"Contre-croisade, le 11 Septembre et le retournement du monde" : une nouvelle version passionnante

Dans la seconde édition de son ouvrage remarquable et très remarqué lors de sa parution en 2004 "Contre-Croisade, Le 11 Septembre et le retournement du monde", Mohammad-Mahmoud Ould Mohamedou, politologue de renom, ancien ministre des Affaires étrangères de Mauritanie, démêle avec sagacité un écheveau d’une extrême complexité, en explorateur avisé des soubassements politiques, culturels et stratégiques de ce qui restera dans les annales tragiques de l’histoire comme l’assaut meurtrier du siècle.

"Contre-croisade, le 11 Septembre et le retournement du monde" : une nouvelle version passionnante

Alors que l’aurore du vingt et unième siècle se levait à peine, la vaste scène planétaire, aux gouffres bouillonnants et insondables, a été comme jamais terrassée dans sa chair par l’attentat cataclysmique du 11 septembre 2001.

Dès lors, la face du monde en a été profondément et irrémédiablement changée, nous propulsant, sans sas de transition, dans une ère nouvelle, glaciaire et glaciale, aux confins funestes de l’ignorance, de l’injustice sous toutes ses formes, des disparités sociales et économiques criantes, mais pire encore s’enfonçant dans les ténèbres d’un impérialisme barbare, guidé par la loi du Talion, qui tenait avec ce "11 septembre noir" un alibi en or pour libérer ses démons.

Dans la seconde édition de son ouvrage remarquable et très remarqué lors de sa parution en 2004 "Contre-Croisade, Le 11 Septembre et le retournement du monde", Mohammad-Mahmoud Ould Mohamedou, politologue de renom, ancien ministre des Affaires étrangères de Mauritanie, démêle avec sagacité un écheveau d’une extrême complexité, en explorateur avisé des soubassements politiques, culturels et stratégiques de ce qui restera dans les annales tragiques de l’histoire comme l’assaut meurtrier du siècle.

A la lueur de l’éclaircie frondeuse du printemps arabe, c’est la version enrichie d’un premier exposé déjà particulièrement dense et pointu, que livre celui qui officia en qualité de directeur adjoint du programme de politique humanitaire et de recherches sur les conflits dans la prestigieuse enceinte d’Harvard, avant de rejoindre Genève, où il enseigne actuellement au sein de l’Institut des hautes études internationales et du développement.

Dans les méandres des rapports de forces qui façonnent et mènent le monde, quand ils ne le font pas courir à sa perte, Mohammad-Mahmoud Ould Mohamedou a approfondi sa réflexion, à travers notamment une préface inédite qui évoque « l’avènement d’un autoritarisme moderne globalisé inédit », appuyant là où le bât blesse : « En apparence, l’attitude naissante des Etats-Unis en 2001 semblait être une réaction justifiée face aux attaques du 11 septembre… Ce n’était point le cas, et à la faveur du désir revanchard de cette nation d’assouvir une ambition impérialiste longtemps en gestation, libérée par un inconcevable assaut sur son sol, une logique carcérale mondialisée se mit en place avec une rapidité déconcertante », souligne-t-il.

Dix ans après le coup de tonnerre foudroyant qui ébranla le ciel américain et assombrit toute la voûte céleste, c’est le coup de théâtre du monde arabe, aspirant à se projeter dans l’ère lumineuse de la démocratie, qui a résonné aux quatre coins du globe.

Face aux tumultes qui agitent sans répit nos sociétés et aux soubresauts qui fragilisent les relations entre l’Occident et le monde musulman, il s’avère plus que jamais impérieux de bien appréhender les origines, l’ampleur et la portée d’une offensive qui a dépassé l’entendement.

S’il y a un ouvrage de référence dans lequel se plonger sans attendre, parce qu’il retrace avec force détails la genèse et le film d’un complot hors norme, c’est indéniablement la réédition passionnante que signe Mohammad-Mahmoud Ould Mohamedou.

"Contre-Croisade, Le 11 Septembre et le retournement du monde" aux éditions L’Harmattan.

Publicité

Auteur : la rédaction

redaction@oumma.com

commentaires