in

Chine : la répression contre les musulmans se poursuit

Souvent encensée pour son développement et sa croissance économique, les réalités sociales sont toutes autres au pays de Mao. Vivement critiquée pour les violentes répressions à l’encontre des Tibétains, la Chine s’en prend désormais aux Musulmans.

Ainsi, ce week-end, de violents heurts ont éclaté à Taoshan (nord-ouest du pays) entre des policiers et des manifestants Musulmans venus protestés contre la destruction d’une mosquée. Selon certaines sources, dont le Centre d’Information pour les Droits de l’Homme et la Démocratie, deux personnes ont perdu la vie parmi les manifestants et une cinquante d’autres ont été blessées.

Construite en 1987, la mosquée n’a curieusement été déclarée illégale que ces derniers jours. Soit presque 25 ans après…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Climat islamophobe à New York

Autour d’une purée de tomate indigène