in

Bousculade mortelle devant une mosquée dans le nord de la Chine

Des balustrades détruites, des chaussures éparpillées sur le sol témoignent de la violence du mouvement de foule qui a causé la mort, dimanche, de quatorze fidèles, dont six enfants, et blessé grièvement quatre personnes, aux abords d’une mosquée située dans la province du Ningxia, au Nord de la Chine.

Cette bousculade mortelle, qui a endeuillé l’un des lieux de culte musulmans de Xiji, une ville de 500 000 habitants, est survenue lors d’une distribution de nourriture, plus précisément de Youbing, une spécialité régionale de crêpes farcies aux poireaux et aux oignons, à l’occasion d’un hommage posthume rendu à un haut dignitaire religieux musulman.

Selon les sources de l’agence Chine Nouvelle, une foule compacte s’était amassée devant la mosquée aux murs verts pour prendre part à la commémoration avant qu’elle ne tourne au drame, les autorités municipales, réunies lundi matin en conseil extraordinaire, ayant imputé à « la mauvaise organisation et aux carences de supervision dans le cadre d'activités religieuses habituelles » la responsabilité de la tragédie, alors que l'enquête en cours n'en est qu'à ses prémices.

La province de Ningxia est l’un des principaux foyers des Hui, la plus importante minorité ethnique musulmane de Chine, comptant près de 10 millions de fidèles, suivie des Ouïghours qui sont au nombre de 8 millions, aux origines variées, et dont nombre de ses membres sont des descendants directs des voyageurs de la mythique Route de la Soie. 

   

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

“Mon papa dit que les musulmans nous détestent”

Pour Al-Sissi, il y aurait 13 millions de terroristes en Égypte …