants, intellectuels et autres personnes publiques? Bien qûr que si. Il n’en ressort pas une ligne générale claire, pas clairement anti-Juive mettant à profit la situation en cours. Il y eut même désobéissance à Vishy du mufti d’Alger, convoqué par le résident qui voulait le voire promouvoir une action anti-Juive. Je ne parle que du mufti d’Alger, sans doute le plus important mais pas le seul en Algérie de l’époque, puisque la mode n’était pas en ce temps-là aux muftis nationaux, les muftis étaient plutôt de villes et de régions, en Algérie il n’y en avait pas qu’un.

      Voici l’article d’Eric Zuesse, si ça pouvait porter Zarathoustra à ne plus mentir, j’essaie, je suis optimiste parce que je crois que l’homme peut se parfaire et s’améliorer.

      https://lesakerfrancophone.fr/preuve-concluante-hitler-voulait-exterminer-tous-les-juifs-du-monde#content

      Croissant de lune.

      • En gros vous ne contestez pas les faits que j’expose. Vous donnez même une source qui atteste de ce que je dis de al-Husseini, qu’on ne peut pas plus dédouaner que Pétain au passage, en dépit de la thèse du glaive et du bouclier que certains mettent en avant. Mais vous me traitez quand même de menteur. Évidemment qu’il y a eu également des musulmans comme des chrétiens, des juifs ou des athées héroïques durant la seconde guerre mondiale. Est-ce que j’ai déjà dit le contraire ? Mais vous l’avez compris : la banalité du mal concerne tout le monde y compris les musulmans.

        • Non Zarathoustra, c’est un peu trop commode de faire ressembler Al-Husseini à Philippe Pétain. Mettre à profit les situations de guerre Européennes dans lesquelles les Musulmans ne sont pour rien, pour un gain d’indépendance et de souveraineté, c’est pas tout à fait la même chose que votre Philippe Pétain fondamentalement conservateur et réactionnaire, qui a tiré partie de la défaite pour sa prétendue révolution nationale. Comme lors de la première grande guerre Européenne dite mondiale, des peuples et des leaders ont mis la situation à profit pour leurs propres causes, avec des succès et des échecs. Exemple, la semi-indépendance entre guillemets de l’égypte en 1919 est un gain relatif, limité, voire décevant et trompeur comme on voudra, acquis pacifiquement et par belle et habile diplômatie est nécessairement à coreller avec la situation de guerre Européenne. Y eut-il des Nazis au Moyen-Orient? Oui, il y eut des formations Nazis au Moyen-Orient restées chétives, en raison de la racialité ou du racialisme Aryen qui ne fonctionnait pas bien dans ce cadre, ce qui s’entend. Mais ceci est différent de la conduite de tel ou tel gouvernant qu’il soit favorable à l’axe ou aux alliés. Le roi Farouk en égypte était secrètement favorable à l’axe, sans Nazisme qui tienne, son affaire n’était pas autre chose qu’un problème de souveraineté incomplète du royaume où l’Angleterre nommait directement des vizirs que le roi ne pouvait démettre, les choses étaient ainsi. Politique de faibles qui tirent profit des divergeances et des luttes entre les puissances où ils ne sont en rien mêlés, apparemment le motif est peut-être opposé à celui de Pétain, non? Les uns voulaient se libérer, lui voulait se vassaliser, donc trêve de confusions. C’est dans ce cadre assez large de politique des faibles que je range la démarche d’Al-Houssaini, dans laquelle il fut sustenté semble-t-il par le pape du temps. Et à un moment où personne ne savait la fin de toutes ces choses, puisque tout le monde se trouvait représenté à Berlin, fallait-il que des Musulmans y soient pendant que d’autres restaient neutres ou prenaient parti pour les alliés? Dans la mesure où ils ne sont pas à l’origien de faits qu’ils ne peuvent pas contrôler ni connaître dans le détail, il fallait bien qu’ils soient ici et là, et ils y furent malgré tout moins que d’autres à Berlin. Ici, je ne parles pas d’encourager la guerre qui s’est allumée sans que les Musulmans soient en cause, comme la première d’ailleurs, mais de gerrer une situation dans laquelle nous ne sommes pas en cause. Que fut-il advenu d’Al-Houssaini eut-il réussi à fonder le royaume, qu’eut été sa politique réelle? Nous n’en savons rien. Dans l’article, dans sa rencontre avec Adolphe Hitler, sa préoccupation semble se résumer à la libération de la terre de ce royaume et son érection, donc pas un Nazi mais un leader d’indépendance nationale, voilà ce qui se laisse lire hors des spéculations.

