"Rencontrez un musulman", trois jeunes américains brisent les barrières de la peur

« Venez à la rencontre d'un musulman », munis de ce panneau, les trois adolescents, qui forment le trio TrueStoryASA, se sont positionnés dans une rue très animée de New York, et ont attendu, fébriles mais pleins d’espoir, les réactions des passants.

"Rencontrez un musulman", trois jeunes américains brisent les barrières de la peur

Portés par l’enthousiasme et la spontanéité de la jeunesse, l’idéal de paix et de tolérance chevillé à l’âme, trois jeunes New Yorkais de confession musulmane ont fait barrage à la rhétorique de la haine qui empoisonne le débat public depuis l’attentat de Boston, en opposant leur message de fraternité et d’amour.

Adam Saleh, Sheikh Abdullah Akbar et Ghuman, férus d’images et réalisateurs en herbe, ont indéniablement trouvé les mots justes, ceux qui résonnent avec chaleur, et la bonne formule, celle qui invite à dépasser les peurs paralysantes, pour se rapprocher de leurs concitoyens, de 7 à 77 ans, sous l’objectif de leur caméra.

« Venez à la rencontre d'un musulman », munis de ce panneau, les trois adolescents, qui forment le trio TrueStoryASA, se sont positionnés dans une rue très animée de New York, et ont attendu, fébriles mais pleins d’espoir, les réactions des passants.

"C'est ce qui est dans votre cœur qui compte vraiment, et qui révèle quelle personne vous êtes réellement", clament ces trois amis inséparables, qui signent un clip chaleureux et porteur d’espérance, au fur et à mesure que les mains se sont tendues vers eux, que les sourires ont illuminé les visages, et que des photos ont immortalisé leur initiative.

En dépit de l’incident qui a jeté une ombre au tableau à la fin de la vidéo, quand un inconnu, l’inévitable islamophobe de service, a lancé en passant - "J’ai tué des musulmans à l’armée, je n’ai pas besoin de les rencontrer" - le clip a fait le buzz sur Youtube, totalisant plus de 297 000 vues depuis sa diffusion mercredi, et ses auteurs ont été chaudement félicités par le public. Les compliments sincères ont succédé aux marques d’encouragements appelant à rééditer l'expérience, Adam Saleh, Sheikh Abdullah Akbar et Ghuman peuvent se targuer d'avoir réussi à toucher tous les cœurs.

Publicité

commentaires