in ,

Allemagne : l’opération “portes ouvertes” dans 1 000 mosquées rencontre un vif succès

Propice à la concorde nationale et à l’édification de passerelles par-delà toutes les différences, le jour de l’Unité allemande célébré, depuis 1990, le 3 octobre de chaque année, a été l’occasion pour plus de 1 000 mosquées, disséminées à travers le pays, de renouveler leur opération « portes ouvertes » si enrichissante et fructueuse.

Inscrit désormais à l’agenda de personnalités éminentes, mais aussi de citoyens ordinaires qui se pressent toujours plus nombreux à l’intérieur de ces havres de paix pour mieux s’imprégner de la beauté et de la sacralité des lieux, ce rendez-vous annuel avec l’islam et ses hauts dignitaires est devenu incontournable.

Placé sous l’égide du Conseil allemand de coordination des musulmans (KRM), ce grand événement, à l’intitulé fédérateur « Les Hommes construisent la patrie », qui a vocation à démystifier la troisième religion la plus répandue de l’autre côté du Rhin, a rencontré, cette année encore, un vif succès.

Publicité

Publiée par ‎Al-Nour Moschee مسجد النور‎ sur Jeudi 3 octobre 2019

Publiée par IGMG – Islamische Gemeinschaft Millî Görüş sur Jeudi 3 octobre 2019

 

Publicité

La somptueuse mosquée de Cologne, la plus grande d’Allemagne, a accueilli plusieurs centaines de visiteurs, qui ne se sont pas fait prier pour laisser les peurs irrationnelles et les préjugés sclérosants sur le seuil de la porte. Animés d’une saine curiosité, ils ont été invités à poser les questions qui leur brûlaient les lèvres, les responsables musulmans se faisant un devoir d’y répondre sans en éluder aucune, même les plus délicates, avec un sens aigu de la pédagogie.

De son côté, l’Union des Affaires culturelles Turco-islamique a organisé des visites guidées dans plus de 12 mosquées à Berlin et ses environs, ainsi que dans plusieurs autres implantées dans les 16 Länder que compte le pays.

Cerise sur le gâteau, les heureux visiteurs de la mosquée des Martyrs de Berlin, gérée par la communauté turque, sont repartis plus riches (de connaissances) qu’ils ne l’étaient en entrant, et les mains chargées de cadeaux personnalisés.

                 La somptueuse mosquée de Cologne

Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Législatives Tunisie : le parti Ennahdha tient la corde, suivi par Qalb Tounès

En Irak, des manifestants tués par des snipers