in

Violée et vendue par Daesh, le calvaire d’une Erythréenne de 12 ans

Elles ont vécu l'enfer aux mains de Daesh pendant un an et demi. Onze Erythréennes ont été libérées samedi à Syrte en Libye. Elles ont été découvertes alors que les forces gouvernementales menaient une opération pour reprendre la ville au groupe Etat islamique. Aujourd'hui en sécurité à Misrata, elles témoignent devant les caméras. L'une d'elle raconte son calvaire. Elle n'a que 12 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La présentatrice voilée de Channel 4, fustigée par un journaliste pour avoir couvert la tragédie de Nice, s’émeut de son non-lieu

Le FN se tourne vers les Emirats du golfe Persique pour financer sa campagne présidentielle