in

Algérie: l’eau potable sera rationnée en raison de la persistance du stress hydrique

Les horaires d’alimentation en eau potable seront inévitablement aménagés au début de l’été prochain en cas de persistance du stress hydrique actuel, a indiqué lundi à Alger le directeur général de l’Algérienne des eaux (ADE), Hocine Zair.

Intervenant sur les ondes de la Chaine III de la Radio algérienne, M. Zair a fait savoir que dans le cadre d’une démarche d’économie d’eau, « cette situation nous impose de préserver les réserves existantes au niveau des barrages, ce qui va se traduire inévitablement sur le terrain par une réduction des plages horaires de distribution, sauf si les réserves se reconstituent d’ici le mois de mai prochain ».

A ce propos, le directeur a expliqué que cette réduction de plages horaires se fera « au cas par cas, selon les communes et les sources de mobilisation d’eau ». « Si la situation ne s’améliore pas sur les deux mois à venir, l’alimentation en quotidien qui se situe entre 10h et 18h sera réduite pour passer entre 6h et 12h voire à un jour sur deux », a-t-il précisé. En revanche, le mois sacré du Ramadhan ne sera pas concerné par ces restrictions, a-t-il assuré.

Publicité
Publicité
Publicité

APS

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Lyon: des militants d’extrême droite armés saccagent une librairie

Ramadan Arabie saoudite : la Mosquée du Prophète accueillera de nouveau les prières de Tarawih