in

Une première au Maroc : un Café 100% féminin va prochainement ouvrir ses portes

Après avoir germé dans les esprits, l’idée de créer un Café exclusivement réservé aux femmes a fait son chemin, jusqu’à donner lieu à l’éclosion d’un concept inédit au Maroc, entièrement façonné par la touche féminine : le joliment nommé Flower Café.

C’est à Tétouan que cet établissement unique en son genre, conçu par et pour les femmes, jeunes et moins jeunes, s’apprête à lever le rideau pour accueillir ses premières clientes. Alors que son inauguration approche à grands pas et mobilise toutes les énergies, l’effervescence qui entoure les derniers préparatifs monte crescendo, gagnant Ouimaima Ahrif, l’une des chevilles ouvrières du projet.

« C’est un espace 100% féminin. Même le personnel engagé pour travailler au café sera composé de femmes », a-t-elle expliqué dans un entretien au Morocco World News.

Publicité
Publicité
Publicité

Avant que l’idée du Flower Café ne naisse et ne s’épanouisse, le propriétaire des lieux, Ben El Khalil, réfléchissait à la future reconversion de son commerce, où des femmes avaient l’habitude de se retrouver, lors de moments de détente privilégiés.

C’est précisément pour répondre à ce besoin grandissant des Marocaines de se réunir dans un lieu approprié, qui leur ressemble et où elles se sentiraient parfaitement à l’aise, à l’abri des regards indiscrets, que la création d’un Café 100% féminin s’est notamment imposée à Ouimama Ahrif.

Confortée dans le bien-fondé de sa démarche par les réactions positives qui ont fleuri sur les réseaux sociaux, émanant à la fois de femmes et d’hommes, celle-ci envisage l’avenir avec confiance. Elle prédit même une belle floraison au Flower Café de Tétouan.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. Et l’idée de créer des jardins d’enfants où les enfants pourraient apprendre et s’épanouir au lieu de traîner dans les rues?Et l’idée de créer des écoles de soutien scolaire pour éviter la déperdition scolaire?Et l’idée de créer des centres sportifs féminins où les femmes pourraient entretenir leur santé physique?Et l’idée de créer des centres d’alphabétisation et de formation professionnelle pour les femmes? Et l’idée de se rendre utile à sa société ?Et..Et..?Tout cela n’a sans doute pas germé dans l’esprit de ces illuminées à part les cafés 100% féminins où les femmes marocaines pourront enfin déserter leurs foyers et s’adonner à l’oisiveté ,aux palabres et médisances pendant que leurs enfants auront la rue comme institution d’éducation.Géniale trouvaille pour enraciner et entretenir le sous-développement et la dislocation sociale.

  2. Ce n’est pas une bonne idée car on ne fait que renforcer la ségrégation entre hommes et femmes qui est une des plaies des sociétés musulmanes. Déjà que les femmes ne peuvent entrer seules dans un café où il n’y a que des hommes…

    • « un lieu approprié, qui leur ressemble et où elles se sentiraient parfaitement à l’aise, à l’abri des regards indiscrets »

      Les regards indiscrets ? J’ajouterai que les femmes musulmanes ont peur de certains hommes musulmans, pas rares du tout, pour en arriver à se réfugier derrière des barrières inter-sexes pour avoir la paix. Car c’est bien ce que confirme la création d’un tel café ?
      Ah oui, j’oublie toujours que dans le monde musulman, hommes et femmes sont des égaux…

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Tunisie : en juillet 2019, la mer a rejeté plus de 90 corps de migrants subsahariens

Algérie : des milliers d’étudiants dans les rues pour dire « Non » à l’élection présidentielle