in

Une ministre saoudienne critiquée pour avoir retiré son niqab

Le Dr Haya Al Awad, vice-ministre saoudienne de l’Education pour les filles, a été la semaine dernière au centre d’une polémique qui a fait rage sur Twitter, après être apparue publiquement sans son niqab .

Une apparition à visage découvert qui a particulièrement choqué dans le très rigoriste royaume wahhabite, confronté à une série de réforme initiée par le prince héritier Mohamed Ben Salmane dont l’objectif affiché est d’accorder plus de droits à la femme.

Sur Twitter, de nombreux internautes saoudiens ont estimé que la décision du Dr Haya Al Awad de se présenter sans son niqab risquait d’influencer d’autres femmes, surtout parmi les jeunes filles qui l’ont toujours considérée comme un modèle à suivre, en raison de son érudition et du poste de ministre qu’elle occupe au sein d’un gouvernement à dominante masculine.

L’initiative du Dr Haya Al Awad n’a pas eu cependant que des détracteurs. D’autres internautes saoudiens l’ont soutenue. Soulignant son courage, ces derniers ont affirmé que son geste n’avait rien de provoquant ni d’ostentatoire, car le niqab ne représente en aucun cas  “une obligation dans l’Islam, contrairement au voile.”  Rappelons que, le mois dernier, le prince héritier Mohammed ben Salmane avait proclamé, dans une interview télévisée sur CBS, que le traditionnel port de l’abaya noire, qui est la tenue correcte exigée dans ce pays, était désormais non obligatoire pour les femmes.

55 commentaires

Laissez un commentaire
  1. en lisant tous ces posts, je suis assez terrifié, d’y trouver autant d’anathèmes, de propos intolérants, d’invectives, sur un sujet qui n’a que l’importance d’un vêtement !
    d’un vêtement de femme qui plus est !
    est ce que le sort de la planète est suspendu à cette prescription vestimentaire ?
    7.5 milliards d’humains à la surface de la Terre
    1.5 milliard de musulmans.
    comment font les 6 milliards non concernés par cette question pour survivre ?
    Et comment l’humanité a-t-elle put se construire, avant la révélation du Prophète datant du 7ème siècle ?
    Comment a-t-elle put construire d’aussi brillantes civilisation, (sur des milliers d’années) sans avoir eu connaissance des lumières révélées par le Prophète ?
    Et accessoirement, quelle est la civilisation durable et pérenne, hormis la brève parenthèse de la période Andalouse, dont l’Islam pourrait se prévaloir, et qui aurait apporté ses bienfaits à l’humanité toute entière ?
    Je ne souhaite absolument pas manquer de respect à mes frères et sœurs en humanité que sont les musulmans, et dont je respecte profondément la Foi sincère,mais néanmoins je les appellent à relativiser un peu certaines certitudes.
    Certes, L’Islam des lumières a participé activement au renouveau des idées en occident, au développement des sciences, (mathémathiques, architecture, astronomie, philosophie, médecine etc …) mais quelle part a-t-il pris ensuite dans sa participation à l’évolution humaine ?
    la découverte des grands vaccins ? Flemming un juif
    les lois sur la gravitation ? Newton, juif et franc-maçon
    l’électricité : benjamin Franklin Franc-maçon
    l’abolition de l’esclavage : Victor Schoellcher ( franc-maçon)
    la relativité: Einstein (juif)
    la déclaration universelle des droits de l’homme et de la femme : en majorité des athées.
    les pères de l’humanisme : Socrate, Platon, Aristote, entre autre, grecs et probablement athées
    les grands musiciens ? Mozart, Beethoven, etc : des cathos, des juifs, des libres penseurs, peu de musulmans.
    Tout cela pour dire, que sous sa forme actuelle, l’homme a environ 140000 ans.
    L’Islam environ 1400 ans .
    S’il souhaite (l’Islam) se projeter dans les siècles futurs, avec l’objectif d’être résolument utile au genre humain, il lui faudra nécessairement modifier, une large part de son discours.
    Notamment avoir le courage définif, de cesszer de considérer l’autre, le non croyant comme un ennemi, un mécréant, un infidèle, un apostat,un ignorant.
    En se recentrant, sur le message initial, celui de sa base humaniste et spirituelle, il peut sans aucun doute, retrouver un langage de paix et d’amour universel, celui qui est contenu dans ses fondements spirituels, et redevenir une voie de lumière, plus qu’une voie d’obscurantisme et de rejet. De mon point de vue, il en a largement les moyens.
    cordialement

  2. Cher Abou Machin.

    Un imposteur est une personne qui se fait passer pour ce qu’elle n’est pas.
    Je suis athée, baptisé, et hostile aux religions. Je représente donc ce que vos amis salafistes interdisent quand ils sont au pouvoir.
    Si ce site n’avait pas voulu de moi, il lui était facile de me virer. Tel n’a pas été le cas, puisque je n’ai jamais été censuré.
    Ca se passe plutôt bien avec mes interlocuteurs musulmans, avec lesquels j’échange aimablement, ce qui me permet d’en apprendre au quotidien sur la culture islamique. Dénoncer le rôle toxique des religions ne signifie pas insulter les croyants.
    Je ne prétends pas non plus détenir la vérité.
    Que deviendrait un site de discussion si tout le monde était d’accord? Imaginez un débat entre Macron et Philippe. (ou Macron et Pujadas…).
    Bref.
    Enfin, je vous qualifie de salafiste au motif évident que toutes vos prises de position sont fondamentalistes. Donc, salafiste, ou FM. Ayez au moins l’honnêteté de reconnaître ce que vous êtes, car, à défaut, c’est vous qui apparaîtrez comme un imposteur.
    Moi, au moins, j’annonce la couleur.
    Dernier point, essayez de renoncer aux sophismes. Ca ne convainc que vous. Je n’ai pas non plus l’impression que vous m’ayez mis le nez dans mon pipi. Sartre n’a dit qu’une seule chose intelligente au cours de sa vie: “La colère est une attitude magique”.

