in

La venue de Will Smith en Jordanie pour tourner Aladdin suscite l’engouement général

Il a été choisi par Disney pour endosser le rôle du Génie d’Aladdin, l’inénarrable Will Smith, la star américaine dotée d’un certain génie du comique, a fait une arrivée très remarquée à Aqaba, une ville côtière située à l’extrême sud de la Jordanie, afin d’entamer un tournage surmédiatisé et suscitant l’engouement général.

C’est dans le fascinant paysage désertique de Wadi Rum, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco en 2011, que le réalisateur Guy Ritchie a planté ses caméras, pour la plus grande satisfaction des autorités locales et des Jordaniens, qu’ils soient accros ou non aux échanges virtuels…

Alors que les réseaux sociaux, en effervescence et à l’affût de la moindre photo capturée sur le vif, se réjouissent de la présence sur le territoire national de l’artiste populaire et accompli qu’est Will Smith – celui-ci a ajouté une corde à son arc, en 2016, en prêtant sa voix au film d’animation “Bilal” consacré au proche compagnon du Prophète et premier muezzin de l’islam – Sharhabil Madi, le commissaire du tourisme et du commerce d’Aqaba, se frotte les mains, quant à lui, à la perspective des formidables retombées touristiques et économiques qui en découleront.

« La venue de Will Smith fait partie de la stratégie que nous avons élaborée pour promouvoir le fort potentiel d’attractivité d’Aqaba dans le monde. Les hôtels, les agences de voyage, les établissements de restauration et beaucoup d’autres encore vont s’atteler à créer un pont entre notre ville et le lieu du tournage, Wadi Rum », a-t-il expliqué, en ayant les yeux qui brillent à l’évocation des dizaines de stars, arabes et internationales, qui s’apprêtent à débarquer localement, sur les traces du plus célèbre des “Men in black”, pour compléter le casting multiculturel d’Aladdin.

La première photo de Will Smith prise le soir de son escale à Aqaba, prélude à une longue série d’autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une photo rare d’un soldat musulman, cavalier dans l’armée française, en train de prier dans l’Oise en 1916

Affaire Ramadan : Ahmet Ogras, président du CFCM, souhaite que la justice tranche “rapidement”