in

Affaire Pegasus : des téléphones d’Emmanuel Macron et d’Édouard Philippe visés par le Maroc

Des numéros du président Emmanuel Macron et de membres du gouvernement français, dont l’ancien Premier ministre Édouard Philippe, ont été visés en 2019 par le Maroc selon l’organisation Forbidden Stories, un consortium de médias à l’origine des révélations sur le logiciel de surveillance Pegasus.

Publicité
Publicité
Publicité

2 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Ou quand le royaume vermoulu et servil sert volontiers de couverture à la place d’un autre qu’on ne nomme pas. Rien de surprenant.

    Faites entrer l’accusé, le vrai, pas l’homme de paille lol!

    Croissant de lune.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

L’Aïd al-Adha et le monothéisme abrahamique

Isabelle Eberhardt, le destin exceptionnel d’une Occidentale convertie à l’islam