Samedi 25 October 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Le condamné judiciaire Eric Zemmour invité par l’UMP à débattre de la « liberté de pensée »

Le condamné judiciaire Eric Zemmour invité par l’UMP à débattre de la « liberté de pensée »
fr
http://oumma.com/sites/default/files/IMG/arton5998.jpg

Entre soi. Lors d’un point presse qui s’est tenu aujourd’hui, les cadres de l’UMP ont confirmé la venue, mercredi prochain, de « notre ami » Eric Zemmour pour un débat consacré au « problème des normes » et à la « pensée unique ». Sa condamnation, prononcée vendredi dernier, à 2000 euros d’amende avec sursis pour « provocation à la discrimination raciale » –suite à ses propos sur les trafiquants « la plupart, noirs et arabes »- n’a visiblement pas dissuadé le parti majoritaire d’inviter un homme précisément condamné pour son usage abusif de la liberté d’expression.

Partagez :

Entre soi. Lors d’un point presse qui s’est tenu aujourd’hui,
les cadres de l’UMP ont confirmé la venue, mercredi prochain, de href="http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/02/23/eric-zemmour-invite-par-l-ump-a-debattre-sur-la-liberte-de-pensee_1484208_823448.html">« notre
ami »
Eric Zemmour pour un débat consacré au « problème
des normes »
et à la « pensée unique ». Sa
condamnation, prononcée vendredi dernier, à 2000 euros d’amende avec sursis
pour « provocation à la discrimination raciale » –suite à href="http://oumma.com/De-quoi-Zemmour-est-il-le-nom">ses propos sur les trafiquants
« la plupart, noirs et arabes »- n’a visiblement pas dissuadé
le parti majoritaire d’inviter un homme précisément condamné pour son usage
abusif de la liberté d’expression.

Au sein de l’UMP, le groupe à l’origine de cette
participation est celui des « réformateurs libéraux », un club animé
par Hervé Novelli, secrétaire général adjoint du parti. Ce responsable
politique, ancien membre du gouvernement Fillon, a passé sa jeunesse dans un href="http://www.rue89.com/2009/03/22/novelli-attaque-france-3-pour-avoir-evoque-son-passe-politique">mouvement
d’extrême droite, dénommé href="http://www.bakchich.info/Novelli-l-inoxydable-de-la-ligue,10190.html">Occident.
Il y côtoyait, entre autres, Alain Madelin, Gérard Longuet et Patrick
Devedjian.

Zemmour, hors-la-loi et superstar

La semaine dernière, Oumma avait signalé que les
déclarations controversées tenus par Eric Zemmour, et qui lui ont valu
entre-temps une condamnation, avaient pourtant été récemment href="http://oumma.com/Eric-Zemmour-C-est-normal-que-les">réitérées par
l’intéressé sur une chaîne de télévision canadienne. A l’instar du parti
présidentiel, le désaveu judiciaire et la récidive de ses propos
discriminatoires -initialement tenus sur Canal+ et France Ô- n’ont
pas empêché href="http://www.programme-tv.net/news/buzz/14090-eric-zemmour-maintenu-sur-france-2/">France
Télévisions
de maintenir le journaliste à l’antenne. Un traitement de
faveur ? La Charte du groupe interdit pourtant une telle expression
publique de la part d’un de ses collaborateurs. Une clause figurant dans le
chapitre 2 est explicite : « Les journalistes, les présentateurs,
animateurs, réalisateurs et producteurs ainsi que tous les personnels
contribuant à la fabrication des émissions de France Télévisions
doivent s’interdire de porter atteinte à la dignité de la personne (…).
href="http://charte.francetv.fr/Charte%20de%20l%27antenne/Annexesbis1/Art%2014,%20Loi%20n%2090-615%20juillet%201990.htm"
title="Art. 1er, loi du 13 juillet 1990 contre le racisme, dite loi Gayssot.">« Toute
discrimination fondée sur l’appartenance ou la non appartenance à une ethnie,
une nation, une race ou une religion est interdite. »
France
Télévisions refuse et sanctionne les propos risquant d’exposer une personne ou
un groupe de personnes à la haine ou au mépris, notamment pour des motifs
fondés sur la religion, les mœurs, l’origine ethnique, le sexe ou la déficience
physique ou mentale. »

