in

Des contrefaçons du Coran en Chine

Les contrefaçons ne concernent pas uniquement les produits de luxe, même le Coran n’échappe pas aux escrocs animés par le gain facile. Europe 1 a révélé l’information selon laquelle “En Iran, l’organisme Dar al-Koran, qui contrôle la publication du livre sacré des musulmans, a découvert de faux exemplaires du Coran. Ils auraient été manifestement imprimés en Chine et seraient de mauvaise facture. Certains éditeurs ont été tentés par le bas coût de de l’impression en Chine, mais ces copies du livre saint contiennent des fautes d’orthographe. La plupart de ces livres sont des contrefaçons et sont entrés illégalement dans le pays”, a déclaré Ahmad Haji Sharif, un des responsables de Dar al-Koran. Des “fautes flagrantes” comme des mots intervertis ou des fautes d’accents, qui aurait la fâcheuse conséquence de changer le sens des phrases… Pour un livre qui, selon les musulmans, a été directement dicté par Dieu, ça ne fait pas sérieux.”

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alain Chouet, ancien responsable de la DGSE : « Le trafic de drogue en Afghanistan est assuré par des militaires américains »

Inquiétude concernant l’arrestation du Franco-Algérien Bachir Belharchaoui à Alger