          Autre exemple, le savant Malek Bennabi, l’Algérien sustentait lui un soulèvement et une lutte d’indépendance en 1939 mettant à profit l’occasion de la guerre Européenne, ça ne s’est pas amorcé.

          Si vous objectez avec votre morale à deux balles que l’anti-colonialisme devait céder et se taire dans la situation de la guerre, je vous renverrai lire le livre d’Adolphe Hitler où il présente bel et bien son projet comme un projet colonial en Europe. Il voyait les autres pays, telle la France, l’Angleterre etc, comme des pyramides à petit sommet et grande base, des empires, et pour lui l’Allemagne devait conquérir l’Europe comme base dont elle serait le sommet. Il y a une inspiration coloniale évidente, donc cette deuxième grande guerre peut se comprendre comme une guerre coloniale qui, oh surprise, envisage les Européens à coloniser et conquérir! Donc eut-on vraiment voulu gagner le cœur des peuples soumis et colonisés face au péril Nazi, le meilleur chemin était la restitution des souverainetés et des indépendance en se récriant du mal colonial, ce ne fut pas fait! N’essayez pas une seconde de chanter les louanges du fait colonial, ça vous le gardez pour vos copains en fâchosphère, vous le gardez pour Sarkozi ou Zemmour mais vous ne le servez pas ici. Et oui, si la seconde grande guerre était un prolongement intra-Européen du colonialisme? ça vous en bouche un coin.

          Vous donnez l’impression de convenir qu’en bien et en mal les gens sont égaux, on vous l’abandonnera seulement de guerre lasse, cherchez donc de grands criminels Musulmans, vous trouverez Tamerlan à l’Islamité douteuse, Gengis Khan qui se serait converti selon certains ou plus assurément Goulegü, bon c’est moyennement convaincant. Mais comment en arrivez-vous là après avoir soutenu votre idole qui tient au signe égal entre l’Islam et le Nazisme, les mots ont-ils un sens ou abusez-vous de notre temps?

          Croissant de lune.

          • Soutenir un type qui assumait d’appliquer la solution finale dans le monde arabe en voulant se poser comme un libérateur, effectivement ça ça m’en bouche un coin. Pas étonnant que vous ayez « mon combat » dans votre bibliothèque et que vous en connaissiez le détail. J’ose croire que tous les musulmans ne sont pas comme vous. Sinon effectivement le signe égal s’impose.
            Quant au colonialisme, les arabes l’avait déjà appliqué à grande échelle avec massacre et esclavagisme à la clé. Et le Maghreb s’est couché au point d’adopter l’identité et la culture des vainqueurs. Soumission n’est pas un vain mot chez certains.
            Oui s’il vous plaît évitez nous les leçons de morale à deux balles.
            Au moins la France est libre aujourd’hui. Mais malheureusement vous y vivez.

