Pas de mosquée dans le couvent des Soeurs Grises

Vendu en 1980 à une entreprise privée, l’ancien couvent des Soeurs Grises de Montréal était convoité

mercredi 29 décembre 2010

Pas de mosquée dans le couvent des Soeurs Grises

Vendu en 1980 à une entreprise privée, l’ancien couvent des Soeurs Grises de Montréal était convoité par une fondation musulmane, la Montreal Community Center Foundation, qui souhaitait l’acquérir en vue de le transformer en centre culturel islamique, comprenant entre autres une mosquée, une bibliothèque et une salle de conférence. Mis au courant de ce projet, le ministère de la Culture s’est empressé d’acheter cet immeuble historique en se prévalant de son droit de premier acheteur.

Cet empressement ministériel soudain a suscité une vive réaction de l’architecte Phyllis Lambert qui jouit d’une grande notoriété au Canada. Dans une lettre publiée dans la presse canadienne et co-écrite avec le sénateur Serge Joyal, ils affirment que cette décision, "a pour effet de chasser les arabo-musulmans de ce lieu" et "envoie un bien mauvais signal à la population et à ces étudiants de Concordia et de McGill ".

Publicité

commentaires