Qu’il s’agisse de l’invitation de l’UMP, dont l’un de ses
membres éminents -Brice
Hortefeux
- continue d’être par ailleurs au gouvernement malgré une href="http://libertes.blog.lemonde.fr/2010/12/17/brice-hortefeux-condamne-pour-la-deuxieme-fois-en-six-mois/">double
condamnation , ou de l’indulgence du groupe France Télévisions, l’impunité
sociale est visiblement la règle à l’endroit de ceux qui stigmatisent une
communauté en particulier. Sans doute faut-y voir la conséquence de l’aura
légendaire d’Eric Zemmour : après tout, c’est bien ce journaliste, aux
analyses réputées fines et acérées, qui relativisait, au lendemain de la visite
de Kadhafi en France, les exactions de Tripoli. « Ils font ce qu’ils
veulent, les Lybiens, c’est pas not’ problème ! »
, affirmait-il. Prétexte
invoqué par l’adepte auto-proclamé de la lutte href="http://www.lepost.fr/article/2010/08/24/2193534_coincidence-hortefeux-et-zemmour-denoncent-ensemble-les-bien-pensants.html">contre
la bien-pensance  ? La concurrence chinoise qui
devrait « nous » interdire tout « jugement
moral ».
Avant de surenchérir : « Tout scrupule serait
une stupidité ».
Assurément, Eric Zemmour, qui s’inscrit parfaitement
dans l’air du temps, mérite de conserver sa tribune.

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
0 points

Eric Zemmour a seulement évoqué un fait.Pas la peine d’en faire tout un foin. Sa condamnation n’est pas logique.

X
0 points

Bonjour

J’invite toutes les personnes qui se sont concernés par les propos racistes de ce pseudo journaliste de ne plus payer la redevance télévisuelle et a envoyer un mail ou un courrier à France télévision pour demander l’interdiction de présence sur les plateaux de ce personnage.

X
0 points

A l’avenir je saurais à qui donner ma voix électorale.
A bon oreille bon entendeur.
Ne perdant pas notre salive autour de ce personnage et passant aux choses plus sérieuses et n’oubliez jamais ce proverbe que les ancètres arabes nous ont laissés :" La caravanne passe,les chiens aboient"

X
0 points

Certe il évoque un fait mais de la à dire qu’un employé à le droit de refuser de recruter un noir ou un arabe dans sa boite, je trouve cela plus que raciste et provocateur. Déjà que les jeunes d’origines africaines et diplômés souffre de cette discrimination au quotidien, lui en rajoute une couche pour déculpabilisé les patrons dans leur façon de recruter. Mais ou on va ? c’est honteux, mais de la part d’un pro sioniste comme lui, nous dénigrés et nous pousser dans les bas fond ce n’est que du sadisme.

X
0 points

Et bien ça alors !
Ruquier pose la bonne question, les rapports entre la morale, l’histoire et la politique.

Ou bien, on se laisse porter par l’air du temps ou on dénonce des injustices flagrantes. Zemmour a été condamné pour avoir traité les Arabes et les Noirs de trafiquants. Son injure n’est sensible qu’à ceux qui jugent que nous ne sommes pas tous des trafiquants.
Là est bien le problème.

Qui préfère une existence morale sans fatalisme ? Qui interdit l’injure ? et surtout qui est capable de respecter la condamnation de la justice ?

Zemmour a dit "trafiquants pour la plupart Noirs ou Arabes. Qui donc jouit de son trafic comme les blancs trafiquants.

Il n’est plus question de races mais de justice voire même de spiritualité. L’interview ci-dessous de Nadia Yassine nous en parle....plus profondément.

X
0 points

En histoire pas de morale et des politiques fatalement véreux ;et bin à mon avis on est dans la ligne droite de la droite au pouvoir autrement dit quand Eric parle ,c’est Nicolas qui dicte.

L’a dit exactement et doctement pour investir pleinement le Président de sa fonction.

Normal qu’il finisse UMP,M.De Villepin s’en va !

