in

Critiquer Israël fait de vous l’homme à abattre

Critiquer Israël fait de vous l’homme à abattre

Critiquer Israël fait de vous l’homme à abattreDans son dernier ouvrage au titre éloquent « Pascal antisémite Boniface », Pascal Boniface relate l’odieuse cabale qui l’a pris pour cible pendant 15 longues années, dénonçant l’acharnement à son encontre de ceux qui ont manœuvré et manoeuvrent toujours pour le calomnier et le détruire : les réseaux pro-israéliens en France. Son seul tort ? Avoir osé critiquer la politique colonialiste israélienne. A partager absolument !!!!

Publié par Oumma.com sur mercredi 17 Janvier 2018

 

Dans son dernier ouvrage au titre éloquent « Pascal antisémite Boniface », Pascal Boniface relate l’odieuse cabale qui l’a pris pour cible pendant 15 longues années, dénonçant l’acharnement à son encontre de ceux qui ont manœuvré et manoeuvrent toujours pour le calomnier et le détruire : les réseaux pro-israéliens en France. Son seul tort ? Avoir osé critiquer la politique colonialiste israélienne, avec constance, objectivité et de manière étayée. Il s’est alors attiré les foudres de ces réseaux très influents qui se sont ligués contre lui afin de nuire à l’homme, de porter atteinte à son honneur et d’entacher sa réputation ainsi que celle de l’IRIS, l’Institut de Relations Internationales et Stratégiques dont il est à la fois le fondateur et le directeur.

Ce déchaînement de haine a eu des répercussions sur sa vie personnelle et, près de 16 ans après le déclenchement des hostilités, Pascal Boniface reste toujours dans le viseur des zélés propagandistes d’Israël en France.

13 commentaires

Laissez un commentaire
  1. juif ca veut pas dire sioniste et on a rien contre ceux qui veulent faire des amalgames(bhl) veulent justement cette confusion et les juifs ont toujours ete en securite dans les pays musulmans l’islam nous le recommande

  2. Ce qui est intéressant chez Boniface, c’est que la raison domine sur la passion, il ne confond pas tout juifs / israeliens ; lobby juif / Lobby pro isrtaelien… Il n’essentialise pas les juifs qui sont nombreux en France et aux Etats Unis à condamner la politique menée par Israel.
    Ce raisonnement gagnerait à être davantage médiatisé pour apaiser une partie de la société française et rendre le combat contre la Politique d’Israel envers les Palestiniens plus audible.

  3. La loi du plus fort finit toujours par se retourner contre ceux qui en usent et en abusent. Les sionistes au pouvoir en Israël seront tôt ou tard les victimes de leur propre politique.
    Qui vivra verra.

  4. Mais les Arabes n’ont-ils pas eux aussi, au VIIe siècle, “colonisé” le Moyen-Orient , l’Afrique du Nord et même l’Espagne ? Pour autant que l’on sache, ils ne sont pas restés en Arabie . Ce n’est pas parce que ces invasions sont anciennes qu’elles ne relèvent pas du tribunal de l’histoire. On peut en dire autant des Turcs : que sont-ils venu faire en Asie Mineure, à Constantinople, en Europe ?

  5. Soyons réaliste, je ne vois pas très bien comment l’application du droit au retour pour les réfugiés palestiniens peut être revendiqué simultanément avec le maintien de l’Etat ethnico-théocratique créé par le régime israélien ? Il faut choisir, ou le droit imprescriptible des Palestiniens à rentrer sur leurs terres, ou le maintien d’une création coloniale. La seule solution est dès lors celle d’une solution à un Etat assurant la coexistence de tous ceux qui veulent habiter la terre sainte. Il y a plein de religions d’ailleurs qui ne possèdent pas d’Etat à elle en propre dans le monde et il n’y a rien de scandaleux à cela. Devrait-on créer un Etat sikh, zoroastrien, samaritain, karaïme, mormon, unitarien, caodaïste, jaïniste, vaudou, mandéen, yezidi, etc ? Les juifs ont par ailleurs aussi des droits reconnus en tant que groupe sur le Birobidjan en Russie. Donc où est le problème ? Il ne faut de toute façon pas confondre religion, peuple et nationalité.

  6. A l’occasion, cela me fait sourire quand on appelle les arabes “Antisémite” alors que Hebreux et Arabes descendent tous deux de SEM fils de Noé donc Sémite.
    Maintenant, les peuples du mondes sont partagés en plusieurs communauté, elles s’aiment car il y a des liens qui les rapprochent et se détestent à en souhaiter la mort comme au moyen Orient et pas seulement entre juifs et Arabes pour des raisons évidentes, mais aussi entre Musulmans (Iraniens et Saoudiens)
    entre arabes type(Saoudiens et Yéménites);
    Il n’y a pas un peuple à l’abri de la haine d’un autre, c’est ainsi faite la Vie.
    Maintenant,
    Pour le peuple qui est venu se substituer au peuple indigène de la Palestine, qui se classifie depuis 4000 ans de population Arabe, et on les a viré de leur terre, brûle leurs olivier, et les laissé sous des tentes sans perspectives ‘avenir; Espérez vous qu’on applaudisse les Israelien? soyons réaliste.
    Cette injustice flagrante, même des Rabbins Juifs la désapprouvent, ne peut être que condamnée; C’est ainsi va la vie, l’homme descend du poisson, et la devise du poisson( le plus fort des poisson mange le plus faible et le plus faible est destinée à se faire bouffer)
    Alors les Palestiniens, (humanité, justice ou pas) ils sont destinés à être bouffés, et chacun son tour dans ce bas monde; Tous le baratin de racisme et antisémitisme ne colle pas, plus que la moitié des peuple arabe sont d’origine des hébreux convertis à l’Islam depuis plus de1000 ans

    • sémites: hébreux et arabe oui ,mais juif c’est quelqu’un qui pratiquent 1 religion qui est le judaïsme non 1 race,la majorité des juifs sont soi khazars(ashkénazes) soit séfarades(berbères),parler d’antisémitisme a l’égard des juifs est 1 non sens,les ashkénazes et séfarades ne sont pas sémites ils sont seulement des gens non sémites qui se sont convertis au judaïsme les palestiniens eux ont comme ancêtres les hébreux ce sont des juifs qui sont restés sur leurs terres d’origines et qui se sont convertis au christianisme et a l’islam

    • les juifs exterminés par Hitler ou auparavant en Europe n’étaient dans leur immense majorité pas sionistes, c’est pour cela qu’ils ont été tués en Europe. Les sionistes avaient déjà émigré d’Europe avant 1939 et ils n’ont donc aucun droit à parler au nom des juifs qui ont condamné le sionisme et ont en grande partie été assassinés justement parce qu’ils refusaient les thèses ethnicistes et racistes, qu’ils aient été des juifs religieux anti sionistes ou des juifs laïcisés d’extrême gauche internationaliste..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ahed Tamimi condamnée à rester en prison jusqu’à son procès

Les 7 règles de la vie