in

Des centaines de musulmans répondent à l’appel d’un Anglais en phase terminale de cancer (vidéo)

Rongé par un cancer de la colonne vertébrale dont l’issue à court terme est fatale, Peter Chatfield, un Anglais de l’Essex converti à l’islam il y a une quinzaine d’années de cela, était loin d’imaginer, depuis sa chambre d’hôpital où son état se détériore de jour en jour, qu’il passerait les six mois qui lui restent à vivre entouré de la chaleur et de l’affection de ses frères en Dieu, nombreux à se relayer à son chevet.

Sa chambre ne désemplit plus, pour son plus grand bonheur, depuis qu’un certain message diffusé sur les réseaux sociaux a eu un impact incroyable au sein de la Oumma, au-delà de ses espérances et par delà les frontières. 

"Notre frère converti Peter Chatfield est hospitalisé. Atteint d’une paralysie de la poitrine à cause de son cancer de la colonne vertébrale, il n’a que six mois à vivre. Il n'a pas beaucoup d'amis musulmans et la présence de ses frères lui ferait le plus grand bien insha'Allah. Alors que le Ramadan est à nos portes, j’en appelle  humblement  à tous, afin de lui rendre visite, tout en nous rappelant combien nous sommes chanceux d’être bien portants, et peu importe ce qui se passe dans nos vies en ce moment."

Ces mots ont résonné dans de nombreux cœurs, et peu de temps après avoir provoqué une forte onde de choc émotionnel sur le Net, ce sont des centaines de musulmans, de tous âges et de tous les horizons, venus des quatre coins de Grande-Bretagne, qui ont frappé à la porte de la chambre de leur frère gravement malade, pour l’accompagner jusqu’à son dernier souffle.

Bouleversé par cette mobilisation massive et fulgurante autour de sa personne, Peter Chatfield a été particulièrement ému par la visite d’un Saoudien qui a fait le déplacement spécialement pour le voir depuis Riyad, ainsi que d’une famille de Pennsylvanie qui, en vacances à Londres, a fait un crochet par l’hôpital Queens pour le soutenir dans cette ultime épreuve de la vie.

Parmi ses visiteurs réguliers, dont la présence éclaire ses journées et apaise sa souffrance, Emdad Rahman (photo sous le titre) et son père sont à ses côtés aussi souvent que possible, lui apportant un précieux réconfort au moment où il amorce, en pleine conscience, une phase terminale très éprouvante.

Grâce à l’amour qui règne autour de lui et qui l’enveloppe de son infinie douceur, Peter Chatfield regarde la mort en face, comblé et serein : "Je suis vraiment béni", a-t-il confié. "Au cours des derniers jours, j'ai reçu plus de 400 visiteurs. C'est juste incroyable, et je suis si heureux de me sentir aimé. C'est la chose la plus importante ici, l'amour", s’est-il exclamé heureux, alors que sur son visage radieux, tous les stigmates de la douleur avaient momentanément disparu.

"Je suis prêt à m’en aller maintenant, et j'espère que tous ceux que j'ai, un jour, blessés ou peinés, me pardonneront avant que je vous laisse tous. Ai-je peur de quitter la vie? Non, je suis en paix, entouré par tant d'amour.  Bénis soient ceux qui me rendent visite", a-t-il ajouté, non sans avoir une pensée émue pour les autres patients de l’hôpital Queens : "Je souhaite aux autre malades un prompt rétablissement. Il ya tellement de choses à apprendre sur la nature humaine et de la vie. Certaines personnes ne reçoivent jamais de visite, tandis que moi j’en ai des centaines. C’est une triste réalité de la vie. Les gens devraient prendre une minute pour passer du temps avec leurs proches, c'est beaucoup plus important que travailler, manger, dormir pendant 60 ou 70 ans", a-t-il conclu.

Afin d’exaucer la dernière volonté de Peter Chatfield, nous relayons son message vidéo qu’il souhaite voir diffuser très largement, dans lequel il invite à lire le Coran et à puiser sans modération à cette source de vérité intarissable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les femmes voilées interdites de plage artificielle à Wissous, dans l’Essonne

L’agression israélienne contre Gaza et le Droit international