M.Zemmour qui se targuait chez Ardisson de lire en narguant Ramzy au bord de la crise de nerf,peut-il lui aussi devenir présidentiable,l’incontournable troisième homme ?

Je sens que les tartes vont pleuvoir d’ici peu.

X
0 points

hier soir sur sur france 2 l’emission face aux français et ce matin sur france inter chez bruno dely la machine à désinformation s’est mise en marche ; Ils disent que zemmour à été condamné pour ses propos tenu sur canal plus c’est faux archi faux il a été condamné pour ses props tenu sur france O ou il jusfie qu’un patron peut discriminer à l’embauche des noires et des arabes.

X
0 points

Oui « les chiens aboient La caravane passe » mais en la matière, quel sont les chiens ? Ceux qui veulent la peau de Zemmour en pratiquant l’amalgame éhonté entre Eric Zemmour et le gang des sicilien des frères Zemour ?

Là on est carrément dans le domaine de la diffamation pure et dure !

X
0 points

Je reste dubitative sur le bien fondé de telles entreprises qui me semblent avant tout d’intimidation.

Ces officines (SOS Racisme, toutes les associations anti-qque chose) me mettent juste mal à l’aise, sans doute disposent-elles quelque part de trop de pouvoir, et là en l’occurrence, celui de la censure. Et la censure neuf fois sur dix, accentue le problème, le malaise plutôt que de le régler. Enfin, ce me semble.

Je suis bien plus en faveur de la tenue de débats, l’ouverture de discussions.

Par exemple, j’aurais préféré, dans ce cadre précis, celui des médias, que l’on invitât des experts en anthropologie, criminologie, ethnologie, sociologie etc. afin de mettre les propos de Zemmour en lumière, et le cas échéant, sinon les démystifier du moins les mettre en difficulté.

Dit autrement, ce que pour ma part je ne partage pas dans la plupart des commentaires de M.Zemmour, c’est moins leur caractère inexact (certains chiffres, certaines données sont hélas vérifiés.) que les conclusions insidieuses que ces commentaires appellent à tirer. Car pour importantes que ces observations, ces données puissent paraître, elles n’en constituent pas pour autant, à elles seules, des démonstrations, des vérités "testées".

En outre, ces assignations en justice me semblent plus faire le jeu d’un Zemmour traqué, (jusque dans le cadre de sa profession de journaliste, avec en toile de fond une liberté de la presse et d’expression qui serait ternie), courageux pcqu’il dit tout haut ce que bcp pensent tout bas..., que d’un Zemmour profitant de sa "notoriété" pour distiller des pensées, des ruminations qui ne sont après tout que les siennes.

X
0 points

M. Zemmour, un petit conseil "cinéma" pour vous remettre et vous détendre : allez donc voir l’excellent film "Jewish connection", plein d’action et d’humour, comme vous les aimez ! Ce film est inspiré de faits réels survenus à la fin des années 1990.

Comme quoi, il n’y a pas que les Noirs et les Arabes...

X
0 points

Je me demande pourquoi les groupes de rap qui insultent la France dans leurs chansons ne sont pas poursuivis pour appel à la haine. Le clip "nique la France" est scandaleux. Comme toujours, deux poids deux mesures et une indignation à sens unique.

X
0 points

"liberté de penser" ?. Ah bon ! parce ça, ça pense  ?.

X
0 points

Re,

En ce qui concerne ses propos sur la Libye tenus en 2007, il est pris en plein flag. de colbertisme machiavélique. La fin jusitifie les moyens.

Je rappelle, au passage, qu’un libéral, digne de ce nom, par principe, revendique une stricte séparation de l’Etat avec l’ensemble des activités de la société civile (nationale ou internationale), et tout particulièrement celles liées aux entreprises (petites ou grandes !). Il évite aussi de laisser sa "morale" au porte-manteau, quel que soit le défi qu’il est amené à relever.

X
0 points

Zemmour a été condamné pour avoir dit que les employeurs "ont le droit" de refuser les Arabes ou les Noirs.

Condamnation justifiée ou non du polémiste sulfureux, c’est une chose. Mais la réalité de ce qui se tient derrière le "ont le droit" en est une autre.

Si le "ont le droit" est une référence à un droit moral ou social, c’est de la discrimination pure et dure.

