in

“Al Hassad”, La jalousie

Je me protège auprès d’Allah contre Satan le lapidé, Au Nom d’Allah, Clément et Miséricordieux, et que la Paix et la Prière d’Allah soient sur notre Prophète Mouhammad sur sa famille et ses Compagnons jusqu’au jour du Jugement dernier.

Aujourd’hui, chères sœurs, chers frères, nous allons voir quelques enseignements du Prophète :

Tout d’abord, l’invocation n’est pas acceptée, decelui ou celle qui use de l’illicite et qui ne nettoie pas son cœur de la médisance et de la jalousie.

Le Prophète nous interdit ’al hassad’, la jalousie, l’envie malsaine, car elle coupe les liens entre lesmusulmans : ’La tahassadou ! Ne vous enviez pas !’ A-t-il dit. Il ne faut pas non plus trahir les gens ou la confiance qu’ils ont mise en vous (littéralement, il ne faut piéger personne)

Cela arrive par exemple quand quelqu’un fait monter les enchères pour élever la somme d’une marchandise (ndlr : en effet,même si la vente aux enchères est licite, elle doit être faite seloncertaines règles). Ces pratiques, nous enseigne le Prophète, mènent en Enfer et ’ N’est pas des notre celui qui agit de la sorte. ’

 En ce qui concerne la vente, c’est un domaine très réglementé par l’Islam pour éviter la surenchère ou le vice de forme. Ainsi, en est-il des prix et de la concurrence.

Autre exemple, dans la même association d’idée, demander une femme en mariage alors qu’elle a déjà été demandée n’est pas permis

D’un autre coté, si quelqu’un veut vendre sa part (d’un immeuble) il faut le proposer à son ou ses associés en premier, et pas plus que si l’on vendait à quelqu’un d’autre. Cela entre dans le cadre du respect au voisin.

Le Prophète nous enseigne tout cela et y ajoute, plus grave encore, ’al baghdha’, le fait de détester quelqu’un (c’estl’œuvre de Satan). C’est ce qui sépare d’entre les gens.

 

’ Voulez vous connaître une meilleure chose que la Prière, la Sadaka et le Jeûne ? ’

 

Oui, dit l’assemblée. ’ C’est d’unir entre les gens ! ’ dit le Prophète, c’est très important d’agir ainsi et de suivre en cela son exemple qui nous enjoint aussi d’aimer et de vouloir du bien à ceux qui ont la foi.

Rappelons-nous les enseignements du Prophète Louqmane, que la Paix d’Allah soit sur lui, à son fils :

 ’ Et lorsque Louqmân dit à son fils tout en l’ exhortant : ’Ô mon fils, ne donne pas d’associé à Allah, car l’association à (Allah) est vraiment une injustice énorme. ’ ( Traduction du sens du verset 13, Sourate 31 Louqmane )

 

’ Et soyez, adorateurs de Dieu, frères !’ Par cette parole, le Prophète nous rappelle ici un verset du Coran :

’ Les croyants ne sont que des frères. Établissez la concorde entre vos frères, et craignez Allah, afin qu’ on vous fasse miséricorde. ’ ( Traduction du sens du verset 10, sourate 49, Al Houjourat, Les Appartements )

Dans la Sourate Ali Imrane, La Famille d’Imrane, l’on retrouve également ce principe de fraternité :

’ Et cramponnez—vous tous ensemble au ’Habl’(câble, lien) d’ Allah et ne soyez pas divisés ; Et rappelez-vous le bienfait d’ Allah sur vous : lorsque vous étiez ennemis, c’ est Lui qui réconcilia vos cœurs. Puis, par Son bienfait, vous êtes devenus frères. Et alors que vous étiez au bord d’ un abîme de Feu, c’ est Lui qui vous en a sauvés. Ainsi Allah vous montre Ses signes afin que vous soyez bien guidés. ( Traduction du sens du verset 103, Sourate Al Imrane, La Famille d’Imrane )

Ce lien, voie droite ( Siratal Moustaquima ) c’est ce qui nous mène à Dieu.

Ne vous divisez pas en tribu, en couleur, en race, en clan,ce qui aux yeux de l’Islam n’a pas de sens. Nous ne serons pas questionnés à ce sujet car pour Dieu, seule la piété compte.

