in

Wilders veut interdire le Coran aux Pays-Bas

Dans des Pays-Bas en pleine campagne pour les législatives du 15 mars, Geert Wilders se voit déjà Premier ministre. Le leader d’extrême-droite, deuxième dans les sondages, réaffirme ses positions anti-islam.

8 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Geert Wilders, Ils l’ont déjà dit bien avant toi,

    -Arnoud van Doorn,

    -Il a pleuré devant la tombe du Prophète qu’il avait dénigré.

    -Conversion à l’Islam d’Arnoud van Doorn :

    -Le monde islamophobe sous le choc !

    – 22 avril 2013,

    -Voilà quelqu’un qui a combattu l’Islam de toute ses forces,

    -c’est l’un des politiciens néerlandais extrémistes le plus islamophobe,

    -voilà qu’il déclare sur Twitter sa conversion en Islam.

    -Geert Wilders ,un membre du conseil municipal de La Haye,

    -et ancien membre du Parti de la liberté d’extrême droite anti-islam,

    -a annoncé cette information sans entrer dans les circonstances.

    -Arnoud van Doorn était connu pour ses positions haineuses contre l’islam et de l’immigration.

    -Voulant s’attaquer à l’islam, en bien l’étudiant,

    -là il s’est bien rendu compte de la supercherie des médias,

    -de la désinformations, de ce qu’est la haine,

    -et la miséricorde et le mensonge et la vérité…

    -Il reconnais avoir fait des erreurs,

    -et son expérience avec son parti,

    -l’a bien conduit à la vérité.

    -Eh oui Dieu est grand,

    -et quand on s’attaque à Lui aveuglément,

    -il y a 2 choix, soit on continue dans la haine et le mensonge,

    -soit on s’instruit, on cherche à mieux comprendre sans arrières pensées et avec sagesse !

    -Certes celui qui choisit la 2 éme voix aura réussi à surmonter l’épreuve,

    -Arnaud van Doorn était un cinéaste anti- islam,

    -auteur du film appelé Fitna avec Geert Wilders.

    -Présent il est un membre du Conseil du gouvernement de La Haye,

    -et l’ex vice-président du Parti parlementaire néerlandais.

    https://youtu.be/ti87MsrWsmg

    • La stupidité apparente de cet homme est feinte, il estime que jouer contre les peurs et surtout celle créée à cause de quelques extrémistes en Europe qui ne savent pas lire le Coran, multiplier les attaques ciblées contre les plus faibles et toutes autres actions visant à discréditer les “autres” sert à se faire élire et gagner le flux courant de l’argent réservé à ceux qui nous gouvernent. En fait tout est question d’ambition de pouvoir et d’argent. Répugnant

  2. Ça veut dire quoi “interdire le Quran”? Interdire sa vente? Il est gratuit. Interdire sa possession? Il va faire la chasse aux musulmans dans les mosquées et chez eux? Interdire sa lecture? Il va mettre un flic derrière chaque musulman pour vérifier ce qu’il/elle lit? Interdire l’accès à Internet?

    Si ce crétin de première catégorie avait pris soin d’étudier l’histoire (oui celle chronologique et évènementielle) de l’islam, il saurait que depuis des siècles d’autres avant lui se sont essayés à s’opposer au Quran, comme objet livresque et comme message: 100% ont échoué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une jeune palestinienne a calligraphié tout le Coran

Les contradictions de Macron