in

Des musulmans arrivés en Amérique avant Christophe Colomb ? Découvrez le livre choc

 

Des musulmans arrivés en Amérique avant Christophe Colomb ? Découvrez le livre choc

Des musulmans arrivés en Amérique avant Christophe Colomb ? Découvrez le livre chocRencontre avec l'historienne et cinéaste Samira Benturki Saidi, auteure d'un livre événement: "L'identité arabo-islamique de peuples et tribus Indiennes d'Amérique". Un livre ouvrage avec de magnifiques photos que vous pouvez acheter sur le site Lagofa: https://lagofa.com/produits/lidentite-arabo-islamique-de-peuples-et-tribus-indiennes-damerique/

Publiée par Oumma.com sur jeudi 31 mai 2018

Rencontre avec l’historienne et cinéaste Samira Benturki Saidi, auteure du livre “L’identité arabo-islamique de peuples et tribus Indiennes d’Amérique” . Dans cet entretien, elle explique que les navigateurs arabes et africains avant et après l’avènement de l’islam possédaient des connaissances supérieures dans le domaine maritime. Cette chercheuse évoque une présence arabo-musulmane en Amérique dès le premier siècle de l’hégire attestée par des découvertes archéologiques, et démontre également comment des tribus Indiennes d’Amérique dont les Indiens Cherokee, pratiquaient l’Islam.

Cliquez ici pour acheter ce livre 

llustrations extraites du livre “History of the Indian Tribes of North America” (Histoire des Tribus Indiennes d’Amérique du Nord) de Thomas L. McKenney, publié en 1872. Ces illustrations extraites des “Cent portraits de la Galerie Indienne” du département de la guerre à Washington, montrent des Amérindiens portant des turbans et des djellaba, tels ceux portés par les Arabes d’Afrique du Nord.

 

Charles H. Hapgood, chercheur américain et spécialiste en cartographie a affirmé dans son livre “Maps of the Ancient Sea Kings” (Les cartes des anciens rois des mers), qu’en 1513, l’amiral et cartographe du Sultan Souleïman le Magnifique en savait plus sur les côtes d’Amérique et de l’Antarctique que qui que ce soit d’autre à son époque. Cette carte a été dessinée par l’Amiral Piri Reis, en se basant sur une vingtaine d’autres cartes. Elle montre le continent antarctique sous les glaces, alors qu’officiellement il ne serait découvert que plusieurs siècles plus tard.

73 commentaires

Laissez un commentaire
  1. J encourage dabord a lire ce livre et ensuite à critiquer . Car aucun commentaire ne discute du fond qui est vraiment de qualité , l insulte et une preuve de faiblesse et surtout d impuissance face à un discours structuré et surtout sourcé preuve à l appuie. Bravo à cette dame courageuse.

  2. N’importe quoi ces arriérés n’ont jamais eu la technologie nécessaire entre autre à la charpenterie de marine pour construire des navires capables de traverser l’Atlantique. il n’ont fait que du cabotage jusqu’au XVème siècle, s’ils y étaient aventurés ils auraient coulé. Ils n’est pas impossible d’ailleurs que des navires aient sombré…

    • De plus, ils n’ étaient capables de faire de la piraterie, aux abords des cotes de leurs pays, ce qui justifia, la colonisation de l’ Algérie. Jamais entendu parlé de génies de la piraterie, qui écumaient les mers comme Surcouf, Jean Bar et compagnie . Le problème, avec l’ Islam, c’ est qu’ il faut toujours qu’ ils trafiquent l’ histoire, pour pouvoir se légitimer, ce qui prouve l’ inconstance de leur raison. Ils ont commencés par plagier les livres existants, pour écrire le coran, et continuent avec l’ histoire de l’ humanité. Ils veulent, par ces moyens, s’ imposer au monde, parce que dans la réalité, ils n’ existent même pas !

    • Ils ont presque entièrement disparu de nos jours.
      Selon votre propre lien wikipédia : “Another problem to consider is that the Lacandon are not an entirely homogeneous group, which has created difficulties for ethnographers in understanding the religious practices of the Lacandon both past and present.” Les ethnologues eux-mêmes reconnaissent qu’ils ne formaient pas un groupe homogène et donc une seule ethnie et donc ne pratiquaient pas qu’un seul culte et qu’ils ont encore de nos jours du mal à tout reconstituer.
      La chercheuse justement comble ce déficit. Par ailleurs, elle parlait de la tenue qui serait une indication qu’ils ont eu des contacts.
      L’image est un dessein réalisé par un photographe. Quid de l’année, du photographe, du lieu etc.
      Il faut lire le livre. Ce n’est pas une recherche de 5 minutes sur wikipédia ou gettyimages qui va remettre en question un livre écrit par une chercheuse. Soyons sérieux !

  3. Bonjour

    J’essaie de répondre certains commentaires mais je n’y arrive pas. Je vais essayer à travers ce commentaire d’y répondre
    Certes les arabes n’ont pas pratiqué l’esclavage à une échelle industrielle, contrairement à l’Europe. L’esclavage a toujours existé, depuis l’antiquité sous différentes formes, mais si les arabes ne l’ont pas pratiqué à une échelle industrielle c’est tout simplement que, contrairement à l’Europe et à l’Amérique, leur économie n’avait pas atteint le stade industriel. Quant à la NASA qui emploierait des savants asiatiques et moyen orientaux, malheureusement, en ce qui concerne les arabo-musulmans, la plupart du temps, ce sont rarement des chercheurs formés dans leur pays d’origine, mais plutôt ayant fait leus études en occident.

    • “si les arabes ne l’ont pas pratiqué à une échelle industrielle c’est tout simplement que, contrairement à l’Europe et à l’Amérique, leur économie n’avait pas atteint le stade industriel”
      Le ridicule ne tue pas : esclavage industriel est une métamophore pour signifier sa systématicité et sa masse. C’est justement la révolution industrielle (19ème siècle) qui a stoppé l’esclavage sauvage en occident. Encore que les conditions pitoyables des salariés de l’époque sont considérés par certains comme étant du néo-esclavagisme. Par ailleurs, l’empire ottoman était aussi moderne que l’empire germanique. Donc une partie du “monde musulman” a connu l’industrialisation.

      “malheureusement, en ce qui concerne les arabo-musulmans, la plupart du temps, ce sont rarement des chercheurs formés dans leur pays d’origine”
      Le ridicule ne tue vraiment pas : Le “monde occidental” a connu un développement plus rapide que TOUS les autres pays du monde indifféremment qu’ils soient musulmans ou bouddhistes ou confucéens ou je ne sais quoi surtout après qu’il ait gagné la première et la seconde guerre mondiale. Saviez-vous que la France était à 84% paysanne au début du 20ème siècle et qu’elle ne s’est réellement développée comme on la connait de nos jours qu’après la deuxième guerre mondiale. Comme beaucoup de pays occidentaux dits “développés” par ailleurs. Les plus grandes universités (budget et salaires obligent) se trouvent en Angleterre et surtout aux USA. Nulle part ailleurs. C’est ce qu’on appelle la domination anglo-saxone (parler anglais en France c’est comme parler français au Maghreb, c’est un signe d’intégration professionnelle réussie).