    • je suis tout à fait d’accord avec vous et moi je suis musulmane. ils annoncent que le voile est obligatoire en Islam ce qui est faux. Le coran demande simplement aux femmes de couvrir les fentes donc leur intimité. Jamais il n’a été question de se couvrir les cheveux. l’interprétation du coran est depuis plus de 14 siècle monopolisée par les hommes pour des raisons traditionnelles et absolument pas coraniques. Al Azhar viens d’ailleurs de reconnaitre ce fait. en réalité la notion de musulman dans le coran s’adresse à tous les humains qui respectent les règles que tous les humains respectent, alors que la notion de Muumin fait référence aux adeptes de la voie de Mohammed notre prophète. Comme les hommes ont monopolisé les textes, ils les ont arrangé à leur sauce et ce que l’on voit actuellement est beaucoup l’expression des traditions de la péninsule arabique, et beaucoup d’introductions judéo chrétiennes de l’époque. lorsqu’on s’en tiens strictement au coran, beaucoup de soi disant interdits tombent, et l’on revient à la notion d’humanité et d’honnêteté propre à toutes les populations humaines, crées et voulues par Dieu.

  3. Abou vous me rassurez; cela dit je vous signale que Patrice n’aime pas la religion chretienne non plus ;mais il aime bien provoquer aussi….

    • Sylvie

      La provocation suppose une réaction critique -même négative-, mais avec ce pauvre type on a l’ignorance doublée de l’imposture (se faire passer pour ce qu’il n’est pas et ne sera jamais). Ne pas “aimer la religion” est une chose qui peut même relancer les arguments de manière intelligente, mais raconter n’importe quoi à longueur de journée, comme ce loser le fait, relève de la pathologie.

  4. Abou vous pensez donc que les seules femmes respectables sont celles qui se voilent comme le dit Souad? parfois vous semblez plus tolerant! et Patrice est loin d’etre bete et inculte! il n’a pas une vision positive de la religion mais je suis sure qu’il a des echanges aves des croyants et meme des prêtres; et il a de l’humour!

    • Sylvie

      Bien entendu une croyante qui décide de couvrir ses cheveux n’est en rien supérieure à toute autre musulmane, mais elle est sur la bonne voie. Rappelons que la modestie, contrairement aux discours erronés ici ou là, n’a rien avoir avec avec un quelconque ordre patriarcal, il s’agit de plaire à Dieu.

      Quant à votre ami auquel vous venez en défense, il y a longtemps qu’il s’est décrédibilisé tout seul. Imaginez quelqu’un qui s’inviterait chez vous pour vous insulter; c’est la même chose avec cet individu qui vient sur un site musulman, non pour débattre intelligemment, mais pour tenter de nous offenser. Heureusement, ou hélas, nous sommes habitués à ce genre de comportement.

      • Discuter avec des gens qui sont d’accord avec soi mène à ce que vous êtes: Un être borné, exhaustivement incapable d’imaginer qu’il pourrait avoir tort.
        Auriez vous le courage d’aller défendre vos inepties sur un site de zététique? Posez-vous juste la question.
        Pour ce qui est des insultes, il me semble que ça serait plutôt votre unique mode de communication. Je tiens pour ma part à les éviter, sans pour autant oublier mes convictions. Bref, j’attaque des idées, pas des gens. Et c’est perçu comme tel. Sauf par vous. Mais il est évident que vous êtes un fanatique. Les idées que vous défendez sont si caricaturales que je vous vois bien finir terroriste.
        C’est tout sauf une critique envers les déments.
        Enfin si je tiens à préciser récurremment que vous n’êtes point sot, c’est parce que je le pense. Juste psychorigide au dernier stade. Et sans doute mauvais.
        Enfin, quand vous dites, “nous sommes habitués… “, c’est qui, “nous”? Les salafistes?
        Parce que, sur ce site, il existe autant d’opinions que de participants.
        Mais vous vous autorisez au “Nous”, excluant toute opposition.
        “On est chez nous”. Ca ne vous rappelle rien?
        L’individu.

        • patrice

          Pour “défendre des idées” encore eut-il fallu que vous en ayez une. Relisez-vous, vous confondez votre délire islamophobe, inculte avec un argumentaire raisonné et illustré. Que connaissez-vous de l’islam? Où est votre humilité intellectuelle devant un sujet qui vous échappe?

          Vous êtes tellement coincé dans votre haine et votre ignorance que vous n’arrivez même pas à comprendre la différence entre “idées”, “convictions” et clichés vulgaires et comiques (genre si on ne se plie pas à votre baratin on est taxé de “salafiste”). Lamentable.

      • Cher Abou, j’espère que vous ne montrez pas vos cheveux, mais uniquement votre barbe.

        Comment dans votre religion en arrive-t-on à tous ces problèmes ridicules de pilosité ??

        Savez-vous cependant qu’en hiver chez nous, un voile intégral protège du froid, et du soleil en été ?
        Mais vous êtes déjà en Californie, dans un pays moderne. Alors vous ne pouvez pas comprendre. L’archaïsme de l’Arabie du 7e siècle vous est complètement étranger, sinon vous ne seriez pas réfugié chez les kouffars.
        N’est-ce pas cher Abou, vous qui nous détestez ? C’est pour la gamelle ?

        • Abou, les pays du Maghreb ont besoin de gens comme vous. Pas de gens qui fuient en se plaignant toujours.
          C’est sur place que ces pays doivent être développés.

  5. @Patrice:
    D’abord, je n’ai pas la prétention de me déclarer “islamologue”. Je suis humblement une musulmane qui réfléchit et qui médite le Coran. Je suis désolée si j’ai froissé les pro voiles. A vrai dire, je n’impose rien et je n’interdit rien. Chacune fait selon sa conscience et ses propres ressenties.A propos , dans le verset 31 que vous citez, ce qui est traduit par “voiles” est en arabe بِخُمُرِهِنَّ meme racine que le mot qui est traduit par ” vin”. Oui vin. Le vin qui rends soul, qui embue le cerveaux , la t^te. Donc de la on comprends que بِخُمُرِهِنَّ c’est quelque chose qu’on a sur la tète pour voiler. par ailleurs, si vous faites l’histoire du costume, vous verrez que dans le désert d’Arabie tous portent quelques choses sur la tète pour se protéger, hommes et femmes. Rien, donc, dans le Coran, ne dit aux femmes explicitement de se couvrir les cheveux.

