in , ,

Décès de Mohammed Talbi, le grand historien et penseur réformiste tunisien

Il avait fait les heures pleines d’érudition d’OummaTV il y a sept ans de cela, Mohammed Talbi, l’éminent historien et penseur réformiste tunisien qui a lutté sa vie durant contre les ténèbres de l’obscurantisme religieux, n’est plus.
Arrivé au crépuscule de son existence, cet intellectuel très influent, éclairé, mais aussi controversé de la Tunisie indépendante, né à Tunis en 1921, agrégé d’arabe et titulaire d’un doctorat en Histoire obtenu à La Sorbonne, est décédé à l’âge de 96 ans, dans la nuit de dimanche à lundi.
Premier doyen de la Faculté des Lettres de Tunis et auteur prolifique, cet opposant de la première heure de Ben Ali dont les travaux furent interdits et l’honneur sali par des campagnes de calomnies, fut l’un des fondateurs de l’université tunisienne moderne.
Il laisse derrière lui une œuvre immense, ayant à son actif plus d’une trentaine d’ouvrages et des centaines d’articles, essentiellement en arabe et en français, qui lui ont valu d’insignes distinctions, dont la Légion d’honneur décernée par la France dans les années 1980 pour ses efforts incessants menés en faveur du dialogue interreligieux.
Illustre penseur progressiste d’une grande piété, répétant sans cesse que « l’islam est compatible avec la démocratie », Mohammed Talbi s’est fait le chantre d’une vision rénovée de la pensée musulmane pendant plus d’un demi-siècle, prônant un islam de paix et d’amour, laïc et tolérant.
Entré en guerre contre le salafisme, considérant que la charia est une « production humaine qui n’a rien à voir avec l’islam », il clamait avec force « Nulle contrainte en religion », mettant ainsi en lumière l’une des injonctions coraniques les plus méconnues qui soient en Occident, tout en se félicitant que « Le Coran soit le seul livre sacré qui dise cette phrase, si claire, si laïque ».
Nous vous proposons de voir ou revoir l’une de ses dernières interventions sur OummaTV

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Pourquoi il faut faire barrage à Marine Le Pen

81% des Américains incapables de localiser le monde arabe sur une carte, selon une étude