      Cordialement

    • shems

      L’asservissement des peuples au niveau massif, quasi industriel et avec des visées économiques, n’existe tout simplement pas dans le monde musulman. C’est contre nature et cela n’a rien avoir avec le stade de développement de telle ou telle société dite musulmane. N’oubliez pas non plus que l’esclavage, dans sa version occidentale, était construit sur une idéologie raciste de supériorité blanche (aux États-Unis un noir valait 2/3 d’un blanc…jusqu’en 1861). Cela ne saurait cadrer avec aucun principe islamique.

      Vous avez raison sur les chercheurs arabes ou asiatiques employés dans les grandes institutions scientifiques et académiques, américaines notamment: ils proviennent de l’université européenne ou américaine. A noter quand même que les universités chinoises sont en train de faire un bon en avant critique et scientifique sans commune mesure ailleurs. Je rentre de Shanghai, juste avant le ramadan, à l’université Fudan: les Occidentaux, la France en particulier, ont du souci à se faire tant la qualité de travail et la détermination des étudiants chinois et du corps enseignant sont évidentes. Quant aux universités du monde arabe, mieux ne vaut rien en dire de peur d’avoir à commencer à pleurer…

    • Tout à fait dziri. Ils ont détruit d’abord les livres et ils ont courru derrière les universitaires pour les assassiner (beaucoup s’étaient réfugiés en Syrie). Ensuite ils ont attaqué le patrimoine culturel du pays. Ils cherchent à effacer l’histoire. Même en Syrie c’était leur objectif (destruction de Palmyre et effacement du patrimoine par leurs larbins de la terreur). Surtout que l’Irak et la Syrie leur rappellent toujours qui sont les vrais descendants de “la civilisation”.
      Vous n’imaginez pas la crise cardiaque à chaque fois quand “messieurs les civilisateurs” voient les preuves que les arabes ont civilisé le monde….

          • @cheyen
            Vraiment, vous ne crainiez jamais de passer pour un ignorant avec vos arguments bfmtv. Maintenant, il me sort un site caminteresse.fr. Pourquoi pas Voici ou Au feminin, c’est pas mal aussi.
            Allez, si vous voulez vraiment vous documenter comme les grands font, je vous conseille le livre “56” de Jean-Loup Izambert. C’est un journaliste d’investigation qui a passé 25 ans a étudier le sujet.
            Vous devez être jeune et peu formé. Mais c’est bien de s’investir quand même. Quand on le fait, on est juste réac au départ et un peu extrêmiste et démesuré dans ses propos. Mais continuez, un jour peut-être qui sait.

  4. Monsieur Hilderik,
    Si les arabo musulmans avaient pratiqué l esclavagisme raciste a une echelle industrielle, avec les atrocites commises par les europeens, les orientalistes n auraient pas laché l aubaine … Et donc je vous rassure …

    • Ce n’ est pas la forme qui est condamnable, c’ est le fond. Car, comme tout un chacun, si les arabo-musulmans, avaient possedés les techniques adaptées, pour faire de l’ esclage, a une echelle industrielle, et vue, l’ attrait du commerce , par ces derniers, il est évident, qu’ ils l’ auraient pratiquées. Et ceci, sans absoudre la traite negriere, qui fut une honte. Mais tout simplement, parce que l’ homme, est pret a tout, pour s’ enrichir .
      Juste, pour vous faire remarquer, qu’ accuser les autres , d’ avoir coupés trois tetes, alors que l’ on tient encore a la main, celle que l’ on vient de couper, n’est , comme dirait l’ expression, pas tres chatolique !

      • Vous n’avez jamais honte d’étaler votre ignorance de la sorte ?
        “si les arabo-musulmans, avaient possedé les techniques adaptées” Pour information, les portugais, les espagnols et l’Europe en général ont tenu leur technologie des navires de la part des arabes. Les arabes ont eu un esclavagisme bien documenté et très codifié qui à l’époque était beaucoup plus humain. Un exemple largement suffisant, la plus grosse différence qui amenait des conséquences de poids était que les européens considéraient les esclaves comme du bétail, des animaux alors que les arabes les considéraient en tant qu’être humain. La plupart des esclaves européens étaient capturés dans cet objectif et ne pouvaient jamais quitter ce statut car non humains. La plupart des esclaves arabes étaient soient des domestiques qui recevaient salaire soient des butins de guerres et pouvaient à tout moment être libérés soit par décision soit si l’esclave décidait de devenir musulman. La vraie histoire non trafiquée c’est ça.

        Désolé encore une fois pour votre égo mais votre super-monoculture supérieure model ultime est bien responsable de la traite négrière (le portugal l’a initiée), de l’extermination des indiens, de l’oppression et du massacre des colonisés (oppression industrielle), de l’holocauste (après l’esclavage industrielle, l’extermination industrielle), de 95% des guerres dans le monde (guerre industrielle) et de 95% du raquette international (raquette indutrielle via pillage de pétrole et pierres précieuses des plus faibles et plus démunis ainsi que l’argent dette de la finance bankster internationale).
        La différence entre “les occidentaux” et “les arabo-musulmans” a définitivement été actée depuis le très anglais Richard Coeur de Lion et l’arabo-kurde Saladin en terre de Palestine. Quand les croisés gagnaient, c’était pillage, oppression, massacres, interdiction des autres cultes. Quand les musulmans reprenaient leur territoire, c’était malgré la tentation de rendre l’appareil, retour des autres cultes et respect (le pardon est préférable à la loi du talion en islam et bien meilleur mais la loi du talion n’est pas interdite). Très peu de dirigeants chrétiens furent vertueux en terre de Palestine. Ceci a amené une très faible période de gouvernance autre que musulmane. Seul l’islam a respecté et respecte réellement la diversité sans oppression aucune. D’ailleurs, les déboirs actuels sont surtout du à une occidentalisation des esprits et gouvernements des pays musulmans qui en faisant reculer l’islam les rend intolérants.

        En fait, chacun à sa manière de régner. Les uns sont pour l’assimilation, l’homogénéisation, l’effacement de la diversité naturelle jusque dans leur méthode de production agricole, l’imposition de leur monoculture. Les autres sont pour la diversité, l’expression de celle-ci, sa préservation et la culture multicultivée. Il semble effectivement que l’Europe se soit islamisée ces dernières années car elle n’a jamais autant respecté la diversité même si on sent qu’elle a du mal et que les relans moyen-âgeux, d’avant guerre et colonisation tentent de refaire surface. Cheyenne12 étant l’exemple type de ce paradoxe.

