in

“Actes intolérables et inadmissibles”, les mosquées de Pontarlier et Montlebon dégradées par des tags anti-musulmans

Dans la nuit de samedi 6 à dimanche 7 novembre, les mosquées de Pontarlier et Montlebon et les murs de l’association turque ont subi des dégradations. Des croix de Lorraine ont été taguées. Détails.

“Le Comité de Coordination des Musulmans Turcs de France, condamne avec la plus grande vigueur ces actes qui ont visé délibérément les mosquées de Montlebon, Pontarlier et Roubaix” déclare ce dimanche le Comité de Coordination des Musulmans Turcs de France après avoir constaté des dégradations sur plusieurs lieux de culte musulman, notamment à Pontarlier et Montlebon dans le Doubs.

Ce sont les mosquées de l’Union Turco-Islamique des Affaires Religieuses qui ont été prises pour cible.

Publicité

Le maire de Pontarlier, joint par nos soins, s’est rendu sur place dès qu’il a appris la nouvelle. Il a qualifié ces actes d’intolérables et inadmissibles. “On ne peut pas accepter ça. On doit se respecter les uns les autres. C’est totalement intolérable, inqualifiable. Malheureusement, on a déjà vu des exactions comme celles-ci. Je ne comprends pas pourquoi la Croix de Lorraine qui plus est. C’est un symbole du mouvement de résistance face à l’occupant nazi. C’est très déplacé d’utiliser la croix de Lorraine pour marquer son opposition à l’Islam. Nous allons bien sûr porter plainte pour la dégradation sur le bâtiment public et nous apportons notre soutien aux victimes de ces dégradations” a-t-il détaillé.

France Info 

Publicité
Publicité

2 commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

«Wallah», «hess», «seum»: comment la langue arabe s’est immiscée dans le langage des jeunes

“Le mythe du Français de souche est un racisme moral” selon le sociologue Christophe Bertossi