Les différences existent, c’est vrai, mais elles ne sont pas de mesure divine                                      Et rappelez-vous le bienfait d’ Allah sur vous : lorsque vous étiez ennemis

Et ce verset a été révélé aux Ançars ( Les auxiliaires,les Médinois qui ont accueilli le Prophète et les premiers musulmans après l’Hégire, à Médine ) qui se faisaient la guerre, à cause d’une course hippique, depuis au moins 120 ans.

L’Islam a unit les cœurs vers l’Unicité Divine. Et le bienfait est qu’Allah leur a envoyé le Prophète parmi eux.

Et Dieu ajoute qu’il a unit les cœurs après avoir unit les corps pour enfin qu’ils fraternisent. Et pour cela, nous devons remercier Dieu.

En islam, nous l’avons vu, les croyants sont frères. Ce lien peut être plus important que celui de consanguinité. Voyez en cela l’exemple de nombreux frères de sang qui ne s’entendent pas et de simples croyants qui s’aiment fraternellement.

La fraternité dans la foi est importante auprès de Dieu. Voyons l’exemple de Nouh – Noé, que la Paix d’Allah soit sur Lui ;son peuple était celui de la foi : ’ Ton fils n’est pas de tonpeuple ’, lui dit Dieu ( mais il ne lui a pas dit qu’il n’étaitpas son fils)

Le Prophète commençait toujours par les pauvres et parmieux les mouhajirounes (émigrés vers Médine). Il a rappelé aux Médinois lesbienfaits que leurs a procuré sa venue ( piété, subsistance…) Voudriez-vousme garder pour vous seul ? Leur demanda – t – il ?

Le musulman est frère du musulman. Il ne doit pas lui fairede tort sous peine d’en subir les conséquences au jour du Jugement dernier (même entre époux ou entre membres d’une même famille) L’agression faite,même envers les animaux, est interdite. Le Prophète a maudit celui qui amarqué un âne au fer rouge. Une chatte, enfermée par sa maîtresse, sansmême pouvoir subvenir seule à ses besoins fit entrer cette femme en Enfer etun chien fit pénétrer un homme au Paradis, car ce dernier l’ayant vuassoiffé est descendu dans un puits et, avec sa chaussure, en a retiré de l’eaupour étancher sa soif.

Comment, aussi, l’islam permettrait – il au musulman defaire du mal au non – musulman alors qu’il recommande la miséricorde pourtoute la création et interdit la cruauté envers les animaux dépourvus deparole ?!

Il faut arrêter le transgresseur en l’empêchant de fairedu mal en sauvegardant les directives divines. ’ Protégez Dieu, ilvous protégera ’ nous dit-on.

Dans un hadith Saint ( Qodossi ), collecté par Al Boukhari,qu’Allah lui fasse Miséricorde, Dieu dit : ’ Celui quiagresse un de mes alliés, Je lui déclare la guerre ! ’

Protégez-vous entre frère et invoquez Dieu pour vous lesuns les autres. Ne proférez pas de mensonges à l’encontre de vos frères etsoeurs. ’ Préservez – vous du mensonge ’ nous dit leProphète. N’était-il pas lui-même Al Amine, le Véridique, Le digne deconfiance.

Ne soyez pas orgueilleux à l’instar d’Iblis ( Satan )devant Adam car il ne voulut pas se prosterner devant lui.

 Et lorsque Nous demandâmes aux Anges de seprosterner devant Adam, ils se prosternèrent à l’exception de ’Iblîs quirefusa, s’enfla d’orgueil et fut parmi les infidèles. ’ ( Traduction du sens du verset 34, Sourate 2, al Baqara, La Vache )

Et rappelez – vous, enfin, que seule la piété sera lamesure de Dieu au jour du Jugement dernier.

Et Allah est Le Plus Savant !


®

Mosquée El Feth vendredi 27 août 1999 – 15 Joumada 11420

49, rue Suzanne Lannoy-Blin

59720 Louvroil

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La lamentable Histoire de l’association Vivre l’Islam et de l’émission musulmane sur France 2 (partie 2 sur 5)

Les grandes dates de l’Islam