Mais si "ont le droit" est un simple constat que l’employeur s’arroge le droit d’embaucher qui il veut sans avoir à rendre compte, c’est une lapalissade. Employeur privé s’entend.

Sauf, bien entendu si la non embauche est expliquée et explicitée par des critères d’origine, de religion, de race etc., ce qui serait pour le coup illégal. (c’est arrivé)

Il n’est même pas nécessaire ni obligatoire d’argumenter le refus d’embauche, et même de le signifier.

Zemmour a manifestement fait de la provoc sur un fond de réalité. Le condamner ou pas ne changera pas cette réalité.

X
0 points

Zemmour ne veut tout simplement plus voir son choix de discriminer (prévention, précaution...) les "autres" gâché par des problèmes de valeurs morales qui ne sont pas les siennes.

Chiche ?...

X
0 points

J’ai déjà été temporairement interdit de commentaires à la suite d’un commentaire sur cette affaire. Je vais donc tâcher d’être le plus neutre possible.

Que M. Zemmour soit détesté par Oumma.com et par les arabes musulmans en général, c’est une chose. Ils se réjouissent donc de sa condamnation, on les comprend.

Mais ce qu’ils ne doivent pas ignorer, c’est qu’Eric Zemmour est aimé de nombreux français (peu importe que ce soit 20%, 30% ou 40% des Français). C’est la raison exacte pour laquelle ses employeurs à la télévision et à la radio le gardent. Ils ont un filon, et ils ne le lâcheront qu’en dernier recours.
Si Eric Zemmour était censuré de l’espace public, la frustration serait grande pour de nombreux Français, qui se sentiraient encore plus brimés qu’après sa condamnation.

Eric Zemmour, quelle que soit la valeur morale de ses propos, leur vérité ou leur fausseté, n’est que le porte-parole de nombreux Français. Je laisse le lecteur développer les conséquences de tout cela.

J’espère que ce que j’écris, que j’estime être vrai, le plus factuel et le plus neutre possible, aura l’heur de ne pas irriter les modérateurs d’Oumma.com, que je salue par ailleurs.

X
0 points

Ghalloun, on vous entend mais dites nous pourquoi des porte-paroles de musulmans français (on a déjà qq belles plumes sur Oumma, pour ne parler que d’elles, non ?) oui, pourquoi, ne passent-ils pas, eux aussi, à la télé, radio, presse écrite, bref partout ????.

Imaginons-le un seul instant !.

X
0 points

@Lola,

c’est une vraie question, effectivement.

Je ne regarde pas la télévision, ou parfois sur internet, donc je ne sais pas bien qui y passe. De ce que je vois, à part Tariq Ramadan (un poids lourd des médias), la plupart du temps, les gens qui sont censés représenter les musulmans sont des guignols, des starlettes (M. Debouzze,...) C’est très regrettable, et peut-être que derrière cela il y a une volonté perverse d’associer l’islam aux banlieues et aux starlettes, en opposition du Français de souche, associé à un intellectuel ou un autre, selon le point de vue demandé. C’est une hypothèse que je formule. On voit qu’effectivement, il y a plein de gens qui écrivent sur Oumma.com qui auraient des choses intéressantes à dire sur un plateau télé.

Toutefois, il y a un problème plus général qui porte sur l’identité de la nation. La mode actuelle est que chaque communauté soit représentée par telle ou telle personne, car la France n’est plus une communauté, mais une juxtaposition de communautés qui évoluent dans des sphères étanches. Cela a commencé, je pense, au XIXe avec les deux France, la catholique et l’anti-cléricale. Cela a pris une dimension nouvelle, sans doute, avec l’immigration.
S’il est légitime que les minorités soient représentées dans l’espace public, je pense cependant qu’elles ne doivent pas avoir la même place que la majorité, qui est la grande oubliée de ces années. On parle toujours des minorités, mais on ne parle jamais de la majorité des gens : c’est la majorité silencieuse.
La raison pour laquelle, selon moi, le poids des minorités ne doit pas être le même que le poids de la majorité, c’est que le rapport de force doit être en faveur de la majorité qui a autorité (jusqu’à un certain point) sur la minorité. C’est peut-être choquant à entendre, mais je pense que c’est naturel si on y réfléchit. Si quatre colocataires habitent ensemble depuis longtemps et qu’un cinquième vient, s’il y a conflit entre le cinquième et les autres, sous réserve de justice, ce sont les quatre anciens qui ont autorité.