          • Prenons un extrait de votre source :
            « Hitler a exprimé en privé son intention explicite de nettoyer les juifs de Palestine et de faire du Grand Mufti de Jérusalem le « libérateur » de tous les Arabes, et pas seulement le dirigeant palestinien. Hitler a dit que, dès qu’il aurait terminé d’éliminer tous les juifs d’Europe, il autoriserait, armerait et assisterait publiquement le Mufti, pour superviser leur extermination en Palestine et dans toutes les régions arabes ; et c’est ce que voulait le mufti, afin de devenir le « libérateur » de tous les Arabes et gouverner ensuite, sous l’emprise d’Hitler, un vaste royaume arabe. »
            En résumé, Al-Husseini veut participer à la solution finale dans le monde arabe et rester sous l’emprise d’Hitler. Je crois qu’on ne peut difficilement avoir une conduite plus méprisable et plus veule. Que vous la souteniez en dit long sur vous.

          • @ Zarathoustra, donnez la source de votre citation SVP, vous ne la tenez pas de l’article d’Eric Zuesse et des archives qu’il rapporte, alors d’où la tenez-vous? Le mot “sollution finale” ne se trouve pas dans l’article, peut-être est-ce une citation du vizir Sioniste mais en ce cas elle est aussi mensongère que toute votre personne et en dit long sur vos parti-pris. Où ai-je écrit soutenir Al-Houssaini? J’ai même écrit que nous ignorerons quel eut été sa politique s’il eut fondé ce royaume de toute façon, pas sur tous les Arabes mais sur une partie de l’ensemble Arabe, vous n’avez pas lu? Les archives sont les archives, les citation du vizir Sioniste sont des citations au moins tronquées, le reste c’est votre baratin parti-prenant. Donc vous venez d’affirmer le signe égal, ai-je bien lu? La modération devrait vous blocquer définitivement pour ça, pas moyen de faire autrement.

            J’ai écrit que le monde entier était à Berlin, comme avec les alliés, donc en substance, vous faites exprès de mal entendre, des Musulmans se trouvaient à Berlin et d’autres ailleurs, neutres ou classés avec les alliés. Mais dans le nombre de ceux qui étaient à Berlin on ne peut pas suggérer qu’ils étaient Nazis, sinon il faudrait en dire autant de Chrétiens et d’Anglo-Saxons qui tentaient autre chose et n’avaient pas l’excuse de la politique des faibles mais étant puissants, ils voulaient accroître leur puissance en s’alliant du bon côté. Vous êtes fourbe et dangereux, donc je demanderai votre exclusion de ce site.

            Croissant de lune.

      • Aucun musulman n’a participé au génocide des juifs. Les musulmans ne sont responsables d’aucun génocide dans l’histoire de l’humanité. Il faut différencier le génocide de la deuxième guerre mondiale dans le sens où la dénonciation des juifs et leur génocide ont été perpétrés par ceux qu’on sait et aucun musulman de près ou de loin n’a participé à cette horreur. C’est une tare qu’ils porteront juqu’à la fin de l’humanité. Personne n’oubliera ce dont la “culture” oxydental est capable de faire. C’est horrible et désormais, leur rêve est de faire la même chose aux musulmans avec le soutien abjecte de juifs qui ne s’avèrent pas mieux au final sans généraliser.

  5. Mon exposé de certaines réalités historiques font réagir. J’aimerais qu’il fasse réfléchir. J’ai l’espoir que ça viendra. Je suis un optimiste.

    • @ Zarathoustra, “Je suis un optimiste”, non vous êtes un menteur et un propagandiste, gardez votre faux optimisme pour vous. J’ignore jusqu’à quand la modération vous laissera empoisonner ce malheureux forum, parce que vous franchissez trop de lignes rouges, ok?

      C’est ici un forum d’échange, de conversation, mais la prole se déprécie, perd sa valeur. Votre idole Eric Zemmour ne croit pas sincèrement au signe égal qu’il met entre l’Islam et le Nazisme, ça ne veut rien dire et il le sait, rien qu’une formule choc qui impressionne des gens comme vous qui n’en sont pas convaincus d’ailleurs, mais qui trouvent ainsi leur haine mensongèrement justifiée. Parce que cette haine n’est pas justifiable et rationellement soutenable, c’est du parti-pris, ça correspond à la propagande la plus lamentable de l’état Sioniste, que personne au monde ne croit vraiment. Parce que Zarathoustra, s’il y avait rien de vrai dans cette assertion, alors les choses ne se passeraient pas sur le net. C’est une mauvaise conversation, je suggère à la modération de blocquer les commentaires sur cette page ou de les effacer carément, c’est sa responsabilité.