        • Tu cartonnes au captagon, c’est pas possible, tu crois vraiment ce que tu racontes?
          Vive les maitres du monde, l’ humanité vous attendait , un musulman, ne vole pas, il emprunte, il ne tue pas, il met l’ ame a la disposition de Dieu, c’est du fanatisme.
          Laisses tomber, tu as le meme discours qu’ Erdogan, voir de daesch, sauf que le tiens, il est savament emballé, mais le but est le meme, éouffer tout se qui n’est pas musulman, en allant jusqu’ a falcifier l’ histoire, et avec un angelisme de vierge, assurer qu’ il n’y a pas besoin de preuves, puisque c’ est dans le Coran.
          Mais, si tu ouvres les yeux, quelle réalité tu vois, que les lieux saint de l’Islam, c’est disneyland, que la progression de l’ islam, se fait dans le sang, notament en Afrique, que malgré un milliard d’ adeptes, les musulmans se detruisent de l’ interieur, que les sunites, font appel aux puissances etrangeres pour écraser les chites, que partout dans le monde, l’ideologies islamique est combattue.
          Pourquoi, a ton avis, depuis 70 ans, le cas de la Palestine, n’ a jamais été reglé ,
          pourquoi, BDS est un echec , pourquoi, les monarchies petrolieres, ne s’implique pas plus, pour defendre la cause, et, preferent demander de l’ aide aux occidentaux, pour proteger leurs frontieres, pourquoi, le moyen orient est une poudriere, il y en a des pourquoi, on pourrait en allonger commele bras.
          Et, tu viens nous faire un discours comme quoi, tu defends la solution pour l’ humanité ! Avant de vouloir regler le problème des autres, probleme, soit dit en passant, qui n’est autre que l’ ideologie que tu vehicules, reglez d’abord, les problèmes que vous avez entre vous, nous allons d’ ailleurs, voir le comportement que la communauté musulmane, face aux enjeux de la representativité en France, et, crois moi, que tout le monde a les yeux braqués ur vous .
          Sans rancunes, mais arretes de nous prendre pour des billes .

          • Très intéressantes les réactions pavloviennes en chaîne. Dès qu’on sort du récit simpliste et populiste, cela bouscule les certitudes et la réponse est très réactionnaire.
            Pourtant, que faire, la vérité scientifique pour peu qu’on connaisse le sujet concrétement est celle que j’ai expliquée. Je n’ai rien dit de terrible mais simplement rappelé des faits très bien documentés en université, recherche et thèses doctorales. Je n’invente pourtant rien ni en géopolitique ni en histoire. Ce n’est simplement pas un commentaire bfmtv.
            Tout le monde ne réagit pas comme ça heureusement. D’autres sont plus raisonnés et réfléchis.
            Les uns ont des mosqués, des églises et des synagogues depuis des siècles quand les autres découvrent la diversité depuis quelques décennies. Le pire, c’est qu’on tente de faire croire que la suspicion doit être sur ceux qui ont toujours vécu la diversité et ceux qui ont subit la colonisation et qui connaissent la discrimination et la stigmatisation. Ceux dont on ne doit rien craindre c’est ceux qui n’ont jamais accepté la diversité jusqu’à présent et qui ont colonisé récemment, brûler industriellement et continuent par la néo-colonisation et le soutien de la dernière colonie et du dernier apartheid de l’humanité.
            Vous me direz, quitte à être tordu, mieux vaut l’être une bonne fois pour toute.

            Pour information cheyenne12, les occidentaux sont les plus puissants de la planète. Ils ont également beaucoup innové en technologie, diverses techniques et fait de grandes découvertes et avancées scientifiques surtout ces 3 derniers siècles. Il ne faut juste pas oublier que c’est l’islam qui a apporté la renaissance à l’Europe et que ma confession a toute sa place car elle est en bonne partie Européenne également.

    • Terre

      Rassurez-vous, rien de nouveau sous le soleil avec les racistes. Ce sont toujours les mêmes arguments archi-faux qui fleurissent sur la fachosphère et que certains viennent recycler ici.

      Comparer l’esclavage massif, de tout un continent sur plus de trois siècles, qui a enrichi l’Europe et les Amériques, avec les razzias d’arabes qui au bout du compte libéraient leurs esclaves convertis à l’islam, est aussi absurde que comparer des pommes avec des oranges. D’un côté on a le racisme élevé au niveau d’une institution et d’une machine économique, d’un autre on a des prises de guerre. Enfin, on ne rappellera jamais assez comment l’esclavage a historiquement débouché sur le colonialisme. Mais bon, cet argument vous ne le trouverez pas chez les soi-disant donneurs de leçons.

      • L’esclavage servait en effet la ‘machine économique’. Au Moyen-Age beaucoup des esclaves noirs africains razziés étaient envoyés à Bagdad, véritable capitale du monde arabe. Un excellent reportage d’Arte diffusé le mois dernier chiffrait à un tiers les pertes subies lors de la traversée du Sahara et à 3 millions d’hommes, femmes et enfants, le nombre d’esclaves arrivés à destination sur cette période. Ils ont fait la richesse de Bagdad, du Caire et de quelques autres villes arabes de moindre importance.

        • Votre estimation et votre assertion sont totalement fausses et non fondées.
          L’esclavage n’était ni racialisé ni animalisé ni industrialisé en terre arabo-musulmane. Jusqu’à preuve du contraire, il y a toujours eu des arabes blancs, métisses et noirs. Pour information, il y avait des esclaves blancs, métisses et noirs. Il n’y a jamais eu de tortures ni sévices pour la simple raison que ceci est codifié dans le Noble Coran et dans la sunna de l’époque. Vos trafiques de l’histoire butent face à la parole d’Allah swt concernant cette époque.
          Il y a eu tout de même une très grande différence.
          Les arabo-musulmans considéraient les esclaves en tant qu’humain, leur donnaient des droits et pouvaient leur donner leur liberté alors que les européo-chrétiens en rendu esclaves surtout les noirs, les considéraient comme une race inférieure au mieux et surtout comme du bétail sans qu’aucun droit ne leur soit attribué et sans qu’aucune liberté ne leur soit accordée.
          D’ailleurs, la traite négrière (industrialisation de l’esclavage) commence par la domination des européens avec le premier empire qui fut portugais puis vinrent les espagnols etc jusqu’au summum avec les USA.
          Ceci sont des connaissances universitaires en dehors de la propagande de faussaires qui court dans les milieux d’extême droite.

        • antoine

          On sait combien vous souhaitez salir la culture arabo-musulmane. Plutôt que de perdre votre temps à faire de l’Histoire à la petite semaine, prenez le temps de bien étudier votre sujet, et surtout les deux côtés de la problématique, avant de faire des déclarations inexactes (et je reste poli).

          Pour la énième fois, il n’y avait pas de système ou d’institution de l’esclavage tel que l’ont produit les Européens. Dans le monde arabe (et ottoman), il s’agissait essentiellement de prises de guerre, avec des captifs asservis ou conservés contre rançon. A la cour du sultan ottoman la majorité des esclaves étaient d’origine européenne (du monde latin au monde slave). Au Maghreb, les captifs étaient essentiellement noirs, vu qu’on est sur le continent africain après tout. Mais il y a eu aussi des Européens, comme le célèbre Cervantès à Alger pendant cinq ans.