    Pour le verset 31 de la sourate XXIV Nour( la lumière, que vous citez) il faut d’abord lire le verset 30 adressé aux croyants:

    (Prophète) , dis aux croyants de baisser les yeux( devant ce qu’il ne leur est pas permis de regarder) et de préserver leurs sexes( de tout rapport illicites). ils en seront plus purs et Dieu est bien informé de ce qu’ils font.

    Que comprendre? Les hommes doivent baisser leur regard, ne pas porter longtemps u ou à plusieurs reprises un regard concupiscent sur une femme.

    le contexte de Medine à l’époque : dépravation des moeurs, adultère, ivrognerie, injustice sociale etc. Le Coran veut moraliser les mœurs et réformer vers le bien

    Rappelons ici que c’est le Calife Omar Ibn Al Khattab, qui avait imposé le port du voile à toutes les femmes musulmanes de son époque et en avait interdit le port aux esclaves. Ce Calife « bien guidé » faisait fouetter toutes les esclaves qui « osaient » arborer le voile ou se « permettaient » de se couvrir la tête. En agissant ainsi, ce calife ne fait donc qu’imposer une tradition non seulement païenne mais, en plus, anté islamique : c’était celle des Assyriens, datant de 2.000 ans avant l’Islam ! Donc que comprendre? Que le voile est un signe de classe sociale. Et de nos jours c’est un signe de ralliement politique.

    Personnellement j’ai porté le voile pendant presque 10ans. de 2005 à 2013
    Quand est arrivée “le printemps arabe” et la prise de pouvoir par la Confrérie des Freres Musulmans, quand la Syrie a été agressé par les Takfiris, quand des tas de crime perpétré au nom de l’islam, j’ai ds non et pour me dissocier de la politique intégriste de certains musulmans, pour ne plus être prise à partie j’ai enlevé mon voile. il m’arrive de le porter quand, je déprime, quand je veux pleurer, quand je veux me protéger et rester seule avec moi même. quand je veux réfléchir en m’isolant des autres , bref quand je veux faire la gueule je remets mon foulard. Et m^me avant, quand je voulais négocier en tant que chef d’entreprise, pas en tant que femme, quand une certaine virilité était nécessaire, j’enlevais mon foulard.

    Bref
    Amitiés

    • Tout d’abord, je perçois en vous une grande intelligence, une grande culture, et beaucoup d’ouverture d’esprit. Un peu comme chez Malik, un autre “ennemi” mais sans plus. Il est délicieusement agréable de discuter avec des opposants ouverts. Ca fait travailleur les petites cellules grises, comme dirait Hercule. Pas le héros antique, l’autre.
      Bref.
      Que le Prophète ait pacifié et remis sur des rails une région du monde en butte aux conflits, je n’en doute pas. Il a aussi mis fin aux divisions religieuses entre juifs et chrétiens, en générant une synthèse des deux tendances. Un peu comme l’ignoble Henry VIII, mais bon…. (sans parler de l’abominable Cromwell).
      Bref.
      A part ça, ce que vous dites de l’historique du voile est très intéressant. Et il était normal de reprendre aussi les coutumes, y compris vestimentaires, d’une époque dont les traditions étaient issues en droite ligne de la fin de l’Antiquité. Confère le costume de bonne soeur de la fameuse Vierge Marie, copié par les nonnes, et qui est juste un hidjab avec une croix. Encore que pour la Vierge, la croix était prématurée.
      Bizarre, soi-dit en passant, cette religion dont le symbole est un instrument de torture. Et s’il avait été empalé? On ferait quoi? Le signe de l’enculé?
      Je l’avoue. Je n’aime pas trop mes coreligionnaires. Ca tient au fait qu’ils m’en ont fait baver, avec leurs croyances traumatisantes. Nietzsche, que je n’aime pas non plus, avait quand même raison avec son refoulement. La religion rend fou, ou folle.
      Ca ne console pas vraiment, mais ça vous pourrit la vie.
      Bref.
      Mais on s’en fout.
      Amitiés ++

    • yasmina

      Le foulard à la carte quoi. Quelle fermeté dans la foi… C’est quoi la prochaine invention, le ramadan à mi-temps? Ah quand l’ignorance se joint à l’ego!

      • Abou tahar al Tlemceni;
        On a déjà croisé le fer auparavant. 0n ne va pas remettre ça. J’ai mieux à faire dans la vie. Avec vous c’est la m^me relation conflictuelle entre deux dimensions de l’homme: transcendance de Dieu ou suffisance de l’homme.

        Heureusement que c’est Dieu Exalté et très-Haut qui nous jugeras au Jour Des Comptes et pas vous.

        • yasmina

          “croiser le fer”? Mais où et quand? Vous vous égarez ma chère. Je me souviens parfaitement des 2 ou 3 rares interlocuteurs intelligents avec qui j’ai échangé, surtout des différences argumentées, vous n’en faites pas partie. Ni hier ni aujourd’hui.

          Et inutile d’appeler Dieu à la rescousse lorsque vous vous moquez de la religion qu’Il nous a envoyée. Par exemple, raconter n’importe quoi sur le foulard (“je le mets, je le retire pour raisons politiques”) vous place automatiquement en touche. Et pour rajouter au comique, vous avez le soutien d’un ignare -patrice- qui vient vous cirer les pompes dès que vous aboyez contre l’islam. Bravo en effet.

      • Encore la fameuse ignorance.
        Pour moi, un ignorant est une personne qui ne pige rien à la Relativité Générale.
        Pour vous, apparemment, c’est celui ou celle qui ne connait pas le Coran par coeur.
        Dans le cas de Yasmina, qui est une spécialiste en cette matière, la critique me semble quelque peu étrange.
        J’en conclue provisoirement qu’un ignorant est une personne qui ne pense pas exactement comme vous.
        J’aimerais vivre dans votre monde, celui où on ne se pose pas de questions. D’un côté, il y a Quaradawi, de l’autre, les ignorants.
        Quelques exemple d’ignorants célèbres: Planck, Einstein, Dirac, Hawkings. Jadis, Démocrite, Socrate, Spinoza, Pascal.
        Désolé si Quaradawi n’est pas votre gourou. Si nécessaire, substituez lui Ben Laden.