      Croissant de lune.

      • Croissant de lune : Bravo, pour la leçon de fanatisme, que vous venez de faire, qui en fait, ne peut que donnez raison a vos ” opposants “. La différence, entre un gars comme Zemmour , et vous, c’est que lui, apporte un argumentaire, on peut être ou ne pas être d’ accord, alors que vous, en bon facho de base, vous voulez faire interdire, tout ce qui ne vous convient pas, vous êtes extrême, et dangereux, avant d’ égorger, argumentez, tout le monde s’ en portera mieux !

      • J’ai eu raison d’être optimiste. Même vous, vous avez compris mon propos sur la banalité du mal et qu’au regard de l’histoire aucun groupe d’individus n’est tout blanc ni tout noir. On progresse !

  6. Indigne de mettre un signe d’égalité le nazisme et l’islam??? Il n’a jamais entendu parler des divisions Handschar???? Même les SS avaient une crainte de ces unités…. Qu’il révise son histoire le nolleau!!! x-(

    • Désolé mais vous dîtes n’importe quoi. Tous les officiers qui dirigeaient ces divisions extrêmement minoritaires étaient catholiques. Apprenez à mieux lire la prochaine fois. Vous oubliez par contre très vite le soutien aux nazis des sionistes de la cellule terroriste sécessionniste en Palestine.

      • Kalim : Même si cela vous incommode, c’est une réalité difficilement démontable !
        Elle était composée presque entièrement de musulmans de Bosnie, alors annexée par l’État indépendant de Croatie. La division fut nommée Handžar en référence au cimeterre turc, usuel dans la région. Le mufti de Jérusalem, Mohammed Amin al-Husseini ainsi que le mufti de Mostar, participèrent activement au recrutement de ses membres !

        • Vous mentez. Ces divisions étaient dirigées par des catholiques croates et pas uniquement composées de musulmans bosniaques soumis par les croates catholiques. Le mufti tentait de contrecarrer l’accord avec les nazis des terroristes sionistes cessionistes en Palestine.

        • Absolument Cheyenne, des bosniaques musulmans volontaires. Le grand mufti a participé à leur recrutement et a aussi formé des imams à l’art de motiver ces soldats au combat jusqu’à la mort :
          https://m.youtube.com/watch?v=rhB-c4goZuk

          Sans compter les divisions kama et skanderberg toujours dans les Balkans.

          Mais il y a mieux et ça s’est passé chez nous. Avez vous entendu parler de la BNA (Brigade Nord Africaine), une section de la gestapo composée de nord-africains recrutés par Mohamed el Maadi, algérien nationaliste appartenant à l’extrême droite (il sera aussi accueilli par Al-Husseini en Allemagne, lors de sa fuite), et dirigés par des pointures de la pègre ? Ils ont commis les pires exactions en Dordogne entre autres lors de leur chasse aux résistants. C’est une page ignorée de l’Occupation qui a été néanmoins dévoilée par plusieurs auteurs dont P Rolli, historien et ethnologue : https://www.lamontagne.fr/tulle-19000/actualites/historien-et-ethnologue-patrice-rolli-vient-de-publier-une-brigade-nord-africaine-pour-le-reich_12708425/

          • Vous parlez de l’Algérie colonisée, pillée et violée qui ne s’est libérée que dans les années 60? Pauvre de vous, vous en êtes à essayer de coller votre abjection aux autres. Ce n’est ni plus ni moins que du négationisme.
            Même le mufti a été protégé par la France et les USA après guerre car l’Angleterre voulait le juger pour sa résistance farouche en Palestine et ses contre-coups politiques à l’international.
            Toutes vos brigades avaient soit de bons petits cathos comme officiers dirigeants soit d’affreux petits colons soit d’horribles nazillons.

