in

Ces stars éblouies par l’appel à la prière (Adhan)

Qu’ils soient célèbres ou d’illustres inconnus, musulmans et non musulmans, l’Adhan résonne dans tous les cœurs, tel un puissant appel qui bouleverse profondément. A l’instar de la journaliste de la BBC, Kate Humble, émue aux larmes à Jeddah, de la star hollywoodienne, Will Smith, ou de touristes à Dubaï, subjugués par la voix du muezzin s’élevant vers le ciel, rares sont ceux qui restent indifférents aux modulations harmonieuses de l’appel à la prière.

Adhan

Publicité
Publicité
Publicité

Ces stars de Hollywood éblouies par l'appel à la prière (Adhan)Célébrités ou illustres inconnus, l’Adhan résonne dans tous les cœurs,comme un appel qui bouleverse profondément

Publié par Oumma.com sur mardi 13 mars 2018

Inoubliable Mohammed Ali sur grand écran, Will Smith s’est laissé bercer par l’Adhan en Inde, en 2013 : « Mon hôtel était près du Taj Mahal. L’appel à la prière est la plus belle chose que j’aie jamais entendue. Peu importe la religion, ce serait bien d’avoir cinq fois par jour des rappels pour se souvenir de notre Seigneur ».

Publicité
Publicité
Publicité

Elevé dans la foi catholique en Irlande du Nord, Liam Neeson a confié l’émotion qui l’a étreint à  Istanbul, tandis que Morgan Freeman, ébloui par la beauté de l’Adhan, s’y est même essayé dans le film-documentaire « The Story of God ».

8 commentaires

Laissez un commentaire
  1. La piété , la bravoure , l éloquence.. chacun a son échelle de valeurs , l islam a défini les siennes je vous l accorde , mais la valeur de nos actes est entre les mains de dieu…

    Omar Khayyam est quand même un cas d école, poète , astronome , connu aussi pour son ironie a l égard de la religion il est pourtant une figure grandement respecté en Iran , un pays connu pour son conservantisme. Une exception à la règle…
    Les chiites, perçu comme des hérétiques, ont pourtant construit Al azhar , l une des principales institutions du monde sunite.

  2. @ djeser
    Vous avez raison, c’est ce que je veux dire, j’ai fait un jugement de deux hommes morts.

    Le royaume des coeurs appartient à dieu et ce n’est pas mon problème. C’est vrai, je ne suis pas un temoin oculaire, mais mon jugement se base sur l’histoire des deux hommes.

  3. @ djeser
    Je n’ai rien dit de tout ce que vous avez dit.
    J’ai simplement souligné la difference entre respect et amour.

    Chirkouh était un guerrier redoutable, alcoolique parceque l’homme est faible.
    Omar khiyam était un excelent mathematicien astronome, et aussi alcoolique

    Mais il ya une difference de taille entre les deux hommes,

    – Omar est mort avec la pensée que le monde est fait de d’un seul ensemble, il repondra devant dieu de sa pensée avant ses pechés.

    – Chirkouh est mort avec la pensée que le monde est fait de deux ensembles differents, sa pensée le sauvera de ses pechés devant dieu.

    Ces deux ensembles differents ne sont pas tout le temps en guerre. Tant mieux.

    Merci

  4. Waterwater, malheureusement le péché est partout, y compris dans les pays musulmans , mais ce monde divers , complexe emprunt de bien et de mal , est aussi la volonté de dieu.
    Mais pour évoluer , murir, progresser, nous avons besoin de nous nourrir de l alterité, c est a dire de l autre . Cette règle est universelle.. la civilisation arabo-musulmane en est l’exemple. C est ce repli sur soi qui nous a rendu sterile..
    Tu me dira que c est le péché qui a fait cela ? Je n en suis pas sur, penche toi sur notre histoire , il y a de nombreuses figures, bien que imparfaite, ont accompli de grande chose.. j ai en mémoire un dénommé chirkouh, l oncle de salladin, bien qu alcoolique , c était un général hors pair, qui a joue au rôle déterminent dans la lutte contre les croisades , il a conquis l Egypte, qui était sur le point d être annexé par les croisé.

    A méditer.

  5. @ djeser

    Aimer est une chose, respecter est une autre chose.

    On respecte toujours ce qui nous est étrange.
    On aime ce que dieu aime.

    Allah n’aime pas les pechés, mais il pardonne tous les pechés.

    Il n y a qu’une seule chose, qu’Allah n’aime pas et ne pardonne pas, l’association sous toute ses formes.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Assassinat Djamel Bensmaïl : 91 suspects ont comparu devant le procureur de la République

Alger rompt toute relation diplomatique avec le Maroc