in

Attaque à bord du Thalys : témoignage des hommes salués unanimement en héros du train

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a appelé, samedi, à la prudence contre toutes conclusions hâtives au sujet de l'attaque commise par un homme lourdement armé, hier, vendredi 21 août,  à bord du train Thalys reliant Amsterdam à Paris, tous les témoignages convergeant pour dire qu'un carnage a été évité de justesse, grâce à l'intervention courageuse et salvatrice d'une poignée de passagers. Le bilan de deux blessés aurait pu être par conséquent bien plus dramatique.

Qui se cache derrière le tireur sans papiers et armé jusqu'aux dents, qui a décliné aux enquêteurs une première identité, puis une deuxième ? Il pourrait s'agir, avec toutes les précautions d'usage, d'un Marocain de 26 ans résidant en Espagne jusqu'en 2014., qui appartiendrait à la mouvance islamiste radicale. Il aurait été signalé aux services français par les autorités espagnoles.

Parmi les quatre hommes qui se sont interposés pour le maîtriser, Spencer Stone, un jeune membre de l'U.S. Air Force, a été blessé. Aux yeux de ses deux camarades admiratifs et reconnaissants, il fait figure de seul vrai héros, car il a été le premier à avoir été intrigué par l'auteur des tirs et à s'être rué sur lui au péril de sa vie. Tous sont salués en héros, de François Hollande à Barack Obama, et ont été honorés par la mairie d’Arras.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des jeunes mariés turcs partagent leur repas de noces avec des réfugiés syriens (vidéo)

Tirs dans le Thalys: les images choc tournées à l’intérieur du train (vidéo)