in

Deux policiers américains suspendus en raison de leur conversion à l’islam

L’affaire égratigne le vernis institutionnel de la police métropolitaine de Washington, deux officiers de police, dont les droits fondamentaux ont été bafoués, décident de briser l’omerta de rigueur pour poursuivre en justice leurs supérieurs hiérarchiques, après avoir été suspendus pour une durée illimitée, en raison de leur conversion à l’islam.

Ils s’appellent désormais Adham El-Numair et Ishmeal Heru-Bey, les nouveaux parias des forces de l’ordre, qui répondaient précédemment aux noms de Joseph Gibson et Jamal Adams, font corps pour porter plainte contre le chef de la police, Cathy Lanier, le responsable des affaires internes, James Mc Guire, et le District de Columbia, devant la Cour Supérieure de justice.

"L'enquête et la suspension des plaignants ont été le fait de James McGuire, avec l’assentiment de Cathy Lanier, ce dernier ayant motivé sa décision de les relever de leur fonction au motif de « leur appartenance religieuse, de leurs déclarations et de leurs changements de noms", stipule la plainte déposée par les deux hommes dans le district de Columbia. 

Soudés face à l’adversité, Adham Numair et Ishmeal Heru-Bey, respectivement entrés dans la police en 2004 et 2002, ont embrassé l’islam chacun de leur côté, mais mûs par la même quête de sens et d’épanouissement personnel. Après avoir révélé au grand jour leur islamité, leur nouvelle identité a sonné le glas de leur carrière et signé le début d’une mise en quarantaine inique, longue de deux ans.

Aujourd’hui, le temps est venu pour les deux policiers musulmans d’obtenir réparation pour leur immense préjudice moral et financier, les dommages et intérêts compensatoires et punitifs pouvant  atteindre la coquette somme de 16 millions de dollars pour discrimination au travail, violations des droits civils et management négligent, régi par la loi de l'arbitraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un imam saoudien veut voiler intégralement les bébés filles

Autriche: Un journal gratuit condamné pour un article islamophobe