in

Algérie : 200 milliards de dollars de réserve de change !

Si les pays de cocagne se font rares en ces temps tourmentés de crise mondiale et de banqueroute européenne, l’Algérie fait figure de terre d’abondance aux formidables potentialités, douillettement assise sur des matelas cousus d’or, mais qui ne brille hélas pas par la redistribution de ses richesses, et dont le dernier bilan économique a enregistré deux grands records : 200 milliards de dollars de réserve de change, et une inflation de ses importations à hauteur de 46 milliards.

L’Algérie, à travers un tour d’horizon de ses chiffres-clés

Les exportations algériennes d’hydrocarbures sont en hausse de 26% en 2011. Les recettes devraient atteindre les 73 milliards de dollars à la fin de l’année contre 56 milliards en 2010, selon des sources du secteur des finances citées par le journal El Khabar. Les réserves de change sont en hausse de 26 milliards de dollars et atteindrait les 200 milliards de dollars contre 174 milliards en 2010, dont 55% sont en euros, 40% en dollars et 5% en devises diverses comme le yen et la livres sterling.

La situation financière de l’Algérie est particulièrement stable, d’autant plus que le Fonds de régulation des recettes (FRR) qui absorbe la différence entre la fiscalité pétrolière réelle et la fiscalité pétrolière budgétisée (37 dollars) s’établissait à 70 milliards de dollars à fin septembre dernier.

Il est à noter également que les importations des importations des produits alimentaires et des véhicules ont littéralement explosé, et ce en dépit des efforts pour les limiter. La valeur globale des importations s’élèverait à 46 milliards de dollars (en hausse de 13,8%) contre 40 milliards de dollars en 2010. La note salée de l’importation des produits alimentaires s’est montée à 8 milliards de dollars contre 4,91 milliards pour la même période en 2010, soit une hausse de 64,95%. Les importations de véhicules sont en hausse de 20% par rapport en 2010. 300.000 véhicules ont été importés au cours des dix premiers mois (en hausse de 32%) pour une valeur de 3,53 milliards de dollars.

Un commentaire

Laissez un commentaire
  1. Le budget américain et chinois , dépensées en Algérie, ne peut rien faire.
    Le mot Algérie est une invention Française en 1839.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Malcolm X : “Je suis déjà un homme mort”

L’armée américaine prête à en découdre avec l’Iran