in

Arabie saoudite : des drones remplacent les femmes pour un défilé

Des robes portées par des fantômes ? Non : des drones qui les portent pour remplacer les mannequins lors d’un défilé qui s’est tenu à l’hôtel Hilton de Jeddah, en Arabie saoudite. La scène amuse déjà les internautes qui la commentent avec humour.

13 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Je me suis renseigné , et j’ai chercher à comprendre ,certaines personnes préfèrent passer un défilé de mode avec un drone par pudeur , c’est un choix ,Il faut bien tourner le business en vendant des vêtements , il faut arrêter de généraliser que l ‘Arabi saoudite et obscurantisme , vous généraliser toutes un pays , vous vous croyez plus intelligent ,à critiquer les autres pays , j’ai déjà vu des défilés de mode du Jean-Paul Gaultier ou bien d’autres couturiers c du n’importe quoi, quiche , stupide , horrible, atroce , effrayant , ou bien des femmes nue avec une ficelle avec un chocolat ,vraiment du n’importe quoi , respecter les êtres humains comme ils sont ,ce n’est pas parce qu’ils ne pense pas comme vous , et qui ne font pas comme vous , que vous leurs coller tous les mauvais clichés, , il faut chercher à comprendre , et ne pas condamner .

  2. Si cela avait été filmé aux Etats-unis ou au Japon, on aurait crié à l’outrance du modernisme, et basta ! Mais puisque cette image vient d’Arabie Saoudite, réflexe pavlovien et clichés tenaces obligent, il ne peut s’agir que “d’obscurantisme”.
    Une fois qu’on a ri trois secondes devant cette robe frétillante déambulant sur un cintre devant un public complètement indifférent, on s’interroge :
    – à quoi bon, puisque l’intérêt d’un défilé de mode, c’est de voir un vêtement en trois dimensions, porté par une femme ou un homme en mouvement ?
    – quel est ce monde qu’on nous prépare, où l’intelligence artificielle remplacera l’être humain, y compris dans les situations où l’être humain est, par définition, irremplaçable ?
    Froid dans le dos, pour finir, je ne peux que réciter le verset “je cherche refuge auprès d’Allah contre le diable banni”. Qu’Allah me pardonne, je reconnais que parfois, j’ai moi aussi des réflexes pavloviens !

  3. Rectification : modernisme veut dire obscurantisme.
    Bientôt, les drones remplaceront les hommes pour un défilé.

    Le droit des femmes est une chose, le concept du féminisme est une autre chose.

    Il y a plus d’un siècle, une seule femme, Fatima el sebaane avait fait face à la famille Al saoud et leur protecteurs les britanniques, en disant ” entre vous et moi, il n y a que l’épée”, alors que les hommes avaient mis l’arme au pied
    et depuis l’homme n’est plus homme et la femme n’est plus femme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Roger Waters des Pink Floyd soutient BDS

Les vœux de Trump pour l’Aïd el-Fitr irritent fortement ses concitoyens musulmans