in

Une femme dirige la prière de l’Aid El Fitr

Après Amina Wadud et Pamela Taylor, c'est au tour de Jamila Ezzani de diriger la prière à l’occasion de la célébration de l'Aid El Fitr (le 19 août)  dans un centre culturel musulman à Los Angeles. Jamila Ezzani est membre d'une association  MPV  (musulmans  pour les valeurs progressistes). Cette prière de l'Aid a été également mixte, puisque tous les fidèles hommes et femmes étaient regroupés dans la pièce dédiée à la prière collective. Il est à noter également que durant cette prière, la récitation de la sourate Al-Fatiha ( première sourate du Coran) a été traduite en anglais par Jamila Ezzani. Une femme imam : innovation blâmable pour certains ( Bida’a), ou progrès pour d’autres musulmans ? Le débat est ouvert.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pakistan : un imam a-t-il tendu un piège à la jeune chrétienne Rimsha Misah ?

Umma United, l’alternative musulmane à Facebook débarque sur le Net !