        • patrice

          “yasmina est une spécialiste”??? De l’islam assimilé 2.0. à ça oui! Mon pauvre ami ça s’aggrave, vous sombrez complètement. Et arrêtez de vous accrocher aux clichés “salafistes” et je-ne-sais-quoi, cela ne fait qu’illustrer davantage votre incapacité à débattre, et en particulier de l’islam dont vous ne connaissez absolument rien. Vous avez eu votre quart de frime auprès de zozos aussi ignares que vous, maintenant ayez un peu d’amour-propre, retournez dans votre élément naturel, la fachosphère.

          Enfin, pas la peine de faire une liste de scientifiques dont vous ne savez rien (pas l’ombre d’un commencement!) de leur travail. Encore une fois, c’est de la frime à bon marché, et tout cela est bien creux. Mais bon, eussiez-vous eu une once de vraie connaissance du sujet, vous auriez compris que ce qui réunit ces personnes sur la question précise de la religion, c’est justement leur rejet et athéisme varié. Avec chacun d’entre eux ses théories farfelues, du “panthéisme” au “Dieu qui se fond dans l’univers”, en passant par des déclarations de Einstein du genre “la conviction est incompatible avec ce qui est rationnel”. Sauf que. Sauf que c’est Dieu qui leur a tous donné la capacité de réfléchir, et au lieu de voir le Créateur, ils ont failli et ne se sont vus qu’eux-mêmes. Bel exemple pour votre narcissisme de beauf en goguette sur un site musulman, en effet.

          • Ils ont failli?
            Ils ont surtout failli être stupides. Einstein a tout de même révolutionné notre compréhension de l’univers. Je ne vous inclus pas dans le “notre”, puisque que vous habitez encore au 7ème siècle, avec les autres “savants”. Ceux qui décrivaient la voûte céleste avec des lampadaires accrochés à Dieu sait quoi. Mais c’est vrai qu’il sait tout, Dieu, sauf lire et écrire.
            Au fait, si vous n’êtes pas salafiste, qu’est-ce qui vous différencie de cette triste engeance?
            Mais je note quand même le fait que vous tentez de vous distancer des autres fachos. C’est une agréable surprise. Par contre, pour ce qui est du narcissisme, vous savez de quoi vous parlez.

          • On m’a dit un jour que la religion était une entreprise de lobotomisation des esprits.
            Je ne l’ai pas cru. Mais c’était avant de vous avoir lu.

    • J aime ceux qui désir être libre et soumis à personne, chacun doit profiter de sa liberté et ne pas être influencé par qui que ce soit. Quand aux révélation aux interprétations c est des politiques de l àntiquite.

      • bar

        Vous êtes “libre” lorsque vous reconnaissez et comprenez l’amour de Dieu. Tout le reste fait de vous un esclave de l’ego.

  6. C’est quoi un “voile islamiste”? cest quoi ces bêtises autour d’un bout de tissu ? Est ce que Dieu voudrait que l’on soit toutes identiques, étouffées sous un voile par grande chaleur, à l’écart de la société, frustré… ? Relisez les textes et cherchez d’autres avis vous verrez que c’est beaucoup plus logique et pertinent que ceux qui ont un avis pro voile, niqab et autres inventions sortis de la tête d’hommes misogynes.

    • Toi t’en tiens une couche, une drôle même… 😀
      Occupe de ta tête (et du reste de ton corps aussi…) et laisse les autres mener leur vie comme ils le souhaitent, c’est ce qu’on appelle la TOLERANCE

      • je dis juste qu’il ne faut pas rester sur ces positions, je m’adresse aux messieurs qui pensent que le voile est obligatoire alors que ça ne les concerne pas, je ne juge pas celles pour qui c’est un choix, vous aussi apprenez à lire.

  7. souad je suis un peu maquillée parfumée et j”aime la mode ; et je me respecte et je ne me fais pas harcelée sans cesse par des hommes qui ne sont pas tous des pervers ;y compris les hommes musulmans ceux que je cotoie sont des gentlemen et ne font pas les memes amalgames que vous ! ie precise que les femmes voilees que je cotoie sont ouvertes aiment notre culture et ne semblent pas me considérer comme une prostituée ;

    • Sylvie Anne
      C’est ce que je disais plus haut, chacun mène sa vie comme il le souhaite, il nous reste encore cette liberté en France! 🙂
      Pourquoi chercher constamment la confrontation, l’opposition!

  8. Vous aussi, vous vous trompez.
    Le Coran nous rappelle récurremment que la femme doit être modeste, pudique, et éviter de susciter le désir. On lui interdit aussi d’attirer l’attention (une histoire de clochette aux pieds, si j’ai bonne mémoire).
    S’interdire de remettre en cause le Coran, c’est s’interdire de réfléchir. Ca me rappelle ces gauchistes des années 60 qui s’interdisaient de contester Lénine, Marx, ou Troski. On raisonne correctement jusqu’au moment où on bute sur une affirmation contenue dans le Livre Saint. Jadis, c’était la Kapital.
    Chez les évangéliques américains, c’est l’Ancien Testament, Genèse inclue.
    Vous savez quoi?
    Les écrits sont oeuvre humaine, donc faillibles, même si on croit.
    Des gens très intelligents ont cru en Dieu, y compris Einstein. Mais ce dernier s’était forgé sa propre version du judaïsme, qui n’avait rien à voir avec la Torah. Sans parler de La Genèse.