            Mais apparemment, cela doit vous faire mal l’histoire car lire ce dont vous êtes responsables (les extrêmistes de votre genre) et redevables à l’humanité. Je serais à votre place, limite je me vomirais mais étant honnête et véridique du mieux que je peux, cela ne peut pas arrivé car dans tous les cas je serais musulman ce qui fait que cette histoire ne me concerne nullement sinon encore une fois à venir faire le ménage en soutenant la résistance.

    • Ces divisions étaient composées de musulmans bosniaques. On a des photos d’archive qui attestent de leur existence faciles à trouver sur internet.

  7. Y en a marre du concert des vierges effarouchées de la gôôche !
    Non, aimer l’Islam n’est pas une “obligation” républicaine, d’ailleurs personnellement j’aime l’Islam et les musulmans autant qu’ils m’aiment ! Et ce n’est pas peux dire…

  8. Naulleau c’est un ouf. Le mec quand il y a un membre de la FI devant lui, il se met à aboyer, à insulter, à critiquer vertement sans concessions. Et là, il t’introduit le truc tout en coton à coup de “t’es mon pote, je suis désolé de te le dire, je ne suis pas d’accord pour comparer nazisme et islam”, oulala naulleau, c’est tellement de mérite pour un héros comme toi.
    Le polémiste à deux balles, il me dégoute autant que zemmour… Son but faire de la tune par tous les moyens.

  9. ahmed sifaoui ,dit la meme chose que zemmour,mais lui il a le droit!!!
    deux poids ,deux mesures,a qui profite le crime,c’est l’arbre qui cache la foret etc etc

    • @ Niro, certainement il y a double standard, enfin, je n’ai pas suivi Mohammed Sifaoui, j’aprends la chose par vous. Mais ça démontre quoi d’autre sinon l’impunité de la parole anti-Musulmane longtemps libre sur les médias Français? Donc oui, il faut poursuivre Mohammed Sifaoui et peut-être d’autres gens.

      Bon, sur le cas d’Eric Zemmour, j’ai comme l’impression qu’il est plutôt tombé pour suggestion d’hommophobie et anti-féminisme, chose impardonnable dans l’univers médiatique actuel. Se fut-il borné à une diatribe anti-Musulmane sans trop plaindre ce mâle blanc hétérossexuel, je crois que rien ne se serait passé, j’en suis assez convaincu.

      Sifaoui lui, n’a pas dit des choses semblables sur le plan sociétal, bien que je doute qu’il soit pro-LGBT disons qu’il fait probablement semblant dans cette société d’hypocrites. Mais si les mots ont un sens, comparer l’Islam au Nazisme, si c’est pas que parole vaine et si on y croit vraiment, si on est conséquent, eh bien il faudrait exercer la pression maximale sur la gouvernance Française pour que notre dine soit interdit, pas moyen de sortir de là. Et si la gouvernance ne répond pas à cette demande, et si on est toujours convaincu de ce qu’on avance, alors il faut en apeler à une lutte armée à la fois contre la gouvernance et pour dans les faits rendre le culte Musulman intenable. Donc Mohammed Sifaoui si je vous crois comme Zemmour font et suggèrent et promeuvent violence et lutte armée, pas moyen de sortir de là.

  10. mettre un signe d’égalité entre nazisme et islam.
    Zemmour voulait certainement dire, que hier, l’ennemi était le Nazisme et actuellement l’ennemi est l’islam. Cette façon de voir est juste.

    Par contre la comparaison, entre les deux, reste du domaine de la psychiatrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Le discours fort du Premier ministre du Pakistan à l’ONU

Les Irakiens subissent une violente répression lors de manifestations contre la corruption du régime