  5. Il y a des preuves simples et convaincantes qu’avant 1492 il n’a peu y avoir que des contacts très exceptionnels et limités entre les deux rives de l’Atlantique.
    Aucune des plantes cultivées dans les Amériques depuis des centaines d’années n’étaient connue dans l’ancien monde, et réciproquement. Aucun animal domestique n’a traversé l’Atlantique avant cette époque(les amérindiens ignoraient les animaux de traits, ce qui fait qu’ils n’utilisaient pas la roue). Un certain nombre de maladies telle la rougeole ont fait des ravages dans les populations autochtones lors de l’arrivée des européens, parce que les populations locales n’avaient jamais été exposées à ces infections.
    La découverte de l’Amérique par, au choix, les solutréens, les phéniciens, les égyptiens, les chinois est un grand classique de la pseudo-histoire, mais cela ne tient pas. Seule l’expédition Vking très limitée dans son ampleur et sa durée a pu être démontrée par des preuves archéologiques.

    • Non en fait seuls les macaques pigmées y sont arrivés. Il n’y a que leurs descendants vikings et européens qui ont fait des découvertes et dont on peut apporter la preuve. Les autres, aucune preuve, rien, on ne sait même pas s’ils existaient.
      D’ailleurs, personne ne sait comment on a réussit à construire des menhirs. Les pyramides, pfff, facile, vraiment dérisoire, d’ailleurs ce sont les vikings qui ont passé leur technologie aux égytpiens. Oui, ils voyageaient dans le temps également mais leur élite a disparu avec son savoir à cause de la rougeole.
      C’est pour ça tu comprends, nous les européens on est pas descendants des barbares incapables de tisser des vêtements mais des martiens. La preuve : on est allé sur la lune et on y resté en fait mais chut personne ne le sait et tout le monde croit la pub hollywood chewingum.

    • sissa

      Vous avez raison pour l’essentiel, mais attention la “découverte” ne signifie pas l’exploitation. Vous semblez rester pris dans une vision occidentale des rapports entre peuples. Il se peut très bien que les contacts entre diverses cultures (Vikings ou arabes) et le continent américain ait existé sous la forme d’une assimilation des groupes allogènes.

      Enfin, sans fantasmer sur une présence arabo-berbère en Amérique qui pré-daterait celle des Européens, on peut toutefois noter que les géographes sur les navires de Ch. Colomb lors de la première expédition étaient tous arabes. Était-ce parce qu’ils étaient les vrais scientifiques à l’époque, ou y-a-t-il une autre raison?

      • Avec un tout petit peu d’ humilité, il serait plus sage, de dire : des vrais scientifiques, plutot que : les vrais scientifiques;
        La reflexion, qui mene a la decouverte, n’ est, et ne sera jamais l’ apanage, d’ une seule culture !

        • valko

          Vous savez que vous avez tort sur toute la ligne. Votre ignorance dépasse la mauvaise foi, bravo!

          Non, il n’y avait pas “les Maghrébins” et les “arabes”, chacun de de son côté: ce que vous n’arrivez pas à vous enfoncer dans le crâne est que les cultures, de Cordoba à Baghdad, communiquaient, les savants voyageaient ainsi donc que les idées. Au XIVème siècle, Ibn Batouta (de Tanger) est lui-même allé en Chine, jusqu’à l’actuelle Canton. Vous allez me sortir qu’il a pris l’avion, non?

          En ce qui concerne Ibn Hazm, on peut comprendre que son travail vous gêne aux entournures (ce ne sera pas la première fois avec un raciste). C’est bien lui qui a calculé la circonférence de la terre cinq siècle avant Galilée, prouvant une fois pour toute qu’elle est bien ronde. Les anciens Grecs, eux, ont eu l’intuition, ont émis des hypothèses dans le bon sens, mais n’ont jamais prouvé mathématiquement que la terre est ronde.

          Quant aux Canaries, qui semblent vous titiller, ce n’est pas que les “arabo-berbères” ne les ont jamais découvertes, mais plutôt que leur attention était tournée vers l’Europe. Ces quelques cailloux dans l’Atlantique n’avaient quasi aucun intérêt à leurs yeux. Et avant que vous ouvriez la bouche encore une fois sur les “arabes” et l’Atlantique: oui, ils le connaissaient, preuve en est du commerce qui existait avec la Scandinavie, via la mer du Nord.

        • cheyenne12

          Ne blâmez pas les autres si vous avez passé votre scolarité prés du radiateur. Au rythme des âneries que vous pondez, vous devriez être reconnaissant de l’école obligatoire jusqu’à seize ans.

          • Je ne blame personne, je remet juste les choses en place.
            Car voyez vous, vous avez une facheuse tendance, a melanger arabe et musulman, il faut reconnaitre, que ça vous arrange. Car, les siecles de lumiere, que ont fait briller la culture arabe, ce que personne ne nie, en l’ occurence, était post islamique. Depuis l’ avenement de l’ Islam, les lumiers se sont éteintent, et a commencée la période des conquétes, et pas dans le but de cultiver les peuples, mais, de les mater, pour les convertir.
            S’ approprier les sciences Grecs, et tutti conti, est chose aisée, mais, nous avons un exemple recent, de la réalité, avec la révolution islamique, en Iran, ou au Liban, l’ islam, dans toute sa splendeur, des pays devellopés, qui retombe au moyen age, vive les lumieres.
            Comme quoi, la place, pres du radiateur, permet malgré tout, de garder la tete froide, car a force de faire bouillir, vos neuronnes, de cette façon, vous allez exploser ( c’est de l’ humour ), je precise, car par les temps qui cours !

      • Les géographes de Colomb étaient tous arabes ? Tu confond pas avec cartographe des fois ? Et par arabes tu entend nord africains ou muladi j’imagine ? Parce que je vois pas ce que des vrais arabes foutraient en Espagne.
        Enfin, non, les cartographes de Colomb n’étaient pas musulmans, pour la bonne raison qu’ils étaient ineptes comme marins au long cours.
        Razzier les côtes de la méditerranée pour prendre des esclaves, oui, mais 2 mois de navigation à travers l’atlantique, non, impossible.
        Pour preuve, les îles canaries, proches du Maroc actuel, n’avaient jamais été colonisées par les arabo-berbères, alors que les castillans s’en sont emparés au 15e siècle.
        La plus longue distance que des nord-africains aient parcourus dans l’atlantique, c’est l’Islande, encore pour faire des esclaves.
        Ils n’auraient pas trouver l’île sans l’aide d’un esclave danois appartenant à un pirate hollandais.
        C’est bien joli de se faire des films, mais les musulmans n’ont absolument rien à voir dans la découverte de l’amérique. Peut-être parce qu’ils pensent que la terre est plate.

