in

70 000 Italiens se sont convertis à l’islam en l’espace de quelques années

A la lueur des croisades menées sans répit contre l’islam, nous pourrions pousser l’audace de paraphraser Blaise Pascal jusqu'à mettre sa citation au goût du jour : Le cœur a ses raisons que la raison, dictée par des politiciens mués en directeurs de conscience du populisme, a tort de ne point connaître…

Toutes les campagnes nauséeuses, qui agitent le chiffon rouge de l’islamisme sur le Vieux Continent,  finissent par se briser sur les récifs de leur machiavélisme, échouant à détourner de leur cheminement spirituel celles et ceux qui s’y engagent en leur âme et conscience, à l’instar de notre proche voisine, l’Italie.

Pas moins de 70 000 Italiens n’ont écouté que leur aspiration à Dieu au cours de ces dernières années, et ont choisi, envers et contre tout, d’embrasser l’islam, au grand dam de la légion de Cassandre qui, du Nord au Sud, et d’Ouest en Est, n’a pas ménagé ses efforts pour les en dissuader.

Selon l’Union des communautés islamiques en Italie (UCOI), cet élan spirituel irrépressible, dont l’imperméabilité à la noirceur des préjugés anti-musulmans force l’admiration, puise également ses racines dans les troubles profonds qui minent notre société, accablée par une double crise, à la fois de valeurs et économique. Dans cette droite ligne, l'augmentation du nombre d’Italiens non-musulmans se rendant dans les mosquées en vue de découvrir ou de parfaire leur connaissance de l’islam est tout à fait significative d’un intérêt accru pour la troisième religion monothéiste.

« Si vous considérez qu'il y a déjà 150 000 musulmans de nationalité italienne et un million de musulmans qui résident en Italie, vous pouvez comprendre que c'est un boom sans précédent » a commenté Elzir Izzedine de l'UCOI. Plus que jamais « Dieu guide qui il veut. Il est le plus Savant quant à connaître ceux qui sont bien guidés.» (S28.V56), et toutes les propagandes délétères, tous les jugements à l’emporte-pièce, et les regards pleins de morgue auxquels la société confronte chacun de nous sans ménagement, ne sont que purs coups d’épée dans l’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quelques enseignements après l’échec de Sarkozy

Le PDG de Facebook Mark Zuckerberg annule sa venue en Tunisie pour “antisémitisme”