in

Algérie: pour éviter les tricheries au BAC, les autorités coupent l’internet

Lutte contre les tricheries à l’examen du baccalauréat, parmi les solutions trouvées : couper internet.

5 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Que faire quand tout un peuple incapable de se donner des valeurs réelles et décide qu’il a droit à tous les bienfaits matériels de la terre n’a plus aucun autre que d’ériger la triche le me,songe en valeurs absolu La veille du BAC les élèves et leurs parents au lieu de préparer leur examen n’ont rien d’autre trouvé que d’aller demander l’aide des guezzanates (charlatan sorcières) Un peuple prétendant à l’Islam et qui dans son immense majorité mouchrikoun ont recours à la sorcellerie pour tout (mariage travail examen amitié voyage etc)

    • Quand un pauys est dans une décadence sociale, ou la corruption est établie en appareil d’ état, il me parait logique, pas morale, mais logique, que les jeunes tentent, de sans sortir, esperant que par leur tricherie, pouvoir esperer au mieux, une petite part du gateau ,chez eux, ou , au mieux, avoir en main une clé, qui facilitera leur integration a l’ étranger.
      Le manque de morale, est dicté par le comportement de l’ état, malheureusement, ces jeunes en sont des victimes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

New York : des repas halal et casher bientôt au menu de quatre écoles primaires

Flottille pour Gaza : lettre ouverte au Président de la République