,

Dîner du CRIF : Nicolas Sarkozy passe à table

Allégeance(s). Mercredi, le dîner annuel du CRIF a réuni le gratin du monde politique et économique. Invité d’honneur, Nicolas Sarkozy a rappelé son engagement « prioritaire » en faveur d’Israël avant d’évoquer sa « conviction » personnelle au sujet des « racines juives » de la France.

L’an dernier, il s’était contenté d’un bref passage pour le cocktail. Cette fois-ci, comme en 2007, c’est en tant qu’invité d’honneur que Nicolas Sarkozy a assisté au dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France. Après le discours de Richard Prasquier, président du CRIF, le chef de l’Etat a pris longuement la parole devant près d’un millier de participants. Au cœur de son intervention, l’affirmation martelée de son soutien indéfectible envers l’Etat hébreu et une évocation affectueuse de l’histoire du judaïsme français.

Oumma vous propose de découvrir les extraits les plus édifiants de la soirée avec une sélection des déclarations des convives et l’essentiel du discours de Nicolas Sarkozy.

Attablés au dîner du CRIF from Hicham Hamza on Vimeo.

Sarkozy au dîner du CRIF 2011 from Hicham Hamza on Vimeo.

Bonus 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Eric Zemmour s’est fait entarter !

Les Etats-Unis devraient comprendre le rôle constructif de la foi religieuse en Egypte