Je m’excuse d’avoir été long. C’est un sujet capital.

X
0 points

Mais que me chantez-vous là Ghalloun avec vos minorités et vos majorités ?.

Nous sommes avant tout et dans la plus grande part de notre être des occidentaux.

Pourquoi nous désigner comme minorité ?.

X
0 points

bonsoir Lola,

Le mieux serait que nous en discutions de ça autour d’un verre.

Je ne vous connais pas, et je ne sais pas ce que vous entendez par "nous". Les musulmans, les arabes ? Peut-être êtes vous une Française convertie à l’islam ?
Je vais me présenter : je suis un Français "de souche". Un de mes ancêtres aurait débarqué en France pendant la guerre de cent ans, pour l’anecdote. Et je suis catholique pratiquant.

Le cas le plus probable, c’est que vous soyez une arabe musulmane. Je vais partir de ça.
Quand on parle des arabes, des musulmans, des catho, des juifs, on parle de groupes. Dieu merci, chaque personne est unique et ne se réduit pas à tel ou tel groupe d’appartenance. Si vous personnellement, vous vous sentez "pour la plus grande part de votre être" occidentale, c’est heureux. Et c’est même le contraire qui aurait été étonnant et ennuyeux, puisque vous êtes francophone et vraisemblablement française.

En même temps, c’est un sentiment et c’est subjectif. Si vous vous sentiez pour une grande part Française et que la majorité des Français ne vous considérait pas comme Française (ou occidentale), ce serait un drame.

Personne ne peut savoir dans quelle mesure telle personne arabe musulmane se sent Française ou pas. En tout cas, et c’est un second drame pour ceux et celles qui se sentent Français, il y a de nombreux arabes musulmans qui ne donnent pas du tout l’impression aux Français qu’ils partagent leur identité et leur valeurs. Du coup, les Français "de souche" ont une attitude de rejet généralisée. Je place la cause du côté des arabes musulmans, mais peut-être que la causalité est inversée. Le plus probable est qu’il y a un mélange des deux. Toujours est-il qu’il y semble y avoir une situation de rejet réciproque des deux groupes. Comment y remédier ?

Pour répondre en un mot : nous avons tous une part grégaire (communautaire) et une part personnelle. L’homme est ainsi fait.

X
0 points

C’est bien parce qu’elles traduisent des sentiments que les notions de valeurs, ethnie, race, civilisation, etc ... perdent leur sens véritable
pour ne servir qu’à rejeter, exclure puis détruire tout ce qui n’entre pas dans le moule de l’uniformité.

Pourtant, catholiques pratiquants et musulmans pratiquants devraient pouvoir se placer à un autre point de vue : celui de l’Esprit (même si en discuter autour d’un verre de thé ne suffirait pas à épuiser le sujet).

Cordialement.

P.S. : Au fait, à partir de quelle génération fait-on souche ?.

X
0 points

Zemmour réhabilité et superstar aprés des propos discriminants et racistes et John Galliano attaqué en justice et licencié pour des propos antisémites !

Il faut croire que la xénophobie à géometrie variable, est condamnable et méprisable selon les gens qui la subisse.

A part cela nous sommes bien un pays où régne l’égalité...sauf peut être dans la discrimination !!!

PS : Nous expliquerons à nos enfants que dans le pays des droits de l’homme on est ovationné quand on tient des propos xénophobes sur les noirs et les arabes mais condamner quand on tient des propos xénophobes sur les Juifs. On devrait l’inscrire dans la charte des droits de l’homme : chacun ne nait pas égal en droit apparemment !!!

X
0 points

Même si Zemmour énonce des vérités j’ai bien l’impression qu’il ne veut que diviser les communautés.

Certains visés par ces propos l’ont bien compris, en témoigne cette vidéo (je te salue au passage Lbc) :

http://www.youtube.com/watch ?v=zFPOgsiQCoE