        • valko

          Ne confondez pas vos opinions rétrogrades avec les faits. Les arabes (ou quelques noms vous souhaitez leur donner) avaient déjà navigué et exploré les milliers d’îles d’Asie du sud-est alors que les grands-parents de Ch. Colomb n’étaient pas encore nés… arrêtons donc avec les commentaires foireux et à connotation raciste.

          En ce qui concerne votre théorie de la croyance de la “terre place” chez les arabes, Ibn Hazm, au IXème siècle (5 siècles avant Galilée) avait découvert que la terre est ronde et en avait même mesuré la circonférence à 200km prés. Quand on ne sait pas, on ferme sa bouche: humilité et connaissance vont de pair.

          Enfin, les habitants des Canaries, pour reprendre votre propre exemple, ont toujours été de descendance berbère. Mais bon au rythme de votre délire, vous devriez vous lancer dans les scénarios de films avec pirates hollandais et tutti quanti.

          • Ne confondez pas vos délires avec les réalités historiques. Les arabes, pas les maghrébins, ont effectivement été en asie du sud-est, comme les indiens, thailandais, japonais, chinois, liste non-exhaustive, bien avant eux.

            Ibn Hazm n’a rien découvert, les grecs savaient que la terre était ronde, les européens du XIVe siècle également. Galilée a eu des problème sur son postulat de l’héliocentrisme (la terre tourne autours du soleil), déjà théorisée par Copernic, alors que l’opinion admise à l’époque était le géocentrisme d’Aristote (le soleil tourne autours de la terre).
            A noter que les travaux de Copernic furent bien reçus par le pape Grégoire XIII.

            Les guanches des canaries étaient effectivement apparentés aux berbères, mais n’ont jamais été islamisés, preuve que les arabo-berbères ignoraient probablement l’existence des Canaries.

          • Excusez le, il ne savait qui étaient les premiers de la classe, oh grand maitre infaillible, ne faites point un fromage, de votre ramage, pour paraitre plus sage, travaillez en le dosage !

          • @valko
            Vous dites :
            “…mais les musulmans n’ont absolument rien à voir dans la découverte de l’amérique. Peut-être parce qu’ils pensent que la terre est plate.”
            Abou Tahar al-Tlemceni vous répond que les musulmans savaient que la terre était ronde pendant que votre tête moyen-âgeuse pensait qu’elle était plate.
            Vous lui répondez que les grecs l’avaient déjà découvert et cheyenne12 de faire le gamin derrière.

            Démonstration de où sont les idiots :
            Abou Tahar al-Tlemceni vous dit que les musulmans ont découvert que le terre était ronde. C’est vrai car le savoir grec a été rappelé par les musulmans aux européens qui l’avaient oublié. Et oui, on vous a rappelé votre propre culture. Il ne faut pas oublié que ce sont les arabes qui ont tout appris aux grecs (astronomie, mathématique etc) également.
            Pour information, les musulmans savaient déjà que la terre tournait autour du soleil bien avant copernic ou galilée : Al Biruni.

            Ce sont les musulmans qui ont apporté la renaissance pour information.

            Alors, cessez de trafiquer l’histoire car l’Europe catholique croyait que la terre était plate et qu’elle était le centre de l’univers. En fait cela n’a pas trop changé car certains se croient toujours le centre de l’univers et c’est leur tête qui est plate.

            PS : les maghrébins sont des arabes mélangés à des européens et africains entre autres. La diversité, ils la vivent depuis des millénaires.

            Aller on va réviser un ptit coup et on revient. Peut-être la prochaine, vous aurez une bonne note parce que là c’est 2/20.

  6. Salam,

    étrange dynamique que de vouloir s’approprier les “découvertes” au nom de la religion : un beau messianisme en quelque sorte.

    Petite précision (si cela n’a pas été écrite): Colomb n’a rien “découvert” du tout, les explorations que l’on présente encore dans les programmes scolaires comme des “grandes découvertes” sont des conquêtes coloniales point barre. Et cela comme souvent quand l’homme arrive quelque part et qu’il se pense supérieur aux locaux, aux autochtones. Pour revenir au sujet, on peut aussi avancer que ce sont les “amérindiens” qui ont passé le détroit de béring ( – 12 000 ans environs) ou encore des sociétés des îles des pacifiques qui ont “découvert” ces terres pendant la préhistoire.

    Où est l’intérêt de savoir qui ou qui y est arrivé en premier ? (surtout au nom d’une religion!) En revanche, que ces terres sont le théâtre désastreux à la fois des impérialismes coloniaux et des esclavagismes et rétablir une vérité historique dans les écoles, serait plus constructif je pense….

    PS: au passage, pas beaucoup d’ouvrage récent sur les dynamiques esclavagistes des sociétés musulmanes du Moyen Age en Afrique Subsaharienne, c’est regrettable car il s’agit d’une réalité bien avérée.

    • Ce qu’on cherche c’est simplement à rétablir la vérité. C’est-à-dire ce qu’on sait réellement de l’histoire. En gros, il y en a marre de ceux qui trafiquent l’histoire, les textes etc etc pour satisfaire leur arrogance.

      Les découvertes musulmanes ont répondu à l’incitation divine : “parcourez la terre”. Donc oui, toutes les découvertes à cette époque ont été faites au nom d’Allah swt.
      “Et cela comme souvent quand l’homme arrive quelque part et qu’il se pense supérieur aux locaux, aux autochtones.”
      L’histoire vous dit que non. Ne généralisez pas ce qui étaient propre aux européens. Les arabo-musulmans respectent les autochtones (indiens, européens via l’andalousie) pendant que les européens les exterminent ou les oppriment (génocide indien, colonisation). L’histoire est là.

      “dynamiques esclavagistes des sociétés musulmanes du Moyen Age en Afrique Subsaharienne” C’est normal puisqu’ils étaient alliés en grande majorité. L’armée des maures ou de l’andalousie étaient en bonne partie noire. Ce sont surtout les portugais qui ont initié la traite de l’esclavage à un niveau industriel pour ensuite se faire dépasser par l’amérique.

      • Ahahahhahahahha pauvre et sinistre connard ! Allez on continue de rigoler ? Momo premier cosmonaute algérien à être aller sur la lune en tapis volant ! Ou mieux encore Malik ! Encore plus drôle ! Oumma.com premier site d’information musulman avec un regard islamique sur le monde ! Ahahahahahhahahhah putain qu’est ce qu’on se marre sur votre site ! Ca me fait plaisir de payer des impôts pour que vous receviez des allocs pour nous faire rigoler ! C’est comme les africains qui sont convaincus que les égyptiens étaient noirs ! Quand on a rien et qu’on est qu’une merde, on s’invente une gloire ! Bises les filles ! Ah au fait Malik, pour ton information, renseigne toi sur les conquêtes arabomusulmanes… L’histoire ça ne commence pas à l’invention de la palestine il y a 60 ans. Putain on devrait vous interdire internet tellement vous êtes stupides.

