in

Démission de Dalil Boubakeur: Chems-eddine Hafiz élu nouveau recteur de la Grande Mosquée de Paris

L’Assemblée générale de la Société des Habous et des Lieux Saints de l’islam s’est réunie en session ordinaire le samedi 11 janvier 2020 au siège de la Grande Mosquée de Paris.

Le compte rendu moral du Président de la Société des Habous et des Lieux saints de l’islam, le Docteur Dalil Boubakeur, Recteur de la Grande Mosquée de Paris, a été adopté à l’unanimité.

Le quitus sur la gestion financière de la Société des Habous et des Lieux Saints de l’islam a été accordé à l’unanimité au Docteur Dalil Boubakeur, Recteur de la Grande Mosquée de Paris.

Le Docteur Dalil Boubakeur, Président de la Société des Habous et des Lieux Saints de l’islam, Recteur de la Grande Mosquée de Paris, a présenté sa démission de toutes ses fonctions.

Publicité
Publicité

À l’issue, le Docteur Dalil Boubakeur a proposé la candidature de Maître Chems-eddine Hafiz qui a été élu à l’unanimité Président de la Société des Habous et des Lieux Saints de l’islam et également Recteur de la Grande Mosquée de Paris.

Sur proposition de Maître Chems-eddine Hafiz, le docteur Dalil Boubakeur a été élu Président d’honneur de de la Société des Habous et des Lieux Saints de l’islam et Recteur honoraire de la Grande Mosquée de Paris.

Paris, le 11 janvier 2020

Le Président nouvellement élu de la Société des Habous
et des Lieux Saints de l’islam

Publicité
Publicité

Recteur de la Grande Mosquée de Paris

Me Chems-eddine HAFIZ

Voir ou revoir entretien sur Oumma avec Dalil Boubakeur en février 2016

Dalil Boubakeur et la question palestinienne

Publicité
Publicité

Dalil Boubakeur et la question palestinienneAu programme d'OummaTV, un entretien exclusif avec Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris. La question palestinienne, l'islamophobie, le financement de l'Algérie, la radicalisation de certains jeunes, autant de sujets majeurs abordés dans cette interview qui a eu lieu dans la bibliothèque de ce haut lieu du culte musulman chargé d'histoire. Le passage sur la Palestine se situe à partir de la 13ème minute.Voir en ligne : http://oummatv.tv/dalil-boubakeur-musulmans-souffrance

Publiée par Oumma.com sur Mercredi 3 février 2016

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. C’est bien dommage que l’ancien Recteur de la mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, n’ait pas su rassembler ces hommes qui se disent musulmans prêts à se marier avec une femme du bled car on lui a appris qu’une femme née et ayant vécu en France ne vaut rien et n’est plus “halal” comme la viande d’un boucher.
    Dommage que Dalil Boubakeur n’ait pas su dire à ces imams officiant à la mosquée de Paris de ne pas faire déplacer une femme pour rien dès lors que cette femme, orpheline, leur affirme si un ou des responsables de la mosquée de Paris peut la soutenir dans sa quête de recherche d’un futur époux musulman sincère. C’est ce qui s’est produit très récemment pour une femme à cause de fausses réponses de 2 imams, l’un de 50 ans et le second de 35 ans quand elle a pris la peine le jour même avant de se déplacer de dire si l’un des deux seraient présents après s’être engagés de la soutenir dans sa quête.
    Dommage que Dalil Boubakeur n’ait pas su faire comprendre à ses compatriotes du bled marocains, tunisiens, algériens de ne plus se servir de musulmanes françaises d’origine maghrébine pour faire leurs papiers et toucher le salaire ou partie du salaire de leur futur dulcinée.
    Dommage que des femmes qui se déclarent musulmanes continuent d’accepter des mariages pour des papiers comme s’il n’y avait pas de musulmans français en France.

  2. Malheureusement la gestion de l’Islam est devenue consulaire. Un algérien succède à un autre algérien à la tête de cette grande institution religieuse, même s’il n’est pas très compétent, même si ses convictions religieuses ne sont pas fortes; tans pis, l’essentiel ce n’est pas de plaire à Allah (swt) mais rester fidèle à la ligne consulaire et politique du pays d’origine.
    Quelle catastrophe pour notre religion……………..

  3. ..il était temps pour cette mosquée livrée à elle même….une école, un jardin..des salles d’ablutions dans un état catastrophique…après au niveau social et politique ces représentants n ont jamais été à la hauteur des enjeux que nous citoyen(ne)s musulman(e)s vivons! C’est l’Islam algérien.. pas celle du hirrak (bien au contraire) dans toute sa médiocrité…orgueil et ignorance.. imams pistonnés, détournements d’argent et corruptions.. les dirigeants de cette mosquée ont toujours été des fidèles toutous des différents pouvoirs franco-algériens simplement pour éviter qu’ils soient poursuivis pour les délits qu’ils commettent…birk…

  4. Dalil Boubaker propose Hafiz au poste de recteur de la mosquée de Paris; en retour Boubaker propose Hafiz comme président d’honneur. Ils se proposent les uns les autres; petits arrangements entre amis….sans aucune élection transparente, sans aucun vote des musulmans.
    Ces gens là, ont-ils vraiment compris l’origine des révoltes dans les pays arabo-musulmans et y ont-ils tiré des leçons ?
    En fait c’est qui ce Chems-eddine HAFIZ ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Tunisie : le Parlement rejette le gouvernement proposé par Habib Jemli

“Un million d’enfants palestiniens sont en train d’être empoisonnés”