in

L’armée américaine prête à en découdre avec l’Iran

La “grande muette” US s’est mise à table dernièrement, en indiquant par la voix du général Martin Dempsey qu’elle est prête à en découdre avec sa bête noire, l’Iran, si seulement Barack Obama pouvait lui donner le feu vert.

Le mois dernier, l’ambassadeur britannique en Iran a été expulsé du pays consécutivement aux attaques qui ont pris pour cible son ambassade. Les Etats-Unis sont également impliqués dans l’impasse du drone espion abattu, que le président Mahmoud Ahmadinejad a refusé de leur retourner en dépit de leurs demandes réitérées.

Le Général Dempsey, président des chefs d’état-major américains, a donc indiqué que l’armée américaine avait repoussé très loin ses limites, et qu’elle était arrivée au stade où elle se préparait à déclencher les hostilités contre la République iranienne, si nécessaire.

Dans une récente interview, ce dernier a révélé le branle-bas de combat interne : “Nous examinons une gamme d’options, et je me félicite de constater que les options que nous développons évoluent bien, et qu’elles pourraient être mise en œuvre, si nécessaire.”

Les déclarations va-t-en-guerre du général Dempsey interviennent quelques jours après celles de Léon Panetta, le secrétaire américain de la Défense, qui déclarait à la presse : ” aucune option n’a été mise sur le tapis ” en vue d’empêcher l’Iran de développer une arme nucléaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Algérie : 200 milliards de dollars de réserve de change !

150 000 collaborateurs irakiens abandonnés par les troupes américaines