      • Effectivement, Malik, vous avez entierement raison, les arabo-musulmans respectent les autochtones, et, c’est bien ce respect, qui met le continent Europeen en ébulition !
        Vous aimez refaire l’ histoire, pour vous en attribuer les palmes, ça sent la frustration a plein nez.
        Vous n’ arretez pas, ces derniers temps, de faire reference a Ivan Pavlov, peut etre une recente decouvetre, mais sachez, que ce pauvre Ivan, pas si terrible que ça, n’a rien inventé, puisque pour une fois, nous pouvons etre d’ accords, a defauts d’ avoir marché sur la lune, ou meme, d’avoir decouvert les Ameriques, l’ Islam a bien inventée , le conditionnement classique. Voyez vous, nous savons reconnaitre les inventions de votre culture.
        Comprenez, pour votre gouverne, cher professeur, que je n’ ai aucune animosité, envers les musulmans, mais que la betise humaine, demande a etre combattue, et, si vous considerez, que j’ attaque les musulmans, je vous laisse seul juges, de vos deductions !

        • Les premiers a être allé dans l’espace sont les orientaux du nord : les russes.
          Les premiers à avoir marché sur la lune sont les américains. Aucune autre nation n’a marché sur la lune.
          La première femme a être allé dans l’espace est russe.
          Parmi les 38 nations du monde a être allé dans l’espace, 5 sont “majoritairement musulmanes”.

          Vous voyez je n’ai aucune difficulté avec l’histoire et la science. Aucune discrimination ni insulte dans mes propos.

          PS : Votre intolérance pavlovienne peut être soignée. Il y a des remèdes vous savez.

        • Les premiers a être allé dans l’espace sont les orientaux du nord : les russes.
          Les premiers à avoir marché sur la lune sont les américains du nord : USA. Aucune autre nation n’a marché sur la lune.
          La première femme a être allé dans l’espace est russe.
          Parmi les 38 nations du monde a être allé dans l’espace, 5 sont “majoritairement musulmanes”.

          Vous voyez je n’ai aucune difficulté avec l’histoire et la science. Aucune discrimination ni insulte dans mes propos.

          PS : Votre intolérance pavlovienne peut être soignée. Il y a des remèdes vous savez.

  7. Leroy vient d’en apprendre une bonne. Il est en train de faire des recherches et s’est aperçu qu’il a des origines sémites. Hahaha

  8. Tout cela ne fait que souligner la fatuité des uns ou des autres.
    Les vikings, les habitants de la péninsule arabique, Collomb, les européens pour l’extermination hélas … les berbères eux sont oubliés avec bien d’autres … et on attend les asiatiques qui ne se sont pas encore manifestés sur ce sujet …. attendons !

    • Vous n’avez pas saisi une information pour le moins très importante : l’invention de la boussole qui est arabe et pas chinoise ! Cette invention n’est pas naît par hasard mais a du répondre à un besoin qui est né d’une activité. Celui qui a comblé ce besoin a forcément exploré beaucoup de nouveaux territoires et cartographié mieux quiconque en premier. Il peut y aller et y retourner de manière précise. Surtout que l’astronomie, les mathématiques et la construction navale existaient dès sumer et ont été apprises aux grecs et aux asiatiques.
      Les vikings sont arrivés très tardivement. Il n’avait même pas de boussole et utilisait le soleil. On ne va quand même pas comparer les menhirs aux pyramides. Cela friserait le ridicule. Mais bon le ridicule ne tue pas, alors….
      Les phéniciens vivaient déjà avec les berbères qui eux-même descendent (au moins culturellement et au moins en partie génétiquement) de la mésopotamie et sont devenus des autochtones d’afrique du nord (comparez leur écriture avec celle de la mésopotamie, ils composaient également l’Egypte ancienne). Cela ne changerait donc rien. Les asiatiques sont arrivés tardivement sur la question navale également puisque les premiers vrais navires ont été arabes.
      Vous pouvez donc attendre longtemps. Par ailleurs, ne transformez pas l’histoire en question de fatuité car cela démontre une certaine gène… L’ampleur de la tentative pour effacer l’histoire arabe est énorme. Mais la vérité revient toujours.

      • “Mais la vérité revient toujours.”
        En effet !
        L’histoire de l’humanité n’a pas commencé en Arabie avec l’islamisation ….. les arabes ont eu une vie sociale bien plus longue sans l’Islam qu’avec … et l’Arabie a eu des royaumes dans l’Antiquité qui n’avait rien à envier à leurs voisins …
        Ceci dit actuellement toutes ces personnes ayant des racines au Maghreb qui se disent arabes alors qu’elles seraient plutôt berbères ethnologiquement me font sourire …..
        C’est un peu comme si je me disais romain parce que l’Église Romaine à soumis religieusement mes lointains ancêtres … ce serait historiquement et ethnologiquement pas très sérieux.
        Mais plus c’est gros plus çà passe ! Du même niveau que le “nos ancêtres les gaulois” des coloniaux en Afrique !

        • Non ça c’est ce que les anciens colons aimeraient. La vérité est que les berbères sont d’anciens nomades devenus autochtones en afrique du nord il y a bien longtemps. Leur écriture rappelle celle de la mésopotamie. Donc, si on remonte suffisament, au moins une part d’eux est arabe. Désolé pour vous.
          Par ailleurs, encore déolé pour vous mais l’islam existe depuis Adam. Il ne faut pas s’arrêter au dernier prophète Muhammed sws. On dit Le Livre des prophètes qui est gravé éternellement et gardé par les anges. Vous pouvez en avoir une copie non trafiquée par les Hommes, c’est le Noble Coran.
          Après, encore une fois ne confondez pas les menhirs des gaulois et les pyramides des berbères.

        • Nous maghrébins n”avons pas la prétention d’être une ethnie pure. D’ailleurs il faudra m’en montrer une dans le monde. Nous sommes berbères soit, mais ça n’indique pas notre origine. Les berbères que ce soit les Chleus, les Kabyles, les Chaouis, Les Rifins, les Touaregs, parlent des langues souvent très proches ayant une même racine mais ont des origines différentes. Il suffit de comparer les morphotypes pour constater les différences.
          Il n’en reste pas moins que les berbères occupent l’Afrique du nord de l’Egypte à la Mauritanie depuis des millénaire. En fait cette zone géographique a été colonisée au cours des siècles par différent peuples qui ont tous laissé leurs gênes par définition. Ces peuples sont les Phéniciens qui furent les plus nombreux (les arabes), les Grecs (Ils considéraient les colonnes d’Hercule, le détroit de Gibraltar, comme le Jardin des Hespérides, leur Paradis), les Romains y ont laissé de nombreuses villes, Les Vandales et les Alains migrèrent en AFN en 432 Après JC, les Numides, les peuples issus du Mali, Niger, Mauritanie etc… Tous ces peuples ont produit les berbères, une mozaique humaine dont la structure principale est phénicienne. Les caractéristiques physiques sont soit moyen orientales, soit occidentales, soit africaine, soit un mix de toutes ces origines.