    Le plus probable est qu’on a à faire à des mythes, mais je n’oblige personne à me suivre sur ce terrain.
    A part ça, vous avez quand même raison. C’est bien un signe ostentatoire en lien avec le fanatisme, surtout dans les pays occidentaux. En AS, c’est juste un moyen pour chosifier les femmes.
    Nous, on a la dictature de la beauté, dénoncée par Houllebecq. C’est dur aussi, d’autant que les hommes en sont aussi victimes. Mais c’est moins ridicule. (voir l’annonce pub qui apparaît en haut à droite) (A quand le “boulet pour enfant du sexe inférieur”? )

    • Vous vous trompez. Voir à ce sujet la vidéo de la conférence de Tarik Ramadan, qui démontre assez clairement que le hidjab est préconisé pour les bonnes musulmanes. Et dire que c’est à un infâme kouffar de vous apprendre ça! (Votre serviteur). La sourate commentée par le saint (je déconne), précise aussi la manière de porter ce vêtement avec modestie, la coupe souhaitée, (pas trop enveloppante), et l’obligation de rabattre le voile sur la poitrine, afin que seuls l’ovale du visage, les mains et les pieds soient visibles.Le texte n’est nullement ambigu.

      C’est l’un des innombrables textes plus que contestables contenus dans le Coran. Ce qui est étrange, c’est surtout le fait qu’un livre rédigé au Moyen Age puisse encore régir le 21 ème siècle. On pourrait également citer le traitement réservé au blasphémateurs, aux apostats, aux athées, ou aux associateurs. Ce dernier point est important, puisqu’il justifie les massacres de Yézidis, assimilés à des idolâtres, donc, à tuer. “Car l’association est le pire des crimes”.
      Vous pouvez vérifier tous ces points.

      “Pas de contrainte en religion, sauf….

      • Justement Tarik Ramadan vous a induit en erreur. Dans le Coran, le mot “hijab” n’est jamais utilisé pour signifier la coiffe des femmes ou la façon de se vetir. Le mot Hijan signifie barrière, quelque chose qui sépare, qui cache la vue. Le mot cheveux par exemple n’est cité nulle part. Ce que vous décrivez vient d’un Hadith classé faible car celui qui le rapporte en premier est quelqu’un qui est née apres la mort du Prophète donc c’est quelqu’un qui n’a jamais vu le Prophète. Tout ce que T.R. a fait est une interprétation de ce qu’il pense être une tenue islamique. T.R n’est pas prophète mais je reconnais qu’il a beaucoup de charisme et de magnétisme. Il peut vous convaincre de n’importe quoi.

        Vous dites”On pourrait également citer le traitement réservé au blasphémateurs, aux apostats, aux athées, ou aux associateurs. Ce dernier point est important, puisqu’il justifie les massacres de Yézidis, assimilés à des idolâtres, donc, à tuer. “Car l’association est le pire des crimes”.
        Vous pouvez vérifier tous ces points.

        Justement, si je me suis mise à apprendre l’arabe coranique( 3 ans d’étude) c’est pour vérifier par moi même. Et justement, Dieu ne demande pas qu’on tue qui que soit sauf si on est agressé on doit se défendre. Les Apostats par exemple c’est Dieu qui les punira au Jour du Jugement dernier. C’est à Lui de juger Ce n’est pas à nous humain de le faire. Si dans l’histoire des apostats ont été tué c’est politique pour se débarasser de concurents et d’adversaire. Le Prophète n’a jamais tuer un apostat et il y en a eu.

        • @Yasmina

          Je ne doute pas de vos compétences en islamologie, mais le texte ci dessous, extrait du Coran, dément vos propos.:
          “31. Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu’elles rabattent leur voile sur leurs poitrines; et qu’elles ne montrent leurs atours qu’à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs soeurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu’elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes. Et qu’elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l’on sache ce qu’elles cachent de leurs parures. Et repentez-vous tous devant Dieu, ò croyants, afin que vous récoltiez le succès. ”

          Vous en voulez d’autres?
          Dans la conférence à laquelle je me référais, Ramadan commentait cette sourate. Entre autres sourates. On ne parle pas de hadiths, dont je connais le caractère contestable. Le Prophète lui même autorisait ses fidèles à les discuter, comme vous le savez.
          A part ça, j’ignore combien de gens le Prophète a fait tuer. Je crois que la question fait débat. Du coup, difficile de savoir pour quels motifs les gens ont été massacrés.
          J’ai quand même souvenir d’injonctions assez précises recommandant d’exterminer les associateurs. Entre autres.
          Bien sûr, je peux me tromper. Comme d’ailleurs nombre de salafistes qui, comme moi, n’ont pas bien compris les prescriptions coraniques.
          En fait, je serais heureux d’avoir tort.
          Et ne m’en veuillez pas si je ne parle pas arabe. J’ai déja du mal avec l’anglais et le latin, (malgré 9 ans à en chier), alors, soyez indulgente.
          Bref.
          Amitiés.

          • En relisant le verset 31, vous vous rendrez compte que mise à part la recherche de discrétion de pudeur, il n’est rien dit du code vestimentaire. les atours, c’est quoi ? rabattre son voile sur sa poitrine (mise à part couvrir sa poitrine ça veut dire quoi ? ) vous trouverez des exégétes de différentes tendances qui interpréteront ce verset selon leur vison du monde, de leur vision de la relation H/F… mai in fine ça laisse pas mal de marge de manoeuvre.
            Après l’Islam reste comme toute religion plutôt une religion puritaine, c’est un fait.
            L’extermination des associateurs, vous vous trompez, il y a des appels à tuer les associateurs qui vous attaquent et s’ils cessent les musulmans doivent cesser.
            Par ailleurs, je vous invite à lire la sourate Al Kafiroun 109 (en français), l’une des plus récité dans les mosquets et les plus connues des musulmans qui est une préfiguration du concept moderne de laïcité.
            Bien à vous.

          • @Saidb

            En effet, cette sourate 109 est très tolérante. Comme “Pas de contrainte en religion”. Mais d’autres textes vous refroidissent un peu, même si je n’aime pas trop les citer, de peur de gonfler tout le monde. Je ne suis pas un militant anti-Islam, très loin de là.
            C’est ce que n’a pas compris Abou Machin.