      • j’ai cherché un peu bien que toutes ces discussions soient assez dérisoires !
        Car dans toutes les sociétés il y a eu des individus se distinguant de la masse de leurs contemporains et dont l’esprit curieux a permis à l’humanité de se développer. Il est même possible que certains communiquaient …
        La société occidentale permet à plus de s’exprimer en “cassant” le théologien au profit du philosophe et du scientifique. Ces derniers étaient marginalisés dans les sociétés “pures et dures” chrétiennes, musulmanes etc.
        « La première référence explicite à une boussole magnétique pour la navigation maritime se trouve dans le livre Pingzhou Ketan (萍洲可谈) de Zhu Yu de 1177: « Le navigateur connaît la géographie, il observe les étoiles la nuit, il observe le soleil le jour ; quand le ciel est sombre et nuageux, il regarde la boussole »
        La première référence arabe à une boussole, sous la forme d’une aiguille magnétisée dans un bol d’eau, vient du sultan et astronome yéménite Al-Ashraf en 1282 »

        • Votre recherche est certainement digne d’une thèse de doctorat. Achetez le livre de l’article sous lequel vous commentez, vous aurez les preuves que vous recherchez.
          Impossible de discuter constructivement avec vous. Vous nagez dans votre idéologie anti-religieuse en jouant subtilement sur une petite propagande maison à réaction épidermique dès qu’il s’agit des arabo-musulmans. Arrêtez de confondre votre moyen-âge avec les musulmans. Les musulmans n’ont JAMAIS eu aucun problème avec les philosophes ou les scientifiques d’une manière aussi anihilante et arriérée que certains catholiques ont fait subir à l’Europe. Vous souhaitez faire payer aux musulmans vos déboirs catholiques en les discriminant alors que ce sont les musulmans qui vous ont apporté les lumières. Vous êtes totalement à côté de la plaque. C’est un plaisr de vous mettre des taules avec mes commentaires.
          Cela montre bien où est la source problème. Vous ne venez pas pour construire mais détruire comme toujours.

          • C’est sûr il n’y a aucun argument dans mon commentaire précédent et en plus l’agressif n’est pas celui qui justifie l’oppression et la discrimination à travers une histoire qui concerne plus l’empire romain déchu que la religion à proprement parlé dans son ensemble. Quand on confond catholicisme, chrétienneté et islam on a vraiement tout compris, on est une grande lumière intelligente c’est sûr. CQFD
            En fait, l’islam est vraiment utile. “Les musulmans” sont en train de psychanalyser l’occident. On nage en pleine thérapie. Bientôt la guérison j’espère inchahllah.

  9. Explication historico-littéraire qui n’a aucune prétention scientifique.

    Le mot Californie dériverait de l’arabe: terre des califes. Le mot “califerne” apparaît pour la première fois dans _La chanson de Roland_ (vers 2924), poème du XIème siècle (trois siècles avant la conquête espagnole de l’Amérique!), et désigne la partie arabo-musulmane de l’Afrique. En 1533, Cortès lors de sa première visite de la côte ouest, découvre une terre qui ressemble en effet au climat et paysages méditerranéens. Un poète, Garci de Montalvo, avait parlé dès 1510 d’une île paradisiaque (il la situe dans les Caraïbes) au nom de Isla California. Le mot ‘calife’ apparaît dans le noble Quran dès [2:30], il signifie le commandement, la voie bien guidée. Les Espagnols, versés dans la culture musulmane, vont détourner ce sens pour le transformer en quelque chose comme ‘rébellion’ ou ‘sauvagerie’, après qu’un corsaire du nom de Ximenez, au service de Cortès, fut massacré lui et ses hommes par les “Indiens” de Californie.

    Plus proche de l’anthropologie, moult études ont été menées sur les motifs artistiques de tissage et tapisserie chez les “Indiens” d’Arizona et du Nouveau-Mexique, qui sont à l’image de ceux de l’art berbère. La question est: comment cette technique particulière du tissage et les sujets/motifs ont voyagé des tribus berbères du Maghreb au sud-ouest américain -avant- l’arrivée des Européens?

    • À l’origine, on désignait sous le nom de « Californie » un territoire bien plus vaste que l’État actuel, puisqu’il était composé de la totalité de la péninsule mexicaine aujourd’hui connue sous le nom de Baja California, et des terres qui se trouvent aujourd’hui dans les États de Californie, du Nevada, de l’Arizona, de l’Utah et du Wyoming (Haute-Californie).

      Certains pensent que le nom « California » est un dérivé du nom du paradis mythique de Calafia, évoqué dans l’ouvrage de Garci Rodríguez de Montalvo, Las sergas de Esplandián (1510), la suite du roman Amadis de Gaule6. Elle est présentée dans le livre comme une terre difficile à atteindre où l’or abonde, habitée par des Amazones vivant dans des cavernes, et d’étranges animaux.

      En 1921, le géographe Lucien Gallois émet l’hypothèse que l’origine du nom cité dans le roman pourrait venir de la Chanson de Roland, qui cite l’île mythique de « Califerne »7.

      D’autres suggèrent que l’étymologie du nom California aurait un rapport plus étroit avec les premiers colons espagnols qui, lorsqu’ils y arrivèrent par les régions du Sud, trouvèrent dans la contrée des sources liées à la tectonique locale « chaudes comme un four » (cali = chaud, fornia = four) ou encore comme des « fourneaux chauds » (caliente fornalia en espagnol).

      Une autre origine du nom pourrait être calida fornax, « climat chaud », en latin. Le golfe de Californie apparaît sur des cartes datant des années 15606.

  10. Si on décrète que les Phéniciens et les Cananéens étaient des Arabes alors tous les Sémites sont des Arabes, y compris les Hébreux et les Abyssins ou les Carthaginois qui parlaient araméen, guèze ou hébreu, ce qui n’est quand même pas de l’arabe. Si les Arabes ont découvert l’Amérique ou le reste du monde, pourquoi pas, alors on doit poser la question pourquoi cela n’a pas donné grand chose en terme de contacts durables, de développement économique, scientifique ou politique. Jamais aucune étude sérieuse n’a dit que les Indiens d’Amérique étaient à moitié nus et portaient des plumes sur la tête. Les plumes étaient portées dans certaines occasions par les Lakotas (Sioux) seulement et les habits indiens variaient d’une tribu à l’autre. Décréter que ce que portaient ces Indiens étaient des djellabas, alors les Romains et les Vikings portaient aussi de telles “djellabas”. Si les Cherokees étaient musulmans et ont souffert à cause de cela mais ont quand même réussi à survivre, alors ils sont toujours musulmans, chose facile à vérifier. …Une partie d’entre eux d’ailleurs n’a pas été déportée mais vit toujours dans une réservé indienne en Caroline du Nord. Bref, cette intervention ouvre peut-être quelques pistes mais elles doivent encore être creusées, et il ne faut par ailleurs pas en exagérer l’importance et ne pas faire de l’ethnocentrisme pour guérir ses blessures de communauté complexée. Ce n’est pas un moyen efficace de s’affirmer. Cette façon de penser est assez répandue dans les universités américaines sur le sujet des minorités et, au lieu de les aider à voir la vérité en face pour s’affirmer, elle transforme les différentes communautés ethniques en nombrilistes auto satisfaits du système. Cette méthode de fait paternaliste et infantile a enfoncé encore plus les Noirs américains dans leurs complexes et toutes les autres études “etnic” ont été poussées à faire de même.

    • Toujours un plaisir d’échanger avec argumentation et raison @baraa.

      “””Si les Arabes ont découvert l’Amérique ou le reste du monde, pourquoi pas, alors on doit poser la question pourquoi cela n’a pas donné grand chose en terme de contacts durables, de développement économique, scientifique ou politique.”””
      Vous partez d’une hypothèse qui admette le constat sur les phéniciens et cananéens pour ensuite dire que cela n’a rien donné. La rigueur logique vous a fait défaut.

      Par ailleurs, l’objectif est d’effacer ou plutôt cacher, masquer la réalité historique justement. En quoi est-ce devenir nombriliste ou auto-satisfait que de dire la vérité ? Vos dires dans la seconde partie n’appellent-ils pas plutôt à l’auto-flagellation surtout sur ce que vous appelez les “communautés complexées”. Les noirs afriquains ont eu de grands empires avant que les portugais ne commencent à les dominer et ainsi de suite. Il s’agit d’un aveuglement qui consiste à voir dans le groupe dominant militairement le groupe ayant tout réalisé et forcément de meilleure qualité et culture. C’est aussi une peur inconsciente d’exclusion voire de mort (imaginaire, terrorisé par la peur imposée du dominant potentiellement violent) qui pousse à l’auto-censure quand la vérité sort du récit imposé.

      Bien sûr que l’ethnocentrisme n’a pas de sens mais il existe. Surtout au sein de l’idéologie politique dominante. L’Histoire est très importante dans la contruction psychologique d’un individu. Les faits historiques positifs pour l’humanité doivent justement être réhabilités pour que chacun puisse se construire paisiblement et avec harmonie. Les arabes sont depuis très longtemps américains et européens, que ce soit de culture ou éthniquement parlant.
      N’est-ce pas une bonne nouvelle pour aller de l’avant ? Préférez-vous le récit de l’arabe vivant dans le désert bon à rien et incapable. Personnellement, même de nos jours, je vois que les arabes sont à la hauteur malgré la grande tragédie qu’ils subissent.

      PS : Je ne suis même pas étonné de lire des réactions du genre “qu’est-ce qu’il reste” “où en sont-ils” “etc etc” tellement l’habitude est ancrée dans les esprits. Personne n’est toujours au top et à chacun son tour de porter le flambeau de la civilisation. Être humble c’est le reconnaître justement. A chacun son tour de montrer sa magnificence. Les arabes ont déjà pas mal donné.

  11. La je pense que vous avez touché le fond.

    Dans l’hypothèse que cette nouveau délire soit vrai,

    Il est dommage que les musulmans n’est rien découvert depuis.

    Et que la société arabomusulmane soit rester en mode féodal.

    • va a dubai , et tu me diras ce que c’est le mode féodal , de plus tu veux que je te donne le nombre de musulmans qui travaillent à la nasa? Les ingénieurs, chercheurs… la plupart ne sont pas américains, ils sont asiatiques et il y en a beaucoup du moyen orient, sors un peu de ton trou le campagnard, voyages un peu.

  12. Merci de me publier oumma.com cette fois-ci car j’écris ce commentaire en dessous d’un de vos articles qui rappelle en partie ce que vous m’avez toujours refusé de publier. Il n’y a rien d’arrogant à rappeler la vérité. Merci encore.

    Quand je rappelle cela, on me regarde toujours d’une manière étonnée ou surprise mais on ne peut que le reconnaître car les preuves sont multitudes et logiques.

    L’amérique a été découverte par les arabo-musulmans bien avant les autres. La plupart des indiens avaient embrassé l’islam d’où leur extermination. Ils étaient pacifistes et respectés par les arabo-musulmans d’amériques eux-même exterminés par ailleurs ! Christophe colomb a été guidé par un musulman marane d’espagne sans quoi il n’aurait pu arrivé à destination puisqu’il n’avait ni l’expérience ni suffisamment de connaissance. La technologie arabe était à la base des navires européens. Après tout ça, le premier pays à avoir reconnu l’indépendance des USA est arabo-musulman (le Maroc de l’époque).

    La boussole a été inventée par les arabes, oui!!! Et pas les chinois. Les premiers habitants de la Grèce furent des arabes. Et oui. Les phéniciens et les cananéens étaient des arabes ! Les sciences grecques ont été héritées des arabes. La première civilisation connue est arabe (mésopotamie, sumérien). Les premiers chiffres, lettres, la création de l’écriture en somme est arabe. Les premières langues sont arabes, on parle de proto-arabe. Les langues sémites ou afro-asiatiques sont antérieures aux langues indo-européennes. Le persan lui-même est une branche de l’arabe autant que l’hébreu ou l’araméen. Les lumières en europe viennent de La Lumière islamique (Dieu swt) arabo-musulmane.
    Babylone >>> Rome
    Egypte >>> Grèce
    Andalousie >>> Europe
    L’histoire asiatique vous poserait bien des étonnements également. Il y a beaucoup de secret autour de ça mais la vérité se retrouve auprès des chercheurs universitaires intègres. La Chine a par exemple appris l’écriture aux japonais. D’où a-t-elle tenu cet art à la fois cunéiforme et symbolique (sinogramme) d’après vous ? La calligraphie arabe et les sinogrammes ont tout de même des ressemblances qui rappellent une origine cunéiforme mésopotamienne.

    Tout est lié ! Notre histoire est commune, notre culture est commune, notre science est commune.

    PS 1 :
    Si Dieu swt a choisi de manière claire l’arabe comme langue dans le Noble Coran et comme dernier prophète de l’humanité ce n’est pas pour rien. C’est une preuve pour ceux qui raisonnent. Quelle est d’après vous la langue de Jibril qui a révélé Le Livre aux différents prophètes ? Cela a toujours été l’arabe en réalité même si dans le langage des Hommes, l’arabe a beaucoup évolué et a pris une multitude de formes et de consonances diverses et variées.
    PS 2 :
    L’orient a toujours été la source du savoir et l’occident (europe de l’ouest+maghreb) a toujours été source d’innovation. L’écriture de droite à gauche créé. L’écriture de gauche à droite innove.

    Salam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Written by Saïd Branine

Un chrétien Egyptien organise des iftars pour ses concitoyens musulmans démunis

Dialogue entre un musulman critique, un agnostique anarchiste, un catholique libertaire et une romancière