      • chacun trouve ce qu’il veut bien y trouver,le voile n’est pas 1 obligation,dans le coran il est ecrit de s’habiller correctement rien de plus

  9. Le voile islamiste n’a aucune raison d’être. Le port de cet accoutrement ne trouve pas son explication exacte dans les textes musulmans. C’est un signe ostentatoire qui marque un fanatisme viscéral chez bon nombre de musulmans.
    L’attitude de Mme Aya Al Awad est tout à fait remarquable dans son déterminisme à faire ” tomber le voile “.

    • haladhara das

      Quelles sont vos sources pour de telles affirmations péremptoires et fausses? Juste par curiosité. Allez-y, éclairez-nous.

      Ne confondriez-vous pas votre haine de l’islam et un choix religieux qui demeure personnel?

    • Le voile islamiste ça n’existe nul part dans les textes musulmans. Par contre, les textes musulmans sont clairs sur l’habit de la femme musulmane.

      Allah dit : (Ô prophète! Dis à tes épouses, à tes filles et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles (Jilbaab) : elles seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux) [Al-Ahzaab : 33 : 59]

      Dans ce verset, Allah dit au prophète (paix sur lui) de dire à ses épouses, à ses filles et aux femmes des croyants :

      De ramener sur elles leurs grands voiles (Jalaabiib, pluriel de Jilbaab).

      Pour qu’elles soient reconnues comme étant des femmes libres et non des esclaves ou des femmes non-musulmanes.

      Et pour qu’elles ne soient pas offensées par les hypocrites pervers, lorsqu’elles sortent à l’extérieur.

      Ibn Kathir dit:(Allah ordonne Son messager (paix sur lui) d’ordonner aux femmes croyantes – en commençant par ses épouses et ses filles, à cause de leur noblesse – de ramener sur elles leurs Jilbaab, pour les distinguer des femmes non musulmanes et des esclaves.

      As-Souddi dit que des gens parmi les pervers de Médine (des hypocrites) sortaient durant la nuit, profitant de l’obscurité, attendant que des femmes sortent pour aller faire leurs besoins, pour les agresser.
      Lorsque la femme portait le Jilbaab ils disaient : C’est une femme musulmane libre et ne l’approchaient pas.
      Et s’ils voyaient une femme sans Jilbaab ils disaient: C’est une esclave puis ils allaient vers elle (pour l’agresser).

      Et Moujaahid dit : Elles portaient le Jilbaab pour faire savoir qu’elles étaient libres et pour que les pervers ne s’approchent pas d’elles.).

      Même quatorze siècles plus tard, la même chose est vraie.

      Les hommes qui ont peu de foi et de crainte d’Allah vont toujours vers les femmes qui n’ont pas de pudeur et qui portent des vêtements serrés et court, qui expose leurs atours, maquillée et parfumée, dans les rues et les endroits publics, car ils savent que ce sont des femmes qui cherchent à attirer les hommes (consciemment ou non).

      Ils ne vont pas vers la femme voilée et chaste, car ils savent que c’est une femme qui se respecte.

      Ils ne se comportent pas envers elle de la même manière.

      On remarque aussi qu’il y a de moins en moins de différence, entre les vêtements des prostituées et entre les vêtements à la mode aujourd’hui, c’est pourquoi le Hijab crée un contraste total avec l’esprit de perversité du monde «moderne».

      Un autre point important est que le Hijab, qui, au temps du prophète (paix sur lui), était un symbole de liberté, est interprété par les ennemis de la pudeur et de la femme aujourd’hui, comme étant un symbole d’esclavage de la femme!

      En ce qui concerne le Jilbaab, Ibn Kathiir a rapporté (qu’il s’agissait en fait du «Ridaa’a» : une grande pièce de tissu, portée par dessus le Khimar.

      Ceci est l’opinion du compagnon Ibn Mas’oud et de plusieurs Taabi’iin (élèves de compagnons), parmi eux : Hasan al- Basri3, Qataadah, Ibraahiim an-Nakha’i1, ‘Atââ’ al-Khourasaani, et il est (le Jilbaab) semblable au Izar aujourd’hui.)

      Ibn ‘Abbas et ‘Oubaidah as-Salmaani ont dit que le Jilbaab doit envelopper complètement le corps de la femme, de façon à ce que rien ne paraisse sauf un oeil pour qu’elle puisse voir.)

      Certains hypocrites tentent de limiter cet ordre à l’époque du prophète (paix sur lui), mais cela est faux, car le sens du verset est général et le Qor’an et la Sounnah fut révéler pour qu’ils soient appliqués jusqu’au Jugement Dernier.

      C’est clair ça pour vous?

      • Des vieilles histoires ,qu avez vous contre la beauté , et le corps des femmes , êtes vous aussi incontrôlables et pervers , la religion dit n’importe quoi ,normal car c est une œuvre humaine .

      • @Souad

        Tout ce que vous dites est exact.
        Je veux parler de votre exégèse du Coran.
        Encore que vous y ajoutez des auteurs fondamentalistes qui en rajoutent une couche.
        Mais au point où on en est….
        Ce qui est amusant dans votre argumentaire est que vous réduisez la femme au statut d’objet sexuel, en justifiant implicitement le droit au viol. Bref, on trouve deux types de femmes, les bonnes soeurs, et les putes. A aucun moment on n’évoque des agonistes d’êtres humains. La femme peut être enfant de deuxième catégorie, pute, ou mère, selon son âge. Il s’agit donc de limiter au maximum la période “pute”…. Passer directement de l’enfance à la maternité, comme la Vierge Marie, dont les bonnes musulmanes singent la vêture.
        Cette vision de la femme est juste pathologique. A aucun moment, on ne la considère comme une personne. En France, on avait une formule “Toutes de putes sauf ma maman”.
        Bref, on comprend mieux la démarche du Frère Tarik, que dieu le savonne, qui a quand même viré sado-maso, ce qui est peu courant chez les saints.
        Mais c’est tout sauf une critique.

      • Si le raisonnement est clair, l’argumentaire ne me convainc pas.
        1/ on passe de “Dis à tes épouses…” à “Ordonne” ce qui n’est pas équivalent loin s’en faut donc dès le départ la démonstration pose problème.
        2/ les femmes voilées se font aussi harcelées peut être moins que les autres, ils n’empêche qu’elles sont aussi victimes de harcélement, de viol, d’agression.
        3/ Qu’une femme inconsciemment ou concsciemment cherche à attirer les hommes, en gros parce qu’elle met un jean et pull over et un peu de parfum, c’est son droit, en tout cas en France, après entre attirer séduire et se faire agresser et opportuner, il y a un monde et on a l’impression que pour vous c’est équivalent.
        4/ Les sources que vous citez à la fin du texte ne sont que des interprétations étriquées alors que le Coran est clair raménez sur vous votre voile.
        Pour info les esclaves à l’époque du prophète ne se couvraient pas la poitrine, une femme qui se couvrait la Poitrine n’était donc pas considérée comme une esclave de la à ce couvrir l’ensemble du corps, il y a un monde.
        Pour finir, laissons les femmes tranquille que celles qui veulent le mettre le mettent sans craindre d’être discriminées, que celles qui ne veulent pas le mettre ne le mettent pas sans craindre de se faire traiter de garce et de se faire importuner. Les femmes de notre époque sont éduqués et donc responsables de leurs actes. Je ne vois pas pour quelles raisons je viendrai leur dire ce qu’elles ont à faire et pourquoi le fait d’être un homme me confèrerait un droit de regard sur le tenue vestimentaire.

        • Avez-vous lu le livre de Lina Murr Nehmé intitulé « L’islamisme et les femmes » ? Vous devriez.
          Nous avons désormais la chance d’avoir des auteurs Chrétiens d’Orient qui nous éclairent finement sur votre religion. Vous écrivez : « les femmes esclaves ne se couvraient pas la poitrine ». Vous devriez plutôt écrire que leurs maîtres musulmans empêchaient leurs esclaves, ( la possession de la main droite acquise lors des innombrables pillages !) de se couvrir la poitrine. Les pauvres, c’était le signe de leur esclavage, non seulement elles étaient esclaves, mais les plus belles étaient en plus des objets sexuels et elles devaient souffrir le martyre de ne pas pouvoir se protéger de leurs maîtres libidineux. Seule la musulmane (femme libre) avait le droit de se couvrir. Il me semble même me rappeler qu’une musulmane a fait dévêtir une esclave car elle était soucieuse de préserver son privilège de femme libre ! Alors n’essayez –pas de nous faire croire que la musulmane détient le monopole de la vertu. Ces pauvres femmes esclaves avaient peut-être plus de pudeur que certaines de d’entre elles.

          • l’histoire avant tout

            En fait on s’en fout de la propagande chrétienne. Qu’ils résolvent d’abord leurs apories débiles du genre “fils de Dieu” ou “trinité” qui, ni l’une ni l’autre, n’apparaissent dans la bouche de Jésus.

            Puis sur la question de l’esclavage, vous êtes quand même très mal placé: entre le XVIème et le XIXème siècles, plus de 50 millions d’Africains “exportés” vers les Amériques par le capitalisme chrétien… cela refroidit par rapport à vos niaiseries les “femmes voilées”, non?

          • Cher M L’Histoire séléctive avant tout,
            Je ne comprends pas bien l’objet de votre intervention, nous étions en train de deviser sur l’aspect obligatoire ou non du voile, de ce qu’est le voile concrètement, de sa portés sociale et symbolique avec des désaccords assumés de part et d’autre, parfois des énervements.
            Quand tout à coup vous venez disgresser sur la question de l’esclavage et de son aspect cruel en terre d’Islam. Sachez cher Monsieur que la cruauté de l’esclavage n’est pas une spécificité de l’Islam loin s’en faut, les Grecs et les Romains ne sont pas des exemple de bien traitance, pas plus que les juifs et les chrétiens, pas plus que les Vikings païens, les colonisateurs protestants de l’Amérique du Nord au Sud ou les colonisateurs Européens d’Afrique, Catho, Athée anticléricaux…
            L’esclavage est une plaie de l’humanité ne prenez pas cette plaie comme prétexte pour jeter l’opprobre sur les Musulmans. Les musulmans (arabes sans doute dans votre petite tête) ne sont pas parfait loin s’en faut, mais il me semble que les autres composantes de l’humanité ne sont pas exemptes de tous reproches notamment sur cette question d’esclavage.
            Bien à vous
            PS : Vous saluerez de ma part la faschosphère qui s’évertue à décrire les musulmans et les arabes comme la lie de l’humanité en se targuant d’arguments historiques fallacieux et malhonnête intellectuellement parlant.

          • @Abou

            Désolé, c’est vraiment trop long. Ne le prenez pas mal. Déja que vous me haïssez, dieu seul sait pourquoi.
            Mais c’est vrai qu’on s’en fout.
            Peu importe, car je suis d’accord avec vous s’agissant des impostures du christianisme. D’ailleurs tous les miracles du Christ (que Dieu le savonne), sont pompés sur la concurrence, comme les Noces de Cana, inspirées par le culte dionysiaque, ou la virginité de Marie, qui n’est pas sans nous rappeler Zarathoustra, lui aussi issu d’une vierge. Le Maître et ses douze disciples, ça vient d’Inde, de même que la guérison des aveugles, ou la résurrection de Lazare. (Le saint patron de la SNCF région ouest).
            Quant à savoir si Jésus était le fils de Dieu, ou s’il s’en est vanté, difficile de se faire une opinion, au vu de la non fiabilité des témoignages. Sûr qu’il devait y avoir pas mal de Messies à cette époque, et même pas mal de Jésus. Je ne me réfère pas au footballeur, ni aux carreleurs portugais. Juste au escrocs qui exploitaient le filon prophétique.
            C’est tout sauf une critique.
            Faut bien vivre en attendant le Jugement Dernier. (Je déconne. Disons juste: Le trépas.).
            Mais il est toujours intéressant d’essayer de comprendre la genèse d’un mythe. J’ai une théorie à ce sujet, mais je doute que vous soyez apte à la comprendre. Sinon, vous ne seriez pas au coeur de la croyance.
            Si vous comptez succéder au Frère Tarik, je vous délivre deux conseils. Vous me remercierez plus tard.
            – Faire semblant d’être ouvert. Je sais, ça va être dur.
            – Vous faire couper. (Demandez conseil à un vétérinaire).

            Bref. Surtout, ne le prenez pas mal! Je ne cherche qu’à vous rendre service. Gratuitement, en plus!

      • Avertissement : petit texte destiné à être lu par des personnes ayant le sens de l’humour.
        Donc si je comprends correctement votre explication parmi les mâles musulmans il y aurait un pourcentage anormal d’obsédés sexuels violents.
        Cette perversion masculine justifie à vos yeux la pratique qui consiste à faire vivre les femmes sous une toile de tente.
        Il existe certainement des solutions qui inverseraient la contrainte pesant sur les femmes et la reporterait sur les mâles malades … il existe des solutions médico-chirurgicales.

      • Souad

        Vous perdez votre temps à citer le noble Quran, le Prophète (saw), ou les compagnons (ra). L’équivalent dans la formule en français est: donner de la confiture aux porcs.

        Vous savez également que les hypocrites et les ignorants -toujours selon le noble Quran- refuseront de voir la vérité, même lorsqu’elle est aveuglante. Ils ont justement un voile sur le coeur. Lisez les réponses à votre message, vous verrez à quel point c’est consternant.

        • De la confiture aux cochons. Même si c’est la traduction de “margaritas ante porcos”.
          Mais vous avez raison. Le Saint Coran ne dévoile que des croyances ou des coutumes désormais obsolètes… Enfin, en partie. Il y a de la sagesse dans les écrits anciens, et même parfois de la bonté. Il y a aussi pas mal de prescriptions de collection, comme celle de la flagellation des gourgandines.
          Ou de leurs homologues mâles, en théorie.
          Tarik Ramadan?
          Eh! Je ne le lui souhaite pas.

      • Oh ! Je ne me retrouve pas du tout dans vos représentations des femmes ! Je suis française, de parents franco brésiliens. Je suis catholique pratiquante et ai été élevée dans une culture chrétienne. Je me préserve pour mon fiancé également catholique. Je m’habille correctement mais je ne porte pas le voile (en tout cas aucun problème d’hommes qu’il veulent m’agresser jusque là…). Je laisse chacune revêtir ce qu’elle souhaite, et toutes sont mes amies et mes sœurs. Monsieur dans quelle catégorie suis je alors ? Votre argumentaire est je trouve très irrespectueux ; en tout cas je m’en suis senti insultée et réduite à l’état de chose sexuelle ; c’est vous qui avez un regard pervers sur la femme.

    • Vous aussi, vous vous trompez.
      Le Coran nous rappelle récurremment que la femme doit être modeste, pudique, et éviter de susciter le désir. On lui interdit aussi d’attirer l’attention (une histoire de clochette aux pieds, si j’ai bonne mémoire).
      S’interdire de remettre en cause le Coran, c’est s’interdire de réfléchir. Ca me rappelle ces gauchistes des années 60 qui s’interdisaient de contester Lénine, Marx, ou Troski. On raisonne correctement jusqu’au moment où on bute sur une affirmation contenue dans le Livre Saint. Jadis, c’était la Kapital.
      Chez les évangéliques américains, c’est l’Ancien Testament, Genèse inclue.
      Vous savez quoi?
      Les écrits sont oeuvre humaine, donc faillibles, même si on croit.
      Des gens très intelligents ont cru en Dieu, y compris Einstein. Mais ce dernier s’était forgé sa propre version du judaïsme, qui n’avait rien à voir avec la Torah. Sans parler de La Genèse.

      Le plus probable est qu’on a à faire à des mythes, mais je n’oblige personne à me suivre sur ce terrain.
      A part ça, vous avez quand même raison. C’est bien un signe ostentatoire en lien avec le fanatisme, surtout dans les pays occidentaux. En AS, c’est juste un moyen pour chosifier les femmes.
      Nous, on a la dictature de la beauté, dénoncée par Houllebecq. C’est dur aussi, d’autant que les hommes en sont aussi victimes. Mais c’est moins ridicule. (voir l’annonce pub qui apparaît en haut à droite) (A quand le “boulet pour enfant du sexe inférieur”? )

      • patrice

        Une telle stupidité c’est épuisant! Vous passez du noble Quran à Marx sans connaître ni l’un ni l’autre. Ne vous remettez-vous donc jamais en question?

        • Et vous?
          Argumentez, ou changez d’avis, à supposer que vous en soyez capable, au lieu de répondre exclusivement via des attaques ad hominem.
          Je déroge à une règle que je m’étais fixée.
          Eviter coûte que coûte de m’en prendre à la personne, et n’attaquer que les idées.
          Sauf que, des idées, vous n’en n’avez pas. Vous défendez juste intelligemment, et, ça aussi, j’en conviens, un salafisme basique, sans être jamais capable de répondre aux objections autrement que par “Vous êtes stupide”.
          Ben non, mec.
          Je suis tout sauf stupide et inculte.
          Mais le propre du fanatisme est justement l’incapacité de la victime à réaliser sa psychorigidité. Je n’ai pas dit: Inintelligence.
          Mais, du coup, vous n’avez aucune excuse à être passablement niais.

          • patrice

            Ne vous fatiguez pas, tout le monde sait que vous êtes un imposteur ignare, un aigri qui plus est.

            Vous lisez l’arabe, vous avez étudié le noble Quran, vous connaissez la biographie du Prophète (saw), vous savez la différence entre ‘[ijtihad] et droit canonique? Ah non, c’est vrai, vous êtes juste le blaireau de base qui vient insulter les musulmans dans leur foi.

            Et c’est quoi cet argument crétin qui consiste à appeler les gens “salafistes” dès qu’on vous met votre nez dans votre propre pipi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Maire de Gennevilliers empêché d’entrer en CisJordanie

Koweït : une députée crée la polémique pour avoir critiqué